Nathalie HERMINE

Auteure

 Site de Nathalie Hermine 
 marie.nathalie.hermine@gmail.com 
 Consultez les dédicaces

D’abord journaliste et éducatrice, Nathalie Hermine, née à Saint-Denis, intègre l’éducation nationale et enseigne le français. Personnel de direction depuis 2014, elle exerce dans la Loire et la Marne. Elle rentre à La Réunion en 2021.
Elle est l’auteur du roman Voleur chemin (Editions Grand Océan, 2002). Avec ce texte, elle prend part, en 1998, à la première édition du concours littéraire organisé par le Conseil général de La Réunion, à l’occasion du 150e anniversaire de l’abolition de l’esclavage. Un texte dont les toutes premières lignes avaient vu le jour au début des années 1990, dans le cadre d’un atelier d’écriture.
Après une longue période de non-publication, son recueil de nouvelles Ma plus grande douleur sera de ne pouvoir te secourir est publié début 2021 (Editions Poisson Rouge OI). Il fait partie des finalistes du Prix Boccace, décerné à Saint-Jean-de-Braye, près d’Orléans, en mai 2021.
Nathalie Hermine participe par ailleurs à la revue Kanyar. Sa nouvelle Aziz s’est glissée dans le numéro 7, suivie de Coquecigrue » dans le numéro 8.
Elle aime les mots, les dictionnaires, la recherche documentaire.
Elle aime le créole et le français.
Elle aime la calligraphie, la photographie, les beaux stylos, le chocolat au lait et… son clavier d’ordinateur.

Ma plus grande douleur sera de ne pas pouvoir te secourir (4ème de couverture du dernier ouvrage)
Quelle phrase énigmatique ! La plus grande de toutes les douleurs serait donc de ne pouvoir remédier à celle de l’autre, à celle d’un très proche même, et qui vous a meurtri… Dans cette citation d’Evariste de Parny, il s’agit d’une fille qui parle à sa mère, une mère qui vient de la vendre en esclavage.
Le ton de ces six nouvelles est ainsi donné, la douleur est toujours en fond de tableau, douleurs anciennes et présentes, mémoires blessées qui se reconnaissent, qui génèrent parfois des comportements étranges. La plupart de ces histoires ont l’île de La Réunion pour ancrage, plusieurs vont et viennent entre métropole et monde colonial.
Six nouvelles
100 francs CFA
De l’ordre sił vous plait
Hébron
Taque baro, Liline
Le verbe se fit chair
Ombres chinoises

Manifestations
2022 Salon du livre Athéna de Saint-Pierre (La Réunion)
2021 Salon de la culture et de l’identité réunionnaise (Saint-Denis de La Réunion)
2021 Salon du livre réyoné (Saint-Leu – La Réunion)

Consultez les dédicaces

02/05/2021

Kanyar – Numéro 9

Karine BOULANGER – Estelle COPPOLANI – Catherine COULOMBEL – Emmanuel GÉDOUIN – Emmanuel GENVRIN – Nathalie HERMINE – Élodie LAURET – Jocelyne LE BLEIS – Julie LEGRAND – Nathalie Valentine LEGROS – Isabelle MARTINEZ – Marie MARTINEZ – Marie RANJANORO – Ophélie SAUTRON – Bruno TESTA. Kanyar. Nouvelles. 2022. 9782956319351

En savoir plus
Kanyar
Catherine COULOMBEL
Emmanuel GENVRIN
Nathalie HERMINE
Élodie LAURET
Jocelyne LE BLEIS
Julie LEGRAND
Nathalie Valentine LEGROS
Isabelle MARTINEZ
Ophélie SAUTRON

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

Présentation de l’éditeur
Ce numéro 9 de s’ouvre sur l’histoire d’une chanson et se referme sur celle d’un poète. La musique traverse la revue sur des airs populaires, de maloya ou de jazz manouche. On passe du coq aux cabris, d’une ruche à une statue, de souvenirs d’enfance à des exils douloureux. On voyage en train vers Marseille, en 4L dans les Hauts de l’Étang-Salé, en Twingo ou en Panda sur les routes de Bretagne ou de Mayenne. D’une salle de gym à un café parisien, d’un cabinet de psy à un repas de fête, d’un cimetière à un château maudit, on vous raconte des histoires singulières, sombres ou ensoleillées. À La Réunion ou ailleurs, les soirs sont beaux, les nuits inquiétantes, les cyclones font tout craquer. Et souvent tout finit bien !
Sous une couverture signée Sara Quod, retrouvez ses fidèles auteurs et autrices : Estelle Coppolani, Emmanuel Gédouin, Emmanuel Genvrin, Nathalie Hermine, Julie Legrand, Jocelyne Le Bleis, Nathalie Valentine Legros, Isabelle Martinez, Marie Martinez et Ophélie Sautron. Et pour la première fois : Karine Boulanger, Catherine Coulombel, Elodie Lauret, Marie Ranjanoro et Bruno Testa.
Illustration de couverture : Sara Quod

Nouvelles
Karine BOULANGER avec Encaustique
Catherine COULOMBEL avec D’elles et d’île
Estelle COPPOLANI avec Procession rouge
Emmanuel GÉDOUIN avec Pontmain
Emmanuel GENVRIN avec Fugue Adekalom
Nathalie HERMINE avec L’épuration
Elodie LAURET avec Les maudites
Jocelyne LE BLEIS avec Timbré
Julie LEGRAND avec Effacement
Nathalie Valentine LEGROS avec Pas de pirate dans la tribu !
Isabelle MARTINEZ avec L’ombre du flamboyant
Marie MARTINEZ avec Monde flottant
Marie RANJANORO avec Les époux
Ophélie SAUTRON avec Les secrets du cimetière
Bruno TESTA avec Soirée tranquille place Clichy

Kanyar – Numéro 8

Joëlle BRETHES – Estelle COPPOLANI – Emmanuel GÉDOUIN – Emmanuel GENVRIN – Nathalie HERMINE – Jocelyne LE BLEIS – Julie LEGRAND – Xavier MAROTTE – Isabelle MARTINEZ – Marie MARTINEZ – Johary RAVALOSON – Ophélie SAUTRON – Gauthier STEYER – Nathalie VALENTINE LEGROS. Kanyar. Nouvelles. 2021. 9782956319344

En savoir plus
Kanyar
Joëlle BRETHES
Emmanuel GENVRIN
Nathalie HERMINE
Jocelyne LE BLEIS
Julie LEGRAND
Nathalie Valentine LEGROS
Isabelle MARTINEZ
Johary RAVALOSON
Ophélie SAUTRON
Gauthier STEYER

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

Présentation de l’éditeur
Le numéro 8 de Kanyar est paru en avril 2021.
Sous une couverture signée Maca Rosée, retrouvez ses fidèles auteurs et autrices : Estelle Coppolani, Emmanuel Gédouin, Emmanuel Genvrin, Nathalie Hermine, Julie Legrand, Jocelyne Le Bleis, Nathalie Valentine Legros, Xavier Marotte et Marie Martinez. Et pour la première fois : Isabelle Martinez, Johary Ravaloson, Gauthier Steyer, Joëlle Brethes et Ophélie Sautron.
Dans ce numéro 8 de Kanyar, on vous raconte des histoires d’arbres qui dansent, de végétation oppressante ou providentielle, de sangliers en furie, de poissons multicolores, d’objets qui ont une autre vie… On y côtoie des Gilets jaunes, une factrice déchaînée, des ouvriers en usine, une mère en fuite, des guetteurs d’Ovnis, une nageuse en thérapie, des individus maléfiques, un plongeur émerveillé, des kanyars qui traficotent, un enfant qui apprend à lire, une romancière fantasque, un chœur en marche, un chanteur qui casse un peu les oreilles et l’été indien qui promet éternellement d’aller où on voudra quand on voudra.
Illustration de couverture : Maca Rosée

Nouvelles
Joëlle BRETHES avec Le sac de Maryline
Estelle COPPOLANI avec La translation divine
Emmanuel GÉDOUIN avec Nettoyer les sous-bois
Emmanuel GENVRIN avec Nibiru
Nathalie HERMINE avec Coquecigrue
Jocelyne LE BLEIS avec Le bal du gouverneur
Julie LEGRAND avec L’offrande
Xavier MAROTTE avec Soraora
Isabelle MARTINEZ avec Petits battements
Marie MARTINEZ avec Dans la vraie vie
Johary RAVALOSON avec Court circuit
Ophélie SAUTRON avec Cinq minutes avant son réveil
Gauthier STEYER avec La mer
Nathalie VALENTINE LEGROS Quelque chose d’un ange