Kanyar – Numéro 7

Estelle COPPOLANI – Emmanuel GÉDOUIN – Emmanuel GENVRIN – Nathalie HERMINE – Jocelyne LE BLEIS – Julie LEGRAND – Xavier MAROTTE – Marie MARTINEZ – Monique MERABET – Sergueï NOSSOV – Stéphanie RIVIÈRE – Edward ROUX – Nathalie VALENTINE LEGROS (Texte) – Natacha ELOY (Couverture). Kanyar. Nouvelles. 2020. 9782956319337

En savoir plus
Kanyar
Natacha ELOY
Emmanuel GENVRIN
Nathalie HERMINE
Jocelyne LE BLEIS
Julie LEGRAND
Nathalie Valentine LEGROS
Monique MERABET

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

Présentation de l’éditeur
Le numéro 7 de Kanyar, la revue de nouvelles, est sortie de l’imprimerie mais reste pour l’instant confinée.
En attendant, voici quelques informations.
Sous une couverture haute en couleurs signée Natacha Eloy, retrouvez ses fidèles auteurs : Emmanuel Gédouin, Emmanuel Genvrin, Julie Legrand, Nathalie Valentine Legros, Xavier Marotte, Edward Roux (et moi-même).
Découvrez aussi de toutes nouvelles autrices natives ou installées à La Réunion : Estelle Coppolani, Stéphanie Rivière, Nathalie Hermine, Jocelyne Le Bleis, Monique Mérabet…
Donc un numéro largement féminin.
Enfin, la belle surprise du numéro est une nouvelle russe de Sergeï Nossov, traduite par Polina Petrouchina, où l’on se rend compte que les écrivains russes ont droit aux mêmes questions improbables de journalistes et de lecteurs.
Dans Kanyar, on vous raconte des histoires, d’hier ou d’aujourd’hui, d’ici ou d’ailleurs, de La Réunion et du monde entier qui l’entoure, avec ce voyage en Russie mais aussi à Marseille, Lyon, sur le mont Ventoux, et dans des pays totalement imaginaires.
Marie Martinez.
Illustration de couverture : Natacha Eloy.

Nouvelles
Estelle COPPOLANI avec La table aux anthuriums
Emmanuel GÉDOUIN avec Nuit noire
Emmanuel GENVRIN avec La sirène de Saint-Gilles
Nathalie HERMINE avec Aziz
Jocelyne LE BLEIS avec Courses à la Redoute
Julie LEGRAND avec Allées des songes, orages d’été
Xavier MAROTTE avec Le manège d’Orèbe
Marie MARTINEZ avec Orage
Monique MERABET avec La Chapelle Saint-Thomas
Sergueï NOSSOV avec Полтора Кролика / Un lapin et demi
Stéphanie RIVIÈRE avec Destins croisés
Edward ROUX avec Le rien et plus
Nathalie VALENTINE LEGROS avec Pour tous les Mozambo de la Terre

Puisqu’il faut des hommes – Joseph

Philippe PELAEZ (Scénario) – Victor PINEL (Dessins et couleurs). Bamboo – Grand Angle. BD. 2019. 9782818969076. Sélection du prix Les Galons de la BD 2020 – Prix Révélation Bande Dessinée des lycéens Hauts-de-France 2020-2021

En savoir plus
Bamboo
Site de Philippe Pelaez
Philippe PELAEZ

Acheter
Le Repaire de la Murène
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Parfois, il est des secrets qu’il vaut mieux taire.
1961 – Joseph revient d’Algérie. Pour les habitants du village, il n’est qu’un planqué qui officiait dans un bureau plutôt que sur les zones de combat, un lâche qui a esquivé les durs travaux de la ferme. Personne ne lui pardonne d’avoir abandonné sa famille, alors que son frère est cloué sur une chaise roulante, victime d’un accident de tracteur pendant son absence. D’enfant du pays, Joseph revient en paria. Heureusement, l’honneur du village est sauf : le fils du cafetier, lui, s’est battu en Algérie. Mais quand il revient à son tour de la guerre et révèle aux habitants le secret de Joseph, l’invraisemblable vérité éclate au grand jour.

Prendre le large

Collectif d’auteurs – Julie LEGRAND. Zonaires éditions. Nouvelles – Poésie. 2019. 9791094810231

En savoir plus
Zonaires éditions
Julie LEGRAND

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Sa maison était au milieu du monde, elle était la racine, l’enfance, la perpétuation, mais aujourd’hui elle est vide, abandonnée, ouverte aux quatre vents, perdue. Sa famille est éparpillée sur les routes de la fuite, sabordée par les vagues et le vent du désert.
Sa mémoire se dilue et erre entre un ici en perdition et un ailleurs presque infini où les rêves s’enkystent dans l’ombre.
Prendre le large, garder la tête hors de l’eau, s’enquérir d’un lieu acceptable, d’un petit trou d’or, d’une lumière dans la nuit, n’est-ce pas simplement vouloir échapper à l’effondrement?
Entre nouvelles, récits, poèmes et dessins une vingtaine d’auteur.e.s et d’artistes mêlent leurs voix et leurs regards, juxtaposent les lieux d’accueil et les espaces de dislocation pour interroger les figures de l’exil et de l’errance. Leur manière de s’inquiéter de la barbarie du monde.

Collectif d’auteurs

Danielle AKAKPO
Estelle BERGER
Désirée BOILLOT
Élisabeth BRAURE
Jean CALBRIX
Benoit CAMUS
Dominique CHAPPEY
Annick DEMOUZON
Alain EMERY
Papa Malick FALL
Aziz FATKHOU
Françoise GUERIN
Jean GUALBERT
GUAN Jian
Joël HAMM
Patrick L’ECOLIER
Julie LEGRAND avec Chant des hommes intègres
Laurence MARCONI
Nathalie SOUGNOUX
Élodie TORRENTE