Six runkels en Amborie – Tome 3 – L’amour de mon ennemi

SHOVEL (Scénario et dessins) – Veronica ROSADO (Couleurs). Epsilon Éditions – Epsilon BD!. BD. 2008. 9782917869031

En savoir plus
Epsilon Éditions
SHOVEL

Acheter
Le Repaire de la Murène
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
« On peut invoquer des légions entières, déplacer des mondes, créer des espèces et les dominer ! Bref, c’est un chouette bouquin !
– Hmm… Vous dîtes que c’est un… manuscrit ? Quelles sortes de mains ont bien pu écrire aussi régulièrement ? Aussi petit ? Et quel est cet étrange langage ?
– Bon, écoutez : moi, je vous file le bouquin pour votre collec’ et vous, vous m’aidez à régler mes problèmes ! Y a pas mal de monde qui s’ra jaloux de votre nouveau livre, vous savez, chez les collectionneurs !
– Il n’y en a pas d’autre exemplaire ? Vraiment ?
– Ben non, pas en Amborie, en tous cas, ça je peux vous le promettre ! Alors, vous m’aiderez ?
– Eeet… Comment espérez-vous que je puisse vous aider ? Je n’ai plus été un bellikus drako depuiiiis… fort longtemps ! Cela remonte à la saison des feuilles roses je crois, et….
– Pas grave ! Pas grave ! ça fait flipper, un dragon, de toutes façons !
– Alors, si ça fait flipper, je suppose que je puis vous être de quelque secours ! Marché conclu ! Je garde l’ouvrage !
– Super ! Je préviens les autres ! »
Aux confins d’Amborie, Jean-Michel, Doquiane et Brib escortés par le hazel, atteignent la porte du Lem-Mhy et le village naïul. Jean-Michel se voit offrir un bracelet aux pouvoirs magiques, qui facilitera son entrevue avec maître Jean. De son côté, Havorn espère atteindre la surface grâce à de nouveaux indices révélés par d’anciens écrits. À la surface la mère de Jean-Michel est toujours à sa recherche ; elle est capturée par Lüma la tisaneuse, et emmenée vers Amborie. On découvre ici que le père de Jean-Michel tient un rôle essentiel dans le trafic de diamants vers la surface. Six runkels en Amborie est une saga aux allures d’heroic fantasy médiévale, non dénuée d’humour et de clins d’oeils. L’univers souterrain dépeint ici constitue une parabole de nos sociétés : multiculturelles, ouvertes mais parfois aussi arqueboutées sur de vieux stéréotypes.

Rougay le mo

Valérie MAGDELEINE-ANDRIANJAFITRIMO – Françoise SYLVOS (Direction) – Collectif. Éditions K’A – Astèr. Poésie. 2008. 9782910791629

En savoir plus
Éditions K’A
Jean-Louis ROBERT

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Sous un format de voyage, les pages réunionnaises et mauriciennes de ce recueil s’envolent vers et d’un ailleurs multiples. C’est sous le signe de l’hybridité, entre réel et imaginaire, écrit et oralité, français et créole que Valérie Magdelaine-Andrianjafitrimo et Françoise Sylvos ont voulu rassembler ces textes, tous « lieu d’un questionnement sans cesse renouvelé ». Elles ont su faire dialoguer des « auteurs confirmés » avec des « amateurs éclairés » sans chercher à cacher la complexité d’un corpus variés aux approches multiples. Ces pages offertes par des « Métropolitains vivant à La Réunion (ou retournés en Métropole), Réunionnais, Réunionnais vivant en France, Mauricien vivant à La Réunion » sont une invitation à un concert de langues plurielles introduit par les propos liminaires de Magdelaine-Andrianjafitrimo et Sylvos d’un « PADPORT » sans nécessité de passeport pour le lecteur. Nul besoin d’être Réunionnais ou Mauriciens pour apprécier ces poèmes, comptes-rendus, fables, dialogues, monologues qui traversent le temps (de 1947 à 2008) et les espaces : de la Rivière Saint-Louis au folklore slave, du pays natal au voyage.Retour ligne automatique Il faut donc accepter cette « CHUTTT……… LIBRE ! » comme le propose Nikola Raghoonauth, qui est tout sauf silence, mais une voix qui fait écho au passé pour en révéler les noeuds : « Des mots dits tirent sur l’histoire/ Et l’Histoire tire ses maux ».Retour ligne automatique C’est bien une chute libre et acceptée dans les mots, leur histoire et leurs sonorités à laquelle nous convie également André Robèr et ses piments, ou encore dans le rhum de la mémoire de Françoise Sylvos, les mots trompeurs, mensongers, tout autant que palabreurs, blagueurs et raconteurs se racontent et se rencontrent chez Patrice Treuthardt.Retour ligne automatique Les formes se libèrent, comme le « Sonnet un peu païen » et quelque peu frivole de Boris Gamaleya, ou encore les liens internet, les unités de gravitation et autres mesures, sans oublier les prévisions météorologiques dessinées qui trouvent leur présence chez André Robèr, ou la peinture avec Stéphane Hoarau.Retour ligne automatique Les langues se lient pour se délier : elles appellent à l’écrit avec Claire Karm et son « Ecris-moi, Léa » qui possède « un petit livre avec de grandes racines », « un livre vivace, un lierre », entre ciel et terre, eau et terre, tendresse et recherche : elles se cherchent en tant que « femme infame » chez Barbara Robert, entre silence et castration, sanglante et révoltée ; elles parlent de science-fiction, de voix caverneuses et menaçantes, électroniques et domotiques avec Séverine Vidot et ses « BOUF », « Woh », « clic » et « couic » et autres accessoires linguistiques : elles se font créoles chez Mathieu Minatchy ou Sergio Grondin, Vigile Hoareau, Céline Huet et Francky Lauret pour « i viv, i mor pa. I lir, i ékrir kréol ! », rythmées et codées pour lecteur francophone, ou décodées et bilinguées comme avec Carpanin Marimoutou.Retour ligne automatique Ces paroles se veulent « retour au pays natal » questionné, comme Mikael Kourto, ou détour cinématographique fictif pour Jean Lods « Le Retour (Esquisse d’un possible scénario) », ou encore « Monologue pour un petit d’homme écrit pour le comédien Arno Dormeuil » de Lolita Monga ou « Auto Dofé » chez Jean-Louis Robert, mais surtout rencontrent, dialogues, échanges retournés du détour, de l’humour, de l’amour. C’est donc sous un nouveau visage que le lecteur pourra se retrouver au fil des pages de ce recueil, y découvrir une littérature tracée et parlée généreusement démasquée. Un recueil simple mais vivant, à lire librement sans suite ni arrière pensées, sans lourdeur théorique et identitaire, sinon un nouveau souffle venu des Editions K’A.

Les auteurs
Jean-Louis ROBERT avec Auto dofé

Ella – Tome 2 – Dada Tom

Olivier TROTIGNON. Orphie. BD. 2008. 9782877634304

En savoir plus
Orphie
Olivier TROTIGNON

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Ella découvre une métropole froide et hostile. La jeune métisse y retrouve son frère Tom. Ensemble, ils quittent Paris pour la Creuse. Dans cette rude région, ils mènent une enquête délicate sur les enfants réunionnais déracinés. Avec l’aide de son « dada », notre jeune héroïne traverse avec détermination et courage cette nouvelle aventure truffée de dangers, au parfum rance de scandale…

Barbès – La Goutte d’Or – L’almanach

Collectif. Xérographes. Almanach. 2008. 9782917717035

En savoir plus
Xérographes

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Barbès-La Goutte d’Or, quartier métissé, quartier d’immigration au tissu associatif très développé. Mois après mois, deux pages agenda puis, suivant les saisons, des « trucs » de beauté, des conseils de santé, des recettes de cuisine… venus d’ailleurs. Les saisons du jardin partagé du quartier, les reportages des petits écolographes, les productions artistiques des femmes en cours d’alphabétisation du Centre Social Accueil Goutte d’Or, les secrets de beauté des salariés d’Atelier 2000, les pages Histoire du journal le 18e du Mois, des interviews et témoignages, photos, poèmes pour le printemps ou Noël, des souvenirs d’enfance, des histoires… à la sauce Goutte d’or !

Les auteurs
Rosemay NIVARD avec

Ali de Zanzibar

Salim HATUBOU (Texte) – Fred THEYS (Illustrations). Orphie. Album jeunesse. 2008. 9782877634366

En savoir plus
Orphie

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Pour son anniversaire, ses parents offrent à Ali le cadeau de ses rêves : une magnifique bicyclette. A l’approche de la grande course, Ali s’entraîne beaucoup. Mais un matin, son vélo a disparu ! Bien décidé à le retrouver, le jeune Zanzibari nous entraîne dans les ruelles sinueuses de Stone Town, la ville de pierres, sur les marchés traditionnels et les somptueuses plages de sable fin de son île natale. Un voyage initiatique et l’occasion de découvrir la mystique île aux épices de l’océan Indien : Zanzibar.

L’herbe à bon dieu

Jean-Louis RABOU. Orphie – Autour du monde. Roman. 2008. 9782877634151

En savoir plus
Orphie
Jean-Louis RABOU

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Depuis longtemps dépressif, Dieu est à bout. Il en a assez des turpitudes et de la barbarie de l’humanité, assez des rivalités et des haines qui opposent en son nom les trois religions monothéistes. Il est décidé à tout envoyer promener. Mais comment s’y prendre ? Il est tenu à un minimum de mesure, et posséderait-il l’arme de destruction expéditive, il ne pourrait en faire usage. Sans compter que les animaux ne méritent pas ça. Prêtant sa fantaisie à une bande de joyeux potaches (situons-les du côté de Clermont-Ferrand), il va finalement imaginer un processus anticonceptionnel qui devrait conduire en douceur à la fin du monde. En attendant, la vie continue au paradis. Où notre bon Dieu, amateur de tabac et de marijuana. s’éprend d’une fille des îles. L’île de Sainte-Christe, pour la situer. Cela suffira-t-il à chasser ses idées noires et à sauver in extremis notre planète ?