Jean-Louis ROBERT

Auteur
 larzor974@gmail.com
 Consultez les dédicaces

Jean-Louis Robert est né le 12 janvier 1957 à Saint-André, à l’île de La Réunion. Fortement attaché à son île, c’est avec une sorte d’appréhension qu’il doit la quitter en 1975, après son baccalauréat, pour aller faire son service militaire dans l’hexagone. Un an plus tard, il est de retour pour des études  de géographie, d’abord, jusqu’à l’obtention de la maîtrise, puis de lettres modernes, qui le conduiront à l’enseignement. C’est à la fin des années 1980 qu’il commence à publier quelques textes dans les courriers des lecteurs de journaux de l’île. Puis, en 1999, il édite enfin son premier ouvrage, un recueil de contes bilingues : Larzor et autres contes créoles.

Lauréat de plusieurs prix, il est conforté dans sa pratique littéraire, qu’il appelle « mélangue », et qui consiste à mélanger ses deux langues séminales, le créole réunionnais et le français. Il poursuit ainsi son travail d’écriture en conjuguant toujours singulièrement les genres et les langues : nouvelles, contes, romans, poésies, tantôt en français, tantôt en créole, et souvent, les deux ensembles. Marié, retraité de l’éducation nationale, il vit – et écrit – aujourd’hui du côté du Bois de Nèfles, dans les hauteurs qui surplombent la ville de Saint-Denis.

Reviens, Cortàzar (4ème de couverture du dernier ouvrage)
Le lauréat d’un grand prix littéraire, obsédé par les blondes et les énumérations, doit lire, à l’occasion de la réception de sa récompense, un de ses textes dont l’écriture a été jugée représentative de son style. Mais sa façon d’écrire a évolué. Il décide alors de réécrire le texte élu en mélangue, mélange de langues. Ce roman est une oeuvre polyphonique, pleine d’humour, qui surprend par la modernité de son écriture.

Prix et distinctions
2004 Prix Lankréol pour Lo Gou zoliv vèr
2001 Prix de l’océan Indien pour Dédalage
2000 Prix de l’océan Indien – Catégorie poésie pour Mettre bas la capitale la poésique j’ouïs
1999 Prix de l’océan Indien – Catégorie conte pour Le petit erre
1999 Mention spéciale du Prix de poésie du Grand Océan pour Au nom de l’impur
1998 Prix spécial du jury dans le cadre du Prix de l’océan Indien pour Inn ti limyèr dans la nuit du jour
1997 Prix Antoine Abel pour des textes écrits en créole réunionnais regroupés dans Larzor et autres contes créoles

Manifestations
2004 Salon du livre de Paris

 Consultez les dédicaces