Gilles GAUVIN

Auteur et historien

 Facebook de Gilles Gauvin
 gilles.gauvin@gmail.com 
 Consultez les dédicaces

Gilles Gauvin est professeur agrégé d’histoire-géographie, auteur d’une thèse sur Michel Debré et l’île de La Réunion. Ancien membre du Comité pour la
mémoire de l’esclavage (2004-2009), il participe à la Commission d’enquête historique sur la question dite des « enfants de la Creuse » de 2016 à 2018.
Auteur de plusieurs ouvrages scientifiques, il essaie également de transmettre le goût pour l’histoire de La Réunion à travers la BD : Tambour battant avec Laetitia Larralde en 2010-2011, puis Les grandes dates de l’histoire de La Réunion avec Fabrice Urbatro en 2013, et enfin L’autre côté la mer avec David d’Eurveilher et Jean-Marc Pécontal qui raconte l’histoire d’un poilu réunionnais et de sa famille durant la Grande Guerre.

5 Réunionnaises, cinq destins (Présentation du dernier ouvrage)
5 Réunionnaises, cinq destins donne vie à quelques figures féminines emblématiques de l’histoire de La Réunion en mettant en scène un moment particulier de leur existence.
Anne Mousse, Célimène, Juliette Dodu et Marie-Aline Wuathion sont, chacune à leur façon, des zarboutan de la société créole. Seule Siya, engagée indienne, est un personnage de fiction.
Son histoire rend hommage à toutes ces femmes, héroïnes anonymes du quotidien, dont les noms ont été oubliés, mais qui ont contribué à écrire l’histoire de l’île.
Les cahiers historiques permettent de mieux connaitre leurs biographies et de passer de l’histoire individuelle à l’histoire de La Réunion. Ils rappellent le rôle et l’importance des femmes, souvent ignorés ou délaissés, dans l’histoire de cette petite île du sud-ouest de l’océan Indien.

Prix et distinctions
2022 Trophées FNAC Réunion – Meilleur livre adulte pour 5 Réunionnaises cinq destins
2022 Prix Flamboyant – Livre réyoné pour 5 Réunionnaises cinq destins
2021 Trophées FNAC Réunion – Sélection adulte – Auteur local pour Histoire de La Réunion – Clé pour comprendre le présent
2020 Prix du Paille-en-Queue 2020 – Bandes dessinées pour L’autre côté la mer

Manifestations
2022 BDPI – Fête de la bande dessinée réunionnaise (Saint-Denis de La Réunion)
2022 Salon du livre péi (Saint-Paul – La Réunion)
2021 Salon du livre réyoné (Saint-Leu – La Réunion)
2019 Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil (Seine-Saint-Denis)
2019 Salon du livre Athéna de Saint-Pierre (La Réunion)

Consultez les dédicaces

09/11/2019

5 Réunionnaises, cinq destins

Gilles GAUVIN – Jean-Marc PÉCONTAL (Texte) – TOLLIAM – Natacha ELOY – ARUPIIA – KITSUNÉ – David D’EURVEILHER (Dessins). Epsilon Éditions – Epsilon BD!. BD. 2022. 9782917856406. Trophées FNAC Réunion 2022 – Meilleur livre adulte – Prix Flamboyant 2022 – Livre réyoné

En savoir plus
Epsilon Éditions
ARUPIIA
David D’EURVEILHER
Natacha ELOY
Gilles GAUVIN
KITSUNÉ
Jean-Marc PÉCONTAL
TOLLIAM

Acheter
Le Repaire de la Murène
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
5 Réunionnaises, cinq destins donne vie à quelques figures féminines emblématiques de l’histoire de La Réunion en mettant en scène un moment particulier de leur existence.
Anne Mousse, Célimène, Juliette Dodu et Marie-Aline Wuathion sont, chacune à leur façon, des zarboutan de la société créole. Seule Siya, engagée indienne, est un personnage de fiction.
Son histoire rend hommage à toutes ces femmes, héroïnes anonymes du quotidien, dont les noms ont été oubliés, mais qui ont contribué à écrire l’histoire de l’île.
Les cahiers historiques permettent de mieux connaitre leurs biographies et de passer de l’histoire individuelle à l’histoire de La Réunion. Ils rappellent le rôle et l’importance des femmes, souvent ignorés ou délaissés, dans l’histoire de cette petite île du sud-ouest de l’océan Indien.

Enseigner l’histoire des enfants de la Creuse

Gilles GAUVIN – Philippe VITALE. Canopé Éditions – Éclairer. Documentaire. 2021. 9782240053329

En savoir plus
Réseau Canopé
Gilles GAUVIN

Acheter
Réseau Canopé

4ème de couverture
Entre 1962 et 1984, 2015 mineurs de La Réunion ont été transplantés dans 83 départements de l’Hexagone. Composante de l’émigration organisée à partir du début des années 1950 au nom de l’accroissement démographique, la question dite des « enfants de la Creuse » a été l’objet en 2014 d’une résolution de loi mémorielle reconnaissant « la responsabilité morale » de l’État. En 2017, le Président de la République déclarait que cette politique avait été une « faute ». Les mémoires sont encore vives sur cette affaire. Comment enseigner aujourd’hui cet épisode sensible de l’histoire nationale ?
Les auteurs, Philippe Vitale, maître de conférence HDR en sociologie, et Gilles Gauvin, agrégé d’histoire-géographie, ont été respectivement président et membre de la Commission d’information et de recherche historique chargée par le ministère des Outre-mer pour faire la lumière sur la question dite des « enfants de la Creuse» (2016-2018).