L’année des cyclones

Carl DE SOUZA. Éditions de l’Olivier. Roman. 2018. 9782823612530. Sélection Grand Prix du Roman Métis 2018. Sélection Prix du Roman Métis des Lecteurs 2018. Sélection du Prix du Roman Métis. Prix littéraire Athena 2019 de la ville de Saint-Pierre

En savoir plus
Éditions de l’Olivier
Carl DE SOUZA

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Cette année-là, la maison des Rozell a résisté au passage dévastateur des cyclones, mais ses occupants ne s’en sont pas remis. Kathleen a quitté le domaine du Piton, abandonné son mari Hans à sa vie solitaire, et emmené leur fille Noémie loin de ce lieu maudit.
Hans, Noémie, Kathleen, chacun à leur manière, reviennent sur l’histoire familiale. La maison coloniale au milieu des champs de canne, un cadet rêveur, une fille au caractère trempé, un aîné brillant, un piano dans le salon, une exploitation sucrière promise à une belle prospérité avec l’arrivée de William Wright, un ingénieur à l’esprit original et séduisant…
Jusqu’au jour où William Wright est découvert à demi-mort dans son pavillon.
L’Année des cyclones est une saisissante saga familiale qui se déroule à l’île Maurice au siècle dernier : trois générations de Rozell y sont emportées par le souffle de l’Histoire, les passions et les sacrifices.

Le silence des Chagos

Shenaz PATEL. Éditions de l’Olivier – Replay. Roman. 2018 (2005). 9782823613360. Prix Soroptimist de la Romancière francophone 2006 (Grenoble – France)

En savoir plus
Éditions de l’Olivier
Shenaz PATEL

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Le gardien du port connaît bien Charlesia. Elle passe régulièrement devant sa guérite et scrute l’horizon, dans l’attente vaine d’un bateau qui la ramènera chez elle. Diego Garcia, son île natale, n’est plus qu’un souvenir, celui d’une vie simple, rythmée par la production du coprah, les jeux des enfants, le seraz de poisson-banane et le séga du samedi soir.
Depuis des années, Charlesia se heurte aux questions que lui pose un jeune homme. Désiré pourrait être son fils. Confronté au mystère de sa naissance, il découvre peu à peu le drame de ses parents, et de son entourage.
Le silence des Chagos, basé sur une histoire vraie, est un des rares livres à explorer cette tragédie méconnue : le drame intérieur des Chagossiens, leur déportation et leur existence de déracinés à l’île Maurice, depuis que Diego Garcia est devenue une base militaire américaine à la fin des années 1960.
Édition augmentée d’une postface inédite de l’auteur.

1ère édition
Le silence des Chagos. Shenaz PATEL. Éditions de l’Olivier. Roman. 2005. 9782879294544. Prix Soroptimist de la Romancière francophone 2006 (Grenoble – France)
Le silence des Chagos

Édition allemande
Die stille von Chagos. Shenaz PATEL (Texte) – Eva SCHARENBERG. Weidle. Roman. 2017. 9783938803868
Le silence des Chagos

Édition anglaise
Silence of the Chagos. Shenaz PATEL (Texte) – Jeffrey ZUCKERMAN. Restless Books. Roman. 2019. 9781632062345
Le silence des Chagos

Édition mexicaine
Le silence des Chagos
Las silenciosas islas Chagos. Shenaz PATEL (Texte) – Rocío UGALDE (Traduction). Roman. Universidad nacional autónoma de Mexico (UNAM). 2016. 9786070276378

En chute libre

Carl DE SOUZA. Éditions de l’Olivier. Roman. 2012. 9782879298191

En savoir plus
Éditions de l’Olivier
Carl DE SOUZA

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
« Il faut que je me lève pour faire échec au sommeil et au duel dans lequel il me jette continuellement. Je réalise, durant les courts intervalles où la fièvre me laisse en paix, que cette rencontre, je dois la disputer hors de mon sommeil, et qu’elle me mettra aux prises avec l’enfant que j’étais. Il faut que je me lève pour suivre des yeux la grève jusqu’à la baie où s’est dressé le Don Diego, en réalité le Don Diego Fernandez, Golf & Spa, au milieu de bungalows qui semblent avoir été fabriqués en série à Bali, des voiles multicolores des dériveurs en attente sur une plage artificielle quotidiennement peignée, des paillotes, des dattiers transplantés. Il faut que je me lève parce que j’ai décidé de me mouvoir une demi-heure par jour. »
Jeremy Kumarsamy paye cher son entêtement. Handicapé suite à une blessure mal soignée, sous la menace d’une arrestation parce qu’il a agressé une autorité sportive, ce champion de badminton de niveau international a dû rentrer, après quinze ans d’absence, dans son pays d’origine, une ancienne colonie britannique. Reclus dans la maison de sa mère, il retrouve le fil de son enfance, et surtout d’un parcours chaotique fait de drames, d’échecs et de gloire.
Peu à peu se dessine le destin d’un jeune homme ambitieux, en butte aux turbulences politiques de son pays et à des enjeux sportifs qui le dépassent.