Lettres de Lémurie # 2

Collectif. Dodo vole. Revue littéraire francophone. 2019. 9791090103498

En savoir plus
Dodo vole

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Selon Jules Hermann, un continent aurait émergé autrefois, « en forme de croissant, qui s’étendait de l’océan Indien à la Patagonie, partant du sud de Ceylan, englobant les Mascareignes et Madagascar[…] » Ce continent mythique dépositaire d’un rêve d’une humanité lémurifique, à notre propre (dé)mesure et selon nos préjugés, est la Lémurie. Un continent littéraire qui se révèle dans une revue.

Les auteurs :
Emmanuel GENVRIN avec Mahajanga 76
Céline HUET avec Derrière la guerre, l’espoir
Monique MERABET avec Le trousseau d’Anita
Shenaz PATEL avec La femme de la Lune (Conte)
Johary RAVALOSON avec Caen-Antananarivo et plus loin encore, un jour férié
Monique SÉVERIN avec De l’eau ou la Sisyphe africaine

Amour, patrie et soupe aux crabes

Johary RAVALOSON. Dodo vole – Dodo Plumitif. Roman. 2019. 9791090103504

En savoir plus
Dodo vole

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Pour son quatrième roman, Johary Ravaloson invite à plonger dans l’Antananarivo d’aujourd’hui, depuis les eaux boueuses des rizières remblayées jusqu’aux fontaines multicolores des résidences protégées.
Se basant sur des réalités contemporaines, il convoque des personnages de toutes classes sociales : on a déjà croisé certains d’entre eux dans le recueil de nouvelles « Les nuits d’Antananarivo ». Ils évoluent maintenant en plein jour, et loin des caricatures, frappent avant tout par leur humanité. Lorsqu’ils échappent à leur auteur, ils dessinent un portrait sans concession de la ville, lucide et amoureux.

La porte du Sud

Johary RAVALOSON (Scénario) – NDREMATOA (Dessins) – Jérôme ALVAREZ (Couleurs). Des Bulles dans l’Océan – Imaziner Austral. BD. 2019. 9782919069699. Finaliste du Prix Vanille 2020 – Dessin

En savoir plus
Des Bulles dans l’Océan
Johary RAVALOSON
NDREMATOA

Acheter
Le Repaire de la Murène
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Sur un scénario vertigineux de Johary Ravaloson, Ndrematoa nous entraine dans une course poursuite entre dahalo (voleurs de zébus) et gendarmes. Les deux compères nous tiennent en haleine tout comme si nous y étions. Il nous faut courir sur cette frontière entre le monde des vertueux et celui des exclus. Des exclus armés de parapluies, de sagaies courtes, mais aussi d’un fusil, « cadeau de l’officier de Dilepa »
Le dessin complexe et détaillé de Ndrematoa, mis en couleurs par Jérôme Alvarez, révèle tout le lyrisme de ce grand sud, une dernière terre à conquérir, ou à sauver.
La porte du Sud donne à voir un arrière-monde dont le lecteur ressort à la fois terrifié et ébloui. « Cela ne fais pas de bruit quand cela vous pénètre. C’est tout silence d’un coup » comme l’écrit Johary Ravaloson dans sa nouvelle éponyme.

Lettres de Lémurie # 1

Collectif. Dodo vole. Revue littéraire francophone. 2018. 9791090103436. Grand Prix des îles du Ponant 2018

En savoir plus
Dodo vole

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Selon Jules Hermann, un continent aurait émergé autrefois, «en forme de croissant, qui s’étendait de l’océan Indien à la Patagonie, partant du sud de Ceylan, englobant les Mascareignes et Madagascar[…]» Ce continent mythique dépositaire d’un rêve d’une humanité lémurifique, à notre propre (dé)mesure et selon nos préjugés, est la Lémurie. Un continent littéraire qui se révèle dans une revue. Arnaud Léonard, Naivo, Saindoune Ben Ali, Shenaz Patel, Jean-Louis Robert, Soamiely Andriamananjara, Ananda Devi, Touhfat Mouhtare, Emmanuel Genvrin, Johary Ravaloson, Monique Merabet, Amal Sewtohul, Adjmaël Halidi, Monique Séverin, Raharimanana, Mathieu Jung, Johana Rasoanindrainy, Soa Hélène, Ambass Ridjali, Douna Loup, Mialy Ravelomanana, Nassuf Djailani, Rija Al Jonah, Nicolas Gérodou : Ils écrivent depuis La Réunion, depuis l’Île Maurice, Madagascar ou Les Comores, et se sont reconnus dans cet appel à la fraternité littéraire lémurifique.

Les auteurs
Nassuf DJAILANI avec
Emmanuel GENVRIN avec Calamity Chati
Adjmaël HALIDI avec Évanescence
Monique MERABET avec La grotte des premiers Français
Shenaz PATEL avec L’océan des possibles (Extrait d’un roman en
cours)
Johary RAVALOSON avec Hommage à un jeune poète
Jean-Louis ROBERT avec Sa in fonnkèr la parole, Langaz ceci est un poème
Monique SÉVERIN avec Parle pas

Géants ! Goavambe ! – Gargantua Rapeto

Johary RAVALOSON (Texte et traduction) – MARY-DES-AILES (Direction des illustrations). Dodo vole – Dodo bonimenteur. Album jeunesse. 2018. 9791090103467

En savoir plus
Dodo vole

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Amours de géants : Gargantua le Gaulois et Rapeto le Vazinba…
Goavambe ny fitian-goaibe : na ny an’i Gargantua Gaoloà na ny an-dRapeto Vazimba…
Amours de géants mythiques : Gargantua le Gaulois et Rapeto le Vazimba. Deux légendes adaptées et publiées en bilingue, illustrées dans le cadre d’un projet d’échanges par des écoliers d’Orly et d’Antananarivo.
Édition bilingue français/malgache.

Hotsaka – Tantara foronina

Douna LOUP (Texte) – Johary RAVALOSON (Traduction). Dodo vole. Roman. 2017. 9791090103405

En savoir plus
Dodo vole

4ème de couverture
Un roman singulier pour évoquer la figure de Jean-Joseph Rabearivelo, et celle moins connue d’Esther Razanadrasoa, dite Anja-Z, pour s’aventurer dans leur aventure, d’une langue à l’autre, en absolue liberté.
L’écriture poétique de Douna Loup, couronnée par le prix Virilio et par le Grand Prix Métis, a motivé ce retour vers la langue du poète. C’est en malgache donc que Dodo vole publie Hotsaka, dans une traduction de Johary Ravaloson, avec l’appui d’une équipe enthousiaste de créateurs et le soutien de l’Institut Français et du CNL.
Jean-Joseph Rabearivelo peut bien se retourner dans sa tombe, car c’est de cela qu’il s’agit, réchauffer son âme, porter haut son flambeau.
Traduction en malgache de L’oragé, paru en 2015 chez Mercure de France.
« Rehefa miteny ialahy, Rabe, hoe Poezia, inona no hitan’ialahy ? Dia avy eo ampifanatreho, tadiavo amin’ny zava-misy, tadiavo amin’ny taloha, ataovy sary ny ho avy, misy ny hihantsy an’ialahy, ny hanohitra ny tenin’ialahy… Adidy iray ihany ny an’ialahy. Volavolao ny tena feon’ialahy, takelaka tratra vaovao, amboakelintenda ambany pensily, halehibeazo io feon’ialahy manokana io. Mitenena. Afaka miresaka an’izao rehetra izao ialahy, raha avy amin’io !
Mijoro miatrika ny fanontaniany i Esther ary raisiny toa rian-drano izany. Dia azon-dRabe fa i Esther no izy. Eny, i Esther no mitranga, izivavy no hitako rehefa
Poezia… »