Grand Prix du Roman Métis 2012

Grand Prix du Roman Métis 2012
prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis


Saint-Denis (La Réunion) – Ancien Hôtel de Ville
6 décembre 2012

La ville de Saint-Denis et l’association La Réunion des Livres ont le plaisir d’annoncer le Grand Prix du Roman Métis 2012, 3ème édition du prix littéraire international de la ville de Saint-Denis


Le lauréat est Tierno Monénembo pour son livre Le terroriste noir paru aux éditions Seuil. Le 6 décembre 2012 à l’Ancien Hôtel de Ville de Saint-Denis, il reçoit le trophée réalisé par l’artiste réunionnais Henri Maillot ainsi qu’une dotation de la ville de Saint-Denis d’une valeur de 5 000 euros. Originaire de Guinée, il succède à Maryse Condé et Lyonel Trouillot pour cette 3ème édition.

Tahar Ben Jelloun écrit : « Ce roman est fort et traite par le détour historique des sujets et problèmes bien actuels. Rappeler en ces temps de confusion où ce qu’ils appellent « le racisme anti-blanc » s’invite dans la société française, qu’en 1942, un Guinéen entre en contact avec la résistance créant un des premiers maquis dans la France profonde, et que ce résistant finisse sous les balles de l’occupant, c’est aussi le rôle de la littérature, d’autant plus que l’écriture de Tierno est limpide, forte et tout en retenue ».


Créé en 2010, le Grand Prix du Roman Métis de la ville de Saint-Denis récompense un roman adulte de langue française qui met en lumière les valeurs de diversité, d’échanges et d’humanisme, symboles de l’île de La Réunion. Il stimule la vie littéraire réunionnaise, renforce les liens entre écrivains et éditeurs francophones, favorise les échanges internationaux entre auteurs, professionnels du livre et lecteurs. Tous les romanciers francophones peuvent participer. Les maisons d’édition ont jusqu’au 15 août 2012 pour faire parvenir 1 ou 2 titres parus dans les 12 derniers mois.

Sur les 17 livres envoyés par 14 éditeurs, le jury dévoile la sélection de 4 romans à la conférence de presse du 16 octobre 2012, puis le nom du lauréat à celle du 6 novembre 2012 :
À défaut d’Amérique de Carole Zalberg (Actes Sud)
Le gouverneur d’Antipodia de Jean-Luc Coatalem (La Dilettante)
Le terroriste noir de Tierno Monénembo (Seuil)
Métisse palissade d’Eugène Ébodé (Gallimard – Continents Noirs)


Les 14 membres du jury du Grand Prix du Roman Métis 2012 sont des  journalistes ou professionnels du livre et de la lecture de La Réunion et écrivains francophones : Mohammed Aïssaoui, Tahar Ben Jelloun, Mireille Diouf, Axel GauvinStéphane Hoarau, Emmanuel Khérad, Yannick Lepoan, Marie-Jo Lo-Thong, Alain Mabanckou, Valérie Magdelaine-Andrianjafitrimo, Christine MoreauMarc Rosa, Sham’s (Chamsiddine Benali) et  Lyonel Trouillot.


Le Grand Prix du Roman Métis bénéficie du soutien de La Librairie Francophone, émission diffusée et coproduite par France Inter, la RTBF, RTBF International, la Radio Télévision Suisse et Radio Canada. Il  est organisé par La Réunion des Livres pour la ville de Saint-Denis de La Réunion avec le soutien de la direction des affaires culturelles – océan Indien (DAC-OI).

  Télécharger le règlement du prix
  Télécharger l'appel à candidature
  Télécharger le bulletin d’inscription
  Télécharger l'invitation à la conférence de presse - Sélection
  Télécharger le dossier de presse - Sélection
  Télécharger l'invitation à la conférence de presse - Lauréat
  Télécharger le dossier de presse - Lauréat

Grand Prix du Roman Métis 2012    Grand Prix du Roman Métis 2012    Grand Prix du Roman Métis 2012