— Grand Prix du Roman Métis

Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2018

Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2018


Ancien Hôtel de Ville de Saint-Denis de La Réunion
Décembre 2018

L’association La Réunion des Livres lance les inscriptions au Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2018

Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2018

Créé en 2010 , le Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis, récompense un roman francophone paru depuis moins d’un an et véhiculant des valeurs de métissage, d’humanisme et de diversité.

Pour cette neuvième  édition, les maisons d’édition installées à La Réunion, dans l’océan Indien, en métropole et dans le monde francophone  sont invitées à inscrire un ou deux roman(s) ou récit(s) adulte de langue française selon le règlement du prix à consulter ci-dessous en utilisant le bulletin d’inscription à télécharger ci-dessous.

Le Grand Prix du Roman Métis est organisé par La Réunion des Livres pour la ville de Saint-Denis de La Réunion et la direction des affaires culturelles – océan Indien (DAC-OI) avec le soutien de la Sofia.

  Consulter le règlement du prix
  Télécharger le bulletin d'inscription

                


Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2017

Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2017


Ancien Hôtel de Ville de Saint-Denis de La Réunion
5 décembre 2017

Le maire de Saint-Denis remet le Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2017 à Yamen Manai pour son roman L’amas ardent.

Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2017

Le jury du Grand Prix du Roman Métis annonce le 16 novembre 2017 le lauréat 2017 : Yamen Manai, auteur tunisien, pour son troisième roman  L’Amas ardent, publié chez Elyzad.
Le jury s’est dit « honoré de distinguer un tel romancier à l’écriture généreuse » et a salué les valeurs véhiculées par cette fable écologique et politique mettant en scène un apiculteur en lutte pour sauver ses abeilles des frelons, métaphore du combat des lumières contre l’obscurantisme.
Mohammed Aïssaoui, président du jury du Grand Prix du Roman Métis, salue la richesse et le talent des oeuvres en lice cette année et se réjouit aussi de voir Tropique de la violence de Nathacha Appanah (Gallimard) récompensé du Prix du Roman Métis des Lecteurs de la Ville de Saint-Denis. « Deux grands écrivains pour une année exceptionnelle », résume-t-il.
Le jury du Grand Prix du Roman Métis annonce le 19 octobre 2017 la sélection 2017 :
Nathacha Appanah, Tropique de la violence, Gallimard
Gaël Faye, Petit pays, Grasset
Niels Labuzan, Cartographie de l’oubli, J.C. Lattès
Yamen Manai, L’amas ardent , Elyzad
Créé en 2010 , le Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis, récompense un roman francophone paru depuis moins d’un an et véhiculant des valeurs de métissage, d’humanisme et de diversité.
Le jury du Grand Prix du Roman Métis regroupe des professionnels du monde du livre : Mohammed Aïssaoui (Président), Tahar Ben Jelloun, Stéphane Hoarau, Yannick Lepoan, Marie-Jo Lo-Thong, Patricia Lof-Amédé, Douna Loup, Valérie Magdelaine, et Philippe Vallée (Secrétaire général).
Pour cette huitième édition, 35 romans d’auteurs originaires de La Réunion, de la France hexagonale, de Tahiti, de l’île Maurice, des Antilles, des Comores, de Mayotte, d’Algérie, du Maroc, de Tunisie, de Suisse, du Canada ou encore d’Iran sont inscrits à concourir par leurs éditeurs.
Le Grand Prix du Roman Métis est organisé par La Réunion des Livres pour la ville de Saint-Denis de La Réunion et la direction des affaires culturelles – océan Indien (DAC-OI) avec le soutien de la Sofia.

  Télécharger le communiqué de presse - Sélection
  Télécharger le communiqué de presse - Lauréat
  Télécharger le dossier de presse - Sélection
  Télécharger le dossier de presse - Lauréat
  Télécharger le dossier de bilan (en attente)

                


Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2016

Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2016


Ancien Hôtel de Ville de Saint-Denis de La Réunion
6 décembre 2016

Le maire de Saint-Denis remet le Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2016 à Douna Loup pour son roman L’oragé.

Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2016

Le jury du Grand Prix du Roman Métis annonce le 17 novembre 2016 le lauréat 2016 : Douna Loup, auteure suisse, pour son roman  L’oragé, publié au Mercure de France. Recréant par son écriture les richesses du va-et-vient entre deux langues, le français imposé et la poésie Hova, Douna Loup met en scène deux genres majeures de la littérature malgache, Jean-Joseph Rabearivelo et Esther Razanadrasoa, dite Anja-Z. D’enthousiasmes en créations, Rabe, Esther et leurs amours successifs nous interrogent sur la liberté des sentiments, la liberté d’expression, la liberté absolument.

Le jury du Grand Prix du Roman Métis annonce le 18 octobre 2016 la sélection 2016 :
Douna Loup, L’oragé, Mercure de France
Jean Lods, Le dernier colonel, Phébus
Maya Ombasic, Mostarghia , VLB Editeur
Makenzy Orcel, L’Ombre animale, Zulma
« Je me réjouis de la cohérence de cette sélection qui reflète la diversité et le multiculturalisme de la francophonie. Nous avons un roman de Jean Lods, auteur dont l’oeuvre est traversée par La Réunion, un roman sur Madagascar mettant en lumière de grands noms de la poésie malgache et écrit par une Suisse, un roman sur les Balkans publié au Québec et un roman haïtien très novateur ». Philippe Vallée – Secrétaire général du prix.

Créé en 2010 , le Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis, récompense un roman francophone paru depuis moins d’un an et véhiculant des valeurs de métissage, d’humanisme et de diversité. Pour cette septième édition, 40 romans d’auteurs originaires de La Réunion, de la France hexagonale, des Comores, du Cameroun, du Mali, de Tunisie, de Québec et de Suisse sont effectivement inscrits à concourir par leurs éditeurs.

Les responsables des bibliothèques des quartiers de Saint-Denis : Le Chaudron, La Montagne, Le Bas de la Rivière et La Bretagne proposent aux habitués de s’impliquer dans la sélection des romans en lice, puis dans le choix du lauréat. Annie Joly, Martine Ribière, Gilou Pouyer et Idriss Akhoun acceptent de lire les 40 romans reçus.  Ils se rencontrent pour échanger autour de leurs lectures et faire leur choix. Annie Joly représente ce comité de lecteur au sein du jury et leur avis compte pour une voix. Le jury du Grand Prix du Roman Métis regroupe des professionnels du monde du livre et pour la 1ère année une représentante du comité de lecteurs des bibliothèques de quartiers de Saint-Denis : Mohammed Aïssaoui (Président), Tahar Ben Jelloun, Simone Hillebrand, Stéphane Hoarau, Annie Joy (Lectrice), Yannick Lepoan, Marie-Jo Lo-Thong, Valérie Magdelaine, Myriam Palud, Mohamed Mbougar Sarr et Philippe Vallée (Secrétaire général).

Le Grand Prix du Roman Métis est organisé par La Réunion des Livres pour la ville de Saint-Denis de La Réunion et la direction des affaires culturelles – océan Indien (DAC-OI) avec le soutien de la Sofia.

  Télécharger le communiqué de presse - Sélection
  Télécharger le dossier de presse - Sélection
  Télécharger le communiqué de presse - Lauréat
  Télécharger l'invitation - Lauréat
  Télécharger le dossier de presse - Lauréat
  Télécharger la revue de presse

                


Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2015

Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2015


Ancien Hôtel de Ville de Saint-Denis de La Réunion
1er décembre 2015

Le maire de Saint-Denis remet le Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2015 à Mohamed Mbougar Sarr pour son roman Terre Ceinte.

Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2015

Le jury du Grand Prix du Roman Métis annonce le 17 novembre 2015 le lauréat 2015 : Mohamed Mbougar Sarr, auteur sénégalais, pour son roman  Terre ceinte, publié au Présence africaine. « On a beaucoup parlé du roman de Boualem Sansal, 2084, la fin d’un monde, et c’était largement mérité parce que ce livre est né de l’audace d’un écrivain pour dénoncer l’obscurantisme. On devrait aussi beaucoup parler du livre de Mohamed MBougar Sarr. Terre ceinte est né de cette même audace d’écrivain. C’est un récit de la résistance, de toutes les résistances. C’est le roman de la liberté, et de la détermination à vivre contre toutes les formes d’intégrisme, contre toute forme de terreur. Puissance de la littérature, ce livre est servi par une très belle plume. Je suis heureux que le Grand Prix du Roman Métis mette en lumière un tel texte, un tel auteur, et, aussi, une « petite » mais exigeante maison d’édition, Présence africaine, qui a révélé, et révèle encore, tant de grands écrivains.» Mohammed Aïssaoui – Président du jury

Le jury du Grand Prix du Roman Métis annonce le 13 octobre 2015 la sélection 2015 :
Nathacha Appanah, En attendant demain, Gallimard
Hemley Boum, Les maquisards, La Cheminante
Tania de Montaigne, Noire : La vie méconnue de Claudette Colvin , Grasset
Mohamed Mbougar Sarr, Terre ceinte, Présence Africaine

En cinq ans, libraires et bibliothécaires constatent « l’effet Prix » sur les lecteurs, et pas uniquement dans la zone océan Indien. Ainsi, les éditeurs de romans primés notent un retentissement du Grand Prix du Roman Métis dans les autres espaces francophones, et notamment aux Antilles et en Afrique. Localement, les romans primés voient leurs ventes multipliées trois à dix fois, selon les titres. Au-delà de l’impact économique, le Grand Prix du Roman Métis insuffle chaque année un bel esprit d’échange et d’ouverture à travers des rencontres littéraires avec les auteurs primés et contribue ainsi à promouvoir le livre et la lecture. Il participe également à mettre en lumière, à travers la littérature, les sociétés francophones d’Afrique sub-saharienne, du Maghreb ou encore de l’océan Indien.

Créé en 2010 , le Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis, récompense un roman francophone paru depuis moins d’un an et véhiculant des valeurs de métissage, d’humanisme et de diversité. Pour cette septième édition, 41 romans d’auteurs originaires du Québec, de Suisse, du Maghreb,  de la France hexagonale, de l’océan Indien, de La Réunion et de  la Nouvelle Calédonie.

Le jury du Grand Prix du Roman Métis regroupe des professionnels du monde du livre : Mohammed Aïssaoui (Président), Tahar Ben Jelloun, In Koli Jean BofaneSimone Hillebrand, Stéphane Hoarau, Yannick Lepoan, Marie-Jo Lo-Thong, Valérie Magdelaine, Myriam Palud, Guillaume Staelens et Philippe Vallée (Secrétaire général).

Le Grand Prix du Roman Métis est organisé par La Réunion des Livres pour la ville de Saint-Denis de La Réunion et la direction des affaires culturelles – océan Indien (DAC-OI) avec le soutien de la Sofia.

  Télécharger le communiqué de presse - Sélection
  Télécharger le dossier de presse - Sélection
  Télécharger le communiqué de presse - Lauréat
  Télécharger l'invitation - Lauréat
  Télécharger le dossier de presse - Lauréat
  Télécharger la revue de presse