Kanyar – Numéro 6

Cécile ANTOIR – Vincent CONSTANTIN – Anna DUMAS-PANGRANI – Emmanuel GÉDOUIN – Emmanuel GENVRIN – Julie LEGRAND – Xavier MAROTTE – Marie MARTINEZ – André PANGRANI – Matthieu PÉRISSÉ – Edward ROUX – Nathalie VALENTINE LEGROS. Kanyar. Nouvelles. 2019. 9782956319320

En savoir plus
Kanyar
Vincent CONSTANTIN
Emmanuel GENVRIN
Julie LEGRAND

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

Présentation de l’éditeur
On vous raconte des histoires
Comme d’habitude, on vous raconte des histoires : cette fois-ci il est question de disparitions et de revenants, d’histoires de familles, d’enfants et de nénènes, de folies douces et d’enfermements, de fugues et de voyages, d’accidents de la route et de vengeances tranchantes.
On vous emmène à La Réunion, bien sûr, sur la plage de l’Hermitage, dans une case créole, à Saint-Pierre, et aussi dans le monde entier : dans l’église de Saint-Germain-des-Prés, dans les rues de Nîmes et sur les chemins d’Auvergne, dans un hôpital psychiatrique anglais, dans les paysages sauvages et saisissants d’Islande, dans des lieux imaginaires d’une drôle d’entreprise et d’une Troie mythique…
Les auteurs sont : Cécile Antoir, Vincent Constantin, Anna Dumas-Pangrani, Emmanuel Gédouin, Emmanuel Genvrin, Julie Legrand, Nathalie Valentine Legros, Xavier Marotte, Marie Martinez, André Pangrani, Matthieu Périssé, Edward Roux.
Illustration de couverture : Joe Dog

Nouvelles
Cécile ANTOIR avec Routes
Vincent CONSTANTIN avec La line sanm koray – La lune et le corail
Anna DUMAS-PANGRANI avec Un poème et l’addition
Emmanuel GÉDOUIN avec Höfn
Emmanuel GENVRIN avec L’enterrement de Jacques
Julie LEGRAND avec Sur la plage, éperdument
Nathalie Valentine LEGROS avec Le démêloir
Xavier MAROTTE avec Les mariés de Flaque
Marie MARTINEZ avec Herbes folles
André PANGRANI avec Le travail d’Éléonore
Matthieu PÉRISSÉ avec L’accidenteur
Edward ROUX avec Une de ces aventures étonnantes

Vincent CONSTANTIN

Auteur

 vincent.constantin@orange.fr
 Consultez les dédicaces

Vincent Constantin est né en 1980. Il grandit à Saint-Louis et vit aujourd’hui à Saint-Pierre. Les paysages et lieux remarquables du Sud de l’île de La Réunion jouent un rôle essentiel dans ses nouvelles.

Il publie Féklèr la nuit, sa première nouvelle entièrement en créole réunionnais, dans le quatrième numéro de la revue Kanyar. En 2017, il remporte le concours littéraire créolophone LanKréol pour sa nouvelle Lo zo dann vavang. En 2018, il publie Lom-kok – L’homme-coq aux éditions Poisson Rouge – OI, un recueil de huit nouvelles bilingues.

Vincent Constantin écrit en créole et traduit ensuite en français.

Le roman Pedro Páramo de Juan Rulfo avec sa poésie, sa violence et ses âmes errantes, a été pour lui une lecture marquante.

Lom-kok – L’homme-coq – Huit nouvelles bilingues (extrait de la nouvelle Lo zo dann vavang – Les os vagabonds dans le recueil Lom-kok, p. 40.)

Version originale en créole : « Dopi in sèrtin tan, mi oi lo mor dann mon rèv. Zot kor lé an zosay, zot figir lé an diab, zot bous i kim, é kan zot i kri, zot kro i briy dann la nuit. Dann mon li, mi bouz in bonpé, mi kri, mi transpir. Lé si tan tèlman for mi gingn pi dor koté mon madam. Moin la koz sa èk dévinèr. Li la done amoin in priyèr pou pèr Jean, in névèn èk in tizane. Mé la dovni pli pir ankor. Bann mor i rant an bébèt, i rant an danzéré dann mon rèv. La zourné, mi mazine azot. É si mi fèrm mon zié, mi oi banna an grèn dofé dovan moin. I fatig amoin bonpé, i done lanvi suiv la tras mon papa, mon dada èk mon garson. É la vi té i fatig amoin déza. Kan mi sar rant dann simitièr, mi voudré noiy dann la tèr pou fini èk tou sa la. Dévinèr la di lé la tèr simitièr i kri dann mon rèv, lé bann zansèt i rod pou aral amoin dann péi anba. Moin la di èk li lété pétèt mon papa, mon dada èk mon garson. Li la trap in pongné la tèr simitièr. Navé la sann zansèt dédan. Aforstan antèr lo mor si lo mor, aforstan savir la tèr, lé blizé la sann gramoun i romont anlèr. Donk, li la trap in pongné la tèr, é li la larg sa dovan moin. Olèrk tonb dirèk atèr, la désand é, mèm tan, la tourn troi foi otour d’moin. Dévinèr la di :  » Lé pa out papa, out dada oubien out garson ; lé bann zansèt i vé out kor pou zofrand. »

Traduction en français : « Depuis un certain temps, je vois des morts dans mes rêves. Leurs corps sont squelettes, leurs visages sont diaboliques, leurs bouches écument, et quand ils crient, leurs crocs brillent dans la nuit. Dans mon lit, je m’agite beaucoup, je crie, je transpire. C’est tellement fort que je ne peux plus dormir aux côtés de ma femme. J’en ai parlé au devineur. Il m’a donné une prière pour père Jean, une neuvaine et une tisane. Mais mon état a empiré. Les morts entrent, diaboliques et féroces, dans mes rêves. Je pense à eux la journée et si je ferme les yeux, je les vois enragés devant moi. Ça me fatigue beaucoup et me donne envie de suivre les pas de mon papa, de mon dada et de mon fils. Quand ils ont disparu la vie me fatiguait déjà. Je vais entrer dans le cimetière et je voudrais me noyer dans la terre pour en finir. Le devineur a dit que c’est la terre du cimetière qui crie dans mes rêves, que ce sont les ancêtres qui cherchent à m’emmener dans le pays d’en bas. Je lui ai dit que c’était peut être mon papa, mon dada et mon fils. Il a pris une poignée de terre du cimetière qui contient des cendres d’ancêtres. À force d’enterrer les morts sur les morts, à force de chavirer la terre, c’est obligé que remontent les cendres des ancêtres. Donc, il a pris une poignée de terre et il l’a lâchée devant moi. Au lieu de tout de suite tomber au sol, elle est descendue en tournant trois fois autour de moi. Alors, le devineur a dit :  » ce n’est pas ton papa, ton dada ou ton fils ; ce sont les ancêtres qui veulent ton corps en offrande. »

Autres publications
La line sanm koray – La lune et le corail, nouvelle, Kanyar – Numéro 6, 2019
Mové zam – Les mauvaises âmes, nouvelle, Contes et croyances populaires de La Réunion, UDIR, 2017
Dosèl l’amour – Amours salées, nouvelle, Kanyar – Numéro 5, 2016
Féklèr la nuit – Clair de Nuit, nouvelle, Kanyar – Numéro 4, 2015

Prix et distinctions
2017 Prix Lankréol pour Lo zo dann vavang

Manifestations
2019 Salon du livre réyoné (Saint-Leu – La Réunion)
2018 Salon du livre réyoné (Saint-Leu – La Réunion)
2017 Salon du livre Athéna de Saint-Pierre (La Réunion)

Consultez les dédicaces

Lom-kok – L’homme-coq – Huit nouvelles bilingues

Vincent CONSTANTIN. Poisson Rouge. OI. Nouvelles. 2018. 9791090588141

En savoir plus
Poisson Rouge. OI

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

Extrait de la nouvelle Lo zo dann vavang – Les os vagabonds dans le recueil Lom-kok, p. 40.
Version originale en créole : « Dopi in sèrtin tan, mi oi lo mor dann mon rèv. Zot kor lé an zosay, zot figir lé an diab, zot bous i kim, é kan zot i kri, zot kro i briy dann la nuit. Dann mon li, mi bouz in bonpé, mi kri, mi transpir. Lé si tan tèlman for mi gingn pi dor koté mon madam. Moin la koz sa èk dévinèr. Li la done amoin in priyèr pou pèr Jean, in névèn èk in tizane. Mé la dovni pli pir ankor. Bann mor i rant an bébèt, i rant an danzéré dann mon rèv. La zourné, mi mazine azot. É si mi fèrm mon zié, mi oi banna an grèn dofé dovan moin. I fatig amoin bonpé, i done lanvi suiv la tras mon papa, mon dada èk mon garson. É la vi té i fatig amoin déza. Kan mi sar rant dann simitièr, mi voudré noiy dann la tèr pou fini èk tou sa la. Dévinèr la di lé la tèr simitièr i kri dann mon rèv, lé bann zansèt i rod pou aral amoin dann péi anba. Moin la di èk li lété pétèt mon papa, mon dada èk mon garson. Li la trap in pongné la tèr simitièr. Navé la sann zansèt dédan. Aforstan antèr lo mor si lo mor, aforstan savir la tèr, lé blizé la sann gramoun i romont anlèr. Donk, li la trap in pongné la tèr, é li la larg sa dovan moin. Olèrk tonb dirèk atèr, la désand é, mèm tan, la tourn troi foi otour d’moin. Dévinèr la di :  » Lé pa out papa, out dada oubien out garson ; lé bann zansèt i vé out kor pou zofrand. »

Traduction en français : « Depuis un certain temps, je vois des morts dans mes rêves. Leurs corps sont squelettes, leurs visages sont diaboliques, leurs bouches écument, et quand ils crient, leurs crocs brillent dans la nuit. Dans mon lit, je m’agite beaucoup, je crie, je transpire. C’est tellement fort que je ne peux plus dormir aux côtés de ma femme. J’en ai parlé au devineur. Il m’a donné une prière pour père Jean, une neuvaine et une tisane. Mais mon état a empiré. Les morts entrent, diaboliques et féroces, dans mes rêves. Je pense à eux la journée et si je ferme les yeux, je les vois enragés devant moi. Ça me fatigue beaucoup et me donne envie de suivre les pas de mon papa, de mon dada et de mon fils. Quand ils ont disparu la vie me fatiguait déjà. Je vais entrer dans le cimetière et je voudrais me noyer dans la terre pour en finir. Le devineur a dit que c’est la terre du cimetière qui crie dans mes rêves, que ce sont les ancêtres qui cherchent à m’emmener dans le pays d’en bas. Je lui ai dit que c’était peut être mon papa, mon dada et mon fils. Il a pris une poignée de terre du cimetière qui contient des cendres d’ancêtres. À force d’enterrer les morts sur les morts, à force de chavirer la terre, c’est obligé que remontent les cendres des ancêtres. Donc, il a pris une poignée de terre et il l’a lâchée devant moi. Au lieu de tout de suite tomber au sol, elle est descendue en tournant trois fois autour de moi. Alors, le devineur a dit :  » ce n’est pas ton papa, ton dada ou ton fils ; ce sont les ancêtres qui veulent ton corps en offrande. »

Contes et croyances populaires de La Réunion – Tome 2 – Mové Zam

Collectif – Vincent CONSTANTIN – Céline HUET – Huguette PAYET. Union pour la défense de l’identité réunionnaise (Udir). Contes. 2017. 9782878630794

En savoir plus
Union pour la défense de l’identité réunionnaise (Udir)

Acheter
Librairie Gerard

Présentation de l’éditeur
Sept grains de sel et trois morceaux de charbon dans la main droite, je me faufile au royaume de l’invisible. A Saint-Paul, le grand-père de Syrica Givran, en chair et en os, lui fait des confidences la nuit de sa propre veillée mortuaire. A Saint-Gilles, Cindy Refesse échappe à Monsieur Justin, vieux démon qui s’abreuve du sang de jeunes vierges. A la Rivière Saint-Louis, Vincent Constantin assiste à la libération de l’âme d’un proche enseveli dans la tombe de la démone Kaliana. Loin, là-bas, Laurence Toussaint est accueillie par une revenante. A Bras-Panon, Gabrielle Marie est aspirée au fond d’une fosse d’aisance par les mains d’un spectre. A Sainte-Suzanne, Claudio, le mari de Céline Huet, est confronté à l’invisible qui le poursuit jusque dans le lit d’une rivière. A Sainte-Clotilde, avec Huguette Payet, des parents recourent à certaines pratiques pour délivrer leurs enfants de présences maléfiques.
Aux quatre coins de l’île, le mystère bat dans notre cœur.
Annie Darencourt

Contes
Céline HUET avec Le boul dofé – La boule de feu

Kanyar – Numéro 5

Olivier APPOLLODORUS (dit APPOLLO) – Fabienne POMPEY – Emmanuel GÉDOUIN – Marie MARTINEZ – Nathalie Valentine LEGROS – Xavier MAROTTE – Jean-Christophe DALLÉRY – Emmanuel GENVRIN – Edward ROUX – André PANGRANI – Teddy IAFARE-GANGAMA – Vincent CONSTANTIN. Kanyar. Nouvelles. 2016. 9791092722048

En savoir plus
Kanyar
Olivier APPOLLODORUS (dit APPOLLO)
Vincent CONSTANTIN
Emmanuel GENVRIN
Teddy IAFARE-GANGAMA

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

Nouvelles
Olivier APPOLLODORUS (dit APPOLLO) avec Les petits évènements
Fabienne POMPEY avec Joe-Deux-Lions
Emmanuel GÉDOUIN avec Immokalee
Marie MARTINEZ avec Clos
Nathalie Valentine LEGROS avec Le baptême marron
Xavier MAROTTE avec L’accession à la propriété
Jean-Christophe DALLÉRY avec Rififi sur le Rufiji
Emmanuel GENVRIN avec Gran Marché et Fridom
Edward ROUX avec Le soliste élégant
André PANGRANI avec La joue déchirée
Teddy IAFARE-GANGAMA avec Sublimina
Vincent CONSTANTIN avec Dosèl l’amour / Amours salées

Kanyar – Numéro 4

Emmanuel GENVRIN – Nathalie VALENTINE LEGROS – Cécile ANTOIR – Olivier APPOLLODORUS (dit APPOLLO) – Marie MARTINEZ – Emmanuel GÉDOUIN – Albertine M.ITELA – Vincent CONSTANTIN – Edward ROUX – Julie LEGRAND – Matthieu PÉRISSÉ – Xavier MAROTTE. Kanyar. Nouvelles. 2015. 9791092722031

En savoir plus
Kanyar
Olivier APPOLLODORUS (dit APPOLLO)
Vincent CONSTANTIN
Emmanuel GENVRIN
Julie LEGRAND

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

Nouvelles
Emmanuel GENVRIN avec Tropic Salomé
Nathalie VALENTINE LEGROS avec Retour à Piton Sainte Kloé
Cécile ANTOIR avec Modification
Olivier APPOLLODORUS (dit APPOLLO) avec Les cendres
Marie MARTINEZ avec Trouble
Emmanuel GÉDOUIN avec Chambre 710
Albertine M.ITELA avec Gare du Nord
Vincent CONSTANTIN avec Féklèr la nuit (Clair de Nuit)
Edward ROUX avec La vie d’un philosophe
Julie LEGRAND avec La petite communion
Matthieu PÉRISSÉ avec Ezéchiel
Xavier MAROTTE avec Grosjean comme devant