Symphonies de l’âme

Collectif – Peggy-Loup GARBAL. Guilde de la Poésie. Poésie. 1998. 9781888680156

L’autiste de Peggy-Loup GARBAL

On parle d’un grand silence,
d’un froid immense venu du cœur,
une présence dans l’absence,
le frémissement de ma douleur.

On parle de ces vies balbutiantes,
qui oscillent entre lune et soleil,
de ces existences indociles,
nourries de cauchemars sans sommeil.

Chaque matin, me réveiller
en terre étrangère ;
ne rien savoir de ta langue.

On parle de désirs d’orages,
d’espérance, sans cesse saccagée,
de corps livrés sans aucun bagage,
d’anomalies dans la réalité.

Et les heures filent inatteignables ;
à tendre ainsi les mains, je m’éloigne,
encore davantage

… de toi.

De nos étreintes inabouties,
je me rappelle le ciel et la prairie.
Entends-tu ma complainte ?
Je crie mes amours maudites.