Bois-Rouge, une sucrerie réunionnaise

Bernard LEVENEUR. Sucrerie de Bois-Rouge. Patrimoine. 2006. 9782952791809

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Au XIXème siècle, une nouvelle culture coloniale triomphe à La Réunion : la canne à sucre. Durant plus de 90 ans, l’histoire de ce site industriel sera intimement lié au domaine sucrier du même nom. 1912 voit la création de la société anonyme Adrien Bellier dans le but de consolider ce patrimoine foncier familial. Unie en 1979 aux Sucreries de Bourbon, la société poursuit sa restructuration et traverse les mutations économiques et industrielles des années 80 et 90. Dernière sucrerie de la côte est de la Réunion, l’entreprise rebaptisée Sucrerie de Bois Rouge rejoindra finalement en 2001, Tereos, groupe agro-industriel international.