Priya HEIN

© Umar Timol

Auteure

 Facebook de Priya Hein
 Instagram de Priya Hein
 Twitter de Priya Hein
  priyacity@hotmail.com
 Consultez les dédicaces

Née à l’île Maurice, Priya Hein est titulaire d’une licence en droit (LLB BA Hons Law with French) de Manchester Metropolitan University. Dans le cadre de sa licence, elle obtient un certificat d’études politiques de l’Université Robert Schuman (IEP Strasbourg). Elle est également détentrice d’un master bilingue (MA international Politics and Law) de l’Université libre de Bruxelles.
Elle est autrice de plusieurs nouvelles et livres pour la jeunesse. En 2017, elle est nominée par la Bibliothèque nationale de Maurice pour le Prix commémoratif Astrid-Lindgren. Elle est également sélectionnée comme l’une des deux écrivaines émergentes de l’île Maurice pour le programme international d’écriture de l’Université de l’Iowa (Women’s Mentorship Pilot Project). Elle est membre du Conseil d’intégration (2019-2021) de la ville de Garching (Allemagne). Elle vit aujourd’hui entre l’Allemagne et l’île Maurice. Son premier manuscrit Riambel remporte le Prix Jean-Fanchette 2021, présidé par J.M.G Le Clézio, Prix Nobel de littérature 2008.

Riambel (4ème de couverture du dernier ouvrage)
Riambel, île Maurice. Derrière les plages de sable fin, c’est dans le bidonville qu’on appelle Africa Town que Noémie grandit. D’aussi loin qu’elle s’en souvienne, sa mère a toujours travaillé comme domestique dans l’une de ces maisons de l’autre côté de la route, au service d’une famille de Mauriciens blancs, les Grandbourg.
Par une succession de vignettes, Priya Hein évoque une adolescence passée à la frontière entre deux univers : celui des créoles du bidonville et des ti lakaz, et celui des Blancs qui habitent les maisons de maître. Lorsque Noémie est à son tour amenée à travailler chez les Grandbourg, à l’aube de ses seize ans, elle effleure pour la première fois un monde auquel elle n’appartiendra jamais et où elle se brûlera les ailes.

Autres publications

Prix et distinctions
2021 Prix Jean-Fanchette 2021 pour Riambel
2021 Finaliste du Prix de l’Atelier littéraire pour Riambel
2021 Finaliste du Prix de l’Atelier littéraire pour Drifting
2017 Prix commémoratif Astrid-Lindgren 2017 (Bibliothèque nationale de Maurice)
2015 Finaliste The Mauritian Achievers Award
2014 Finaliste The Outstanding Young Persons Award

Manifestations
2019 AWP Conference and Bookfair (Portland – Oregon – États-Unis)
2018 Festival du livre jeunesse de Maurice (Île Maurice)
2013 Confluences – Salon international du livre (Île Maurice)
2012 Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil (France)
2012 Salon du livre de Paris (France)
2011 Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil (France)
2011 World Book Day Festival (Île Maurice)

Consultez les dédicaces

01/07/2022

Riambel

Priya HEIN. Éditions Globe. Roman. 2022. 9782383611400

En savoir plus
Éditions Globe
Priya HEIN

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gérard

4ème de couverture
Riambel, île Maurice. Derrière les plages de sable fin, c’est dans le bidonville qu’on appelle Africa Town que Noémie grandit. D’aussi loin qu’elle s’en souvienne, sa mère a toujours travaillé comme domestique dans l’une de ces maisons de l’autre côté de la route, au service d’une famille de Mauriciens blancs, les Grandbourg.
Par une succession de vignettes, Priya Hein évoque une adolescence passée à la frontière entre deux univers : celui des créoles du bidonville et des ti lakaz, et celui des Blancs qui habitent les maisons de maître. Lorsque Noémie est à son tour amenée à travailler chez les Grandbourg, à l’aube de ses seize ans, elle effleure pour la première fois un monde auquel elle n’appartiendra jamais et où elle se brûlera les ailes.

Ti Solo grand héros – Enn gran dimoun

Priya HEIN (Texte) – MARY-DES-AILES (Illustrations). Éditions Vizavi. Album jeunesse. 2018. 9789994949083

En savoir plus
Éditions Vizavi
Dodo vole
Priya HEIN
MARY-DES-AILES – Sophie BAZIN

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Autrement

4ème de couverture
Ti Solo est un oiseau pas comme les autres : en effet, il ne sait pas voler, ce qui lui vaut souvent les moqueries de ses camarades. Mais à quoi sert un oiseau qui ne sait pas voler ? Alors qu’un cyclone menace de ravager l’île, Ti Solo découvre sa vraie valeur.
Né d’un atelier animé par Mary-des-Ailes autour de l’art gond, le personnage de Ti Solo a pris vie sous les dessins d’une quarantaine d’enfants rodriguais. C’est avec beaucoup de sensibilité et de poésie que Ti Solo grand héros aborde les notions de différence, de tolérance et d’estime de soi.