Prix du Roman Métis des Lecteurs 2021

Emilienne MALFATTO

Prix du Roman Métis des Lecteurs 2021
Autrice, photojournaliste et photographe documentaire
 Elyzad

Finaliste du Grand Prix du Roman Métis 2021
Prix du Roman Métis des Lecteurs 2021

Émilienne Malfatto, est née en 1989. Elle a étudié en France et en Colombie et est diplômée de l’école de journalisme de Sciences Po Paris. Elle a ensuite intégré l’AFP, en France puis le desk Moyen-Orient à Chypre. Depuis 2015, elle travaille comme journaliste et photographe indépendante, notamment en Irak. Le Prix France Info-Revue XXI lui a été décerné en 2015 pour son reportage Dernière escale avant la mer. En 2019, son projet Al-Banaat, dans le sud de l’Irak, a été distingué par le Grand prix de la photographie documentaire de l’IAFOR. Elle collabore régulièrement avec le Washington Post dont une de ses photos a fait la Une, et le New York Times. Que sur toi se lamente le Tigre est son premier roman, lauréat du Prix Goncourt du premier roman en 2021. À Saint-Denis de La Réunion, elle reçoit le 7 décembre 2021 le Prix du Roman Métis des Lecteurs 2021.

Que sur toi se lamente le Tigre. Emilienne MALFATTO. Elyzad. 2020. Roman. 9789973581228. Prix Goncourt du premier roman 2021 – Prix du Roman Métis des Lecteurs 2021

En savoir plus
Elyzad

Résumé
Dans l’Irak rural d’aujourd’hui, sur les rives du Tigre, une jeune fille franchit l’interdit absolu : une relation amoureuse hors mariage. Quelques moments de complicité, de douceur, d’amour peut-être, arrachés à un quotidien de deuils et de violences
Avant le départ au combat, Mohamed se fait plus insistant, alors la jeune fille cède, après tout ne vont-ils pas se fiancer bientôt ? Mais cette dernière étreinte, cet élan vital, engrange une mécanique implacable. Mohamed tombe sous les bombes, elle est enceinte : son destin est scellé. Alors que la tragédie se noue, le regard de la jeune fille alterne avec ceux des membres de sa famille, réprobateurs, nuancés, lâches. Ensemble ils forment une ronde d’ombres muettes, tandis qu’en contrepoint, la présence tutélaire de Gilgamesh, héros mésopotamien, porte la mémoire du pays et de ses hommes.