Les muselés

Les muselés

Les muselés

Anne CHEYNET. L’Harmattan – Océan Indien. Roman. 1977. 9782858020393

En savoir plus
Anne CHEYNET

4ème de couverture
Saint-Gilles-les Bains, la station de mer célèbre dans l’île de La Réunion. Les bourgeois y ont des résidences secondaires où ils viennent surtout en saison fraiche : les filaos de la plage abritent sous leur feuillage à l’exotique bruissement, les riches villas de ces familles illustres souvent à particule, ces familles aux fortunes insultantes.
Leurs fortunes qui insultent les gens d’en face. Ceux du côté colline.
Côté colline – la voie ferrée jadis, et la route séparent les deux – il y a le contraste, contraste, que peut voir le voyageur qui passe. Mais celui qui habite côté mer le voit-il ?…
S’il le voit, alors le bruissement des filaos devient un pleur, un gémissement intolérable qui l’empêche de dormir la nuit, qui l’empêche de sentir la douceur du sable lorsqu’il fait dorer sa peau blanche. Alors il n’en peut plus et il fait quelque chose pour que s’arrête ce gémissement qu’apporte le vent venant de la colline.
Côté colline. C’est le monde des Alexina, des Antoine, des Camille. Ils habitent là avec leur quotidien de faim et de misère. Ce sont les « muselés » dont parle ce roman réunionnais.

Préface de Les muselés – Île en île