Mireille NATIVEL-SAUTRON

Auteure

 @
 Consultez les dédicaces

Mireille Nativel-Sautron est née à La Réunion. Elle débute ses études de lettres modernes à La Réunion, puis s’envole pour Montpellier.
Elle travaille dans le domaine social et dans l’éducation en collège par la suite.
Amoureuse des mots et de la langue créole, elle écrit des poésies et des nouvelles.
Elle reçoit en 2007 le Prix Lang Kréol pour Mariz dofé ansanm dolo.
En 2022, elle publie L’enfant et le tisaneur, Prix de la nouvelle du Centre culturel européen 2002 et Grand prix du livre de l’océan Indien pour la Jeunesse – Prix Jacques Lacouture 2004 et Liberté, mon lémé aux Éditions du 20 Décembre.

Liberté, mon lémé (4ème de couverture du dernier ouvrage)
Libèrté, mon lémé lu ramas 20 fonnkèr i koz su la libèrté fason in chemin, sat la vi. Kisoi dann milié la montagn oubien dann la valé, chemin-la, èk son bann mo, i amèn anou ropoz nout kor, nout lam, nout lèspri.
Liberté, mon aimée recueille vingt poèmes qui décrivent la liberté tel un chemin, celui de la vie. Au milieu des montagnes ou dans la vallée, ce chemin, à travers les mots, amène au repos du corps, de l’âme et de l’esprit.
Édition bilingue créole/français
Police adaptée aux lecteurs dyslexiques

L’enfant et le tisaneur (4ème de couverture du dernier ouvrage)
L’histoire se déroule à « Piton Bloc », petit hameau des hauts de Petite-Ile dans le Sud sauvage de La Réunion.
L’enfant et le tisaneur, c’est la rencontre mystérieuse et magique entre un enfant et un vieillard ayant comme point commun leur amour inconditionnel de la nature. C’est aussi la rencontre de deux univers : celui d’un vieux tisaneur démuni et revêche mais riche de sa sagesse et sa connaissance des plantes de la forêt. Celui également d’un enfant de classe aisée mais en souffrance affective qui a pour seul refuge la nature. Ces deux-là n’auraient jamais dû se rencontrer. Leur amitié va être un point de départ pour chacun : parcours initiatique pour Rémi, ouverture du coeur pour Toucoul, le tisaneur.
Prix de la nouvelle du Centre culturel européen en 2002.
Grand prix du livre de l’océan Indien pour la Jeunesse – Prix Jacques Lacouture – Direction de la jeunesse et des sports en 2004

Prix et distinctions
2007 Prix Lang Kréol pour Mariz dofé ansanm dolo
2004 Grand prix du livre de l’océan Indien pour la Jeunesse – Prix Jacques Lacouture pour L’enfant et le tisaneur
2002 Prix de la nouvelle du Centre culturel européen pour L’enfant et le tisaneur

Manifestations
2022 Salon du livre Athéna de Saint-Pierre (La Réunion)

Consultez les dédicaces

08/04/2022

Liberté, mon lémé

Mireille NATIVEL-SAUTRON. Éditions du 20 Décembre. Poésie. 2022. 9791092429374

En savoir plus
Éditions du 20 Décembre

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Libèrté, mon lémé lu ramas 20 fonnkèr i koz su la libèrté fason in chemin, sat la vi. Kisoi dann milié la montagn oubien dann la valé, chemin-la, èk son bann mo, i amèn anou ropoz nout kor, nout lam, nout lèspri.

Liberté, mon aimée recueille vingt poèmes qui décrivent la liberté tel un chemin, celui de la vie. Au milieu des montagnes ou dans la vallée, ce chemin, à travers les mots, amène au repos du corps, de l’âme et de l’esprit.
Édition bilingue créole/français
Police adaptée aux lecteurs dyslexiques

L’enfant et le tisaneur

Mireille NATIVEL-SAUTRON (Texte) – PAPIÉ SONGE (Illustrations). Éditions Orphie. Album jeunesse. 2021. 9791029805066. Prix de la nouvelle du Centre culturel européen 2002 – Grand prix du livre de l’océan Indien pour la Jeunesse – Prix Jacques Lacouture 2004

En savoir plus
Éditions Orphie

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
L’histoire se déroule à « Piton Bloc », petit hameau des hauts de Petite-Ile dans le Sud sauvage de La Réunion.
L’enfant et le tisaneur, c’est la rencontre mystérieuse et magique entre un enfant et un vieillard ayant comme point commun leur amour inconditionnel de la nature. C’est aussi la rencontre de deux univers : celui d’un vieux tisaneur démuni et revêche mais riche de sa sagesse et sa connaissance des plantes de la forêt. Celui également d’un enfant de classe aisée mais en souffrance affective qui a pour seul refuge la nature. Ces deux-là n’auraient jamais dû se rencontrer. Leur amitié va être un point de départ pour chacun : parcours initiatique pour Rémi, ouverture du coeur pour Toucoul, le tisaneur.
Prix de la nouvelle du Centre culturel européen en 2002.
Grand prix du livre de l’océan Indien pour la Jeunesse – Prix Jacques Lacouture – Direction de la jeunesse et des sports en 2004