Dominique TELLIER

Auteur, réalisateur concepteur de jeux

 Blog Derniers siècles avant fermeture
 Blog Movie secrets
 dotellier@orange.fr
 Consultez les dédicaces

Après des études de lettres et de philosophie à Nantes, il devient chroniqueur cinéma, pigiste chez Spirou, Wakou, Jeux et Stratégie, puis concepteur de jeux de société à Paris puis à Nice. Licencié en littérature anglaise et devenu enseignant, il vit à La Réunion depuis 2001 où il tourne des films et écrit des livres.

Chroniques des cités d’Orion – Volume 1 – Les fondations – Mféel (4ème de couverture du dernier ouvrage)
Après la destruction sanglante de leur cité, le jeune Mféel et sa sœur Aéla rejoignent un convoi de nomades sur les plaines desséchées d’Orion. En quête de sources fraîches, le convoi affronte d’implacables intempéries et subit un tragique accident. Contraint d’errer dans une nature sauvage, Mféel va découvrir qu’il n’est pas l’enfant sans passé qu’il croyait être, mais l’héritier d’une antique lignée de bâtisseurs. Dès lors il lui faut réunir les soutiens politiques au projet qu’il prépare et s’introduire dans un pentapode, une ville-machine géante qui exploite les ressources en nourriture de la planète. Sous l’égide d’un maître énigmatique issu du peuple des rôdeurs, il devra convaincre une poignée de nomades de l’aider à bâtir une cité nouvelle. Mais la malédiction de la Bête qui ensanglante Orion depuis la nuit des temps menace de les frapper encore et de précipiter la Cité des Sables dans les ténèbres, à jamais.

Films
Naufrages. 7 min.27. 2021. 2 sélections. 1/2 finaliste au Festival du film de Cefalù
Tierra y fuego. 7 min.49. 2020, 5 sélections internationales
À coups de haches. 3 min.30. 2018. 3 sélections internationales
I’m not dancing. 2 min. 2018. 2 sélections internationales. Demi-finaliste La Danza in 1 minuto 2019 (Turin)
Shoot. 2 min. 2018. 3 sélections internationales
Nos visiteurs. 4 min. 2017. 2 sélections internantionales. Prix du scénario Courts-Toujours 2017 (Hyères) – Mention spéciale du jury Cinémarmailles 2018 (Saint-Denis de La Réunion) – Finaliste MEET Film Festival 2019 (Rome)
Zoranjé. 4 min. 2016. 5 sélections internationales. Semi-finaliste San Mauro Film festival 2018

Jeux
Lotus. Ravensburger. 1998. Prix du jeu de l’année en Suède et en Finlande
Les chutes de Savamal. Nathan. 1997
Obélix contre Hattack. Nathan. 1996. As d’Or Cannes 1996
Les trésors des cités perdues. Nathan. 1995
Le paresseux. Eurogames. 1990. As d’Or Cannes 1992
Tintin et le piège du totem d’Hor. Nathan. 1991

Manifestations
2022 Salon du livre péi (Saint-Paul – La Réunion)
2022 Salon du livre Athéna de Saint-Pierre (La Réunion)
2020 Mois du livre réyoné (Saint-Leu – La Réunion)
2019 Salon du livre Athéna de Saint-Pierre (La Réunion)
2019 Salon du livre réyoné (Saint-Leu – La Réunion)
2018 Salon du livre de jeunesse de l’océan Indien (Saint-Leu – La Réunion)
2017 Salon du livre Athéna de Saint-Pierre (La Réunion)
2016 Salon du livre de jeunesse de l’océan Indien (Le Port – La Réunion)

Consultez les dédicaces

17/08/2018

Olivier TROTIGNON

Dessinateur et scénariste de bandes dessinées, illustrateur

 olivier.trotignon67@orange.fr
 Consultez les dédicaces

De 1990 à 2010, Olivier Trotignon réalise de nombreuses illustrations, des sorry boards et des BD comme illustrateur free-lance pour des agences de publicité.
En 2010, il devient professeur d’arts plastiques en collège.
Il publie des bandes dessinées chez Orphie et Des Bulles dans l’Océan. Il illustre aussi des livres jeunesse chez Orphie.

Kaniki l’endormi (4ème de couverture)
Kaniki le petit endormi de La Réunion aurait mieux fait de rester chez lui, au coeur de la forêt. La ville est quadrillée par les soldats. L’épuration de la langue a commencé, avec la traque des mots. Kaniki et son ami Babouk entrent en résistance.
Le héros est un endormi, nommé Kaniki. Il part en ville pour trouver un magasin de couleurs et tombe en pleine révolution, couvre-feu, loi martiale avec les premières arrestations… Un jour a lieu un coup d’état avec une sorte de dictature qui se met en place. Les premières lois d’exclusion : sur l’âge (mots vieillis), sur l’apparence physique (mots trop longs… L’industrialisation de l’épuration est planifiée : après les porteurs de maladies, de handicaps, les mots aux moeurs douteuses sont éliminés ; puis, c’est l’origine des mots qui est contrôlée : plus de mots étrangers ! On commence par les mots d’origine obscure, puis on élimine les emprunts continent par continent…
Album destiné au cycle 3 abordant les discriminations et le lexique, avec un dossier pédagogique additionnel sur l’origine des mots français.

Manifestations
2023 Festival international de la bande dessinée d’Angoulême (Charente)
2020 Mois du livre réyoné (Kab’Art Le Portail – Saint-Leu – La Réunion)
2019 Cyclone BD – Festival international de la bande dessinée de l’océan Indien (Saint-Denis de La Réunion)
2019 Salon du livre Athéna de Saint-Pierre (La Réunion)
2018 Salon du livre réyoné (Saint-Leu – La Réunion)

Consultez les dédicaces

02/09/2018

Nikos TYPOUNOFF

Auteur

 Site Vaisseau planète
 nikos.typounoff@laposte.net
 Consultez les dédicaces

Nikos Typounoff est né à Angers en 1942 de parents émigrés russes. Après une enfance chaotique, à Dinan, il fait ses débuts dans l’enseignement à Rennes puis en coopération. Il se dirige ensuite vers l’informatique encore balbutiante où il tutoie les recherches aéronautiques et spatiales. Marié, remarié, père de quatre enfants, grand-père de neuf petits-enfants, il rêve de liberté, d’égalité et de responsabilité individuelle et collective.
En 2021, il publie un roman de science-fiction, Vaisseau planète (Jets d’Encre Éditions) avec une seconde partie parue en 2022 Nadièjnéna, le vaisseau espoir.
En 2023, Michel et son jardin d’Éden (Jets d’Encre Éditions) est un récit autobiographique qui revient sur son enfance.

Michel et son jardin d’Éden (4ème de couverture du dernier ouvrage)
Confronté aux euphémismes, dissimulations et demi-mensonges des adultes, Michel, du haut de ses 11 ans, essaie de comprendre ce monde étrange et contradictoire dans lequel il vient brutalement de plonger. Bien sûr, il ne réussit pas à interpréter correctement ce qu’il entend. Mais pourquoi les adultes ne disent-ils pas les choses simplement ? Un mur est un mur, un mort est un mort. À quoi sert-il de vouloir cacher la vérité ? La vie peut paraître compliquée, obscure et malaisée lorsque la certitude devient mirage et qu’on est ballotté par les décisions arbitraires des adultes, toujours « pour son bien »…
Dans ce récit autobiographique, Nikos Typounoff revient, non sans émotion, sur les fragments prégnants de son enfance, marquée par l’abandon, l’absence, les questionnements existentiels, la quête de repères affectifs et éducatifs, ainsi que la fragilité des liens familiaux, laissant entrevoir en filigrane en quoi ce « chaos » a influencé son rapport aux autres et à lui-même. Il nous entraîne dans une quête de soi qui, par effet miroir, devient la nôtre.

Manifestations

Consultez les dédicaces

10/04/2021