Audrey CASSAM

Illustratrice et éditrice
 Site Atelier du Baliste
 Facebook Atelier du Baliste
 Instagram Atelier du Baliste
 atelierdubaliste@gmail.com
 Consultez les dédicaces

Audrey Cassam est la fondatrice de la maison d’édition l’Atelier du Baliste. Passionnée par l’illustration et l’éducation, elle édite et dessine des cahiers de coloriage et des livres jeunesse inspirés par le quotidien, la faune et la flore de son île natale, La Réunion. Après plusieurs années passées dans la médiation de l’architecture et du patrimoine, Audrey transforme son amour pour la culture locale en créations ludiques et pédagogiques. Ses supports colorés visent à accompagner l’apprentissage des enfants tout en leur transmettant les richesses de leur environnement naturel et culturel.

Priya la fille du boucher (4e de couverture du dernier ouvrage)

Prix et distinction

Manifestations
2024 Salon du livre pei (Saint-Paul – La Réunion)

Consultez les dédicaces

25/06/2024

Nadia CHARLES

Illustratrice

 Site de Nadia Charles
 Facebook de Nadia Charles
 nadia.charles974@gmail.com
 Consultez les dédicaces

Spécialiste du crayon de couleur et crayon graphite, technique originale alliée à d’autres techniques graphiques (encre, feutre, pastel sec et aérographe), elle obtient une grande fidélité pour les dessins à caractère scientifique réalisés notamment pour le Muséum national d’histoire naturelle de Paris ainsi que celui de La Réunion. Elle effectue de nombreux travaux portant sur la flore et la faune terrestres et aquatiques de l’île de La Réunion, ainsi que de multiple portraits et scènes de vie quotidienne des différentes communautés pour le Parc national des Hauts de La Réunion, le Conservatoire botanique national de Mascarin, l’Office national des forêts (ONF), Kélonia, la réserve naturelle de l’étang de Saint-Paul. Elle réalise, pour les Terres australes et antarctiques françaises, une cinquantaine d’illustrations pour des panneaux d’exposition de la Réserve naturelle et du secteur pêche ainsi que plusieurs timbres (triptyque de timbres pour le 60ème anniversaire du territoire, bloc pour le 10ème anniversaire de la Réserve naturelle, thonier senneur pour la pêche, oiseaux marins de la zone…) et reçoit le 1er Grand prix de l’art philatélique 2016 pour le bloc Six portraits d’albatros.
Elle travaille régulièrement pour les milieux de l’édition (Belin, Nathan, Orphie, Les Éditions du Cyclone…) et des entreprises de communication (réalisation de supports publicitaires pour Factories, affiches et dépliants pour 21° Sud, posters et plaquettes pour l’Observatoire réunionnais de l’air ou l’IREPS, création de logos…)
Depuis 2012 elle crée chaque année des timbres pour le catalogue philatélique des Terres Australes et antarctiques françaises (TAAF).
Grâce à sa maîtrise de l’aérographe et des poscas, elle élargit son champ de création graphique à de nombreux supports (surf et kiteboards, quarum, réservoirs et casques de moto, sérigraphies…). Elle fait régulièrement partager ma passion pour l’art graphique à des publics très divers dans le cadre d’ateliers culturels et artistiques.
En 2020, elle est sélectionnée dans le cadre de la résidence artistique Patrimoine et création au Muséum d’histoire naturelle par le département de La Réunion. En 2021, elle autoédite Dessins naturalistes – Une traversée de l’océan Indien… à la pointe du crayon , livre de compilation de 25 ans de commandes de dessins naturalistes aux crayons dans l‘océan Indien, déposé et consultable à la Bibliothèque départementale de La Réunion (BdR).

Dessins naturalistes – Une traversée de l’océan Indien… à la pointe du crayon (4ème de couverture du dernier ouvrage)
Depuis plus de deux décennies, les dessins aux crayons graphite et de couleur de Nadia Charles répondent à de nombreuses commandes émanant des principaux organismes environnementaux du Département de La Réunion. ils mettent en lumière un monde vivant foisonnant dont l’harmonie et l’étrangeté devient un enjeu de préservationdigne d’être célébré dans cet ouvrage regroupant plus de 350 oeuvres.
« La science décrit la nature, la poésie, la peint et l’embellit. »
Georges-Louis Leclerc Buffon – Artiste, biologiste, écrivain, mathématicien, naturaliste, philosophe, mathématicien (1707-1788)

Dessins naturalistes – Une traversée de l’océan Indien… à la pointe du crayon

Prix et distinctions
2024 2e aux Trophées du timbre 2023 pour La Terre et les hommes
2019 Finaliste du Prix Vanille 2019 – Illustration et dessin pour Contes des îles de l’océan Indien – Deux fois 21 nuits
2016 Grand Prix de l’art philatélique (Paris)
2009 rix du Livre Insulaire d’Ouessant – Beaux Livres pour Biodiversité de La Réunion

Manifestations
2024 Salon du livre péi (Saint-Paul – La Réunion)
2023 Salon du livre péi (Saint-Paul – La Réunion)
2022 Salon du livre péi (Saint-Paul – La Réunion)
2021 Salon des auteurs et éditeurs péi (Saint-Paul – La Réunion)
2019 Salon du livre réyoné (Saint-Leu – La Réunion)
2019 Salon du livre Athéna de Saint-Pierre (La Réunion)
2019 L’Est lire – Festival livre et nature (La Plaine-des-Palmistes – La Réunion)
2019 Salon du livre de Paris

Consultez les dédicaces

22/09/2018

Vincent CONSTANTIN

Auteur

 vincent.constantin@orange.fr
 Consultez les dédicaces

Né en 1980, Vincent Constantin est quelqu’un de discret.
Il prend la plume en 2001, et c’est à partir de 2011 que son geste d’écriture se fait en créole (selon une approche qui lui est propre et qu’il qualifie d’étymologique) qu’il retranscrit par la suite en français.
Ses textes montrent un intérêt pour la littérature des Caraïbes, la philosophie et les différents rites religieux pratiqués à La Réunion. Nombre de ses nouvelles paraissent dans des revues littéraires (Kanyar et La Nuit). Son premier recueil L’homme coq paraît en 2018 aux Éditions Poisson Rouge.oi.
Vincent vit actuellement à Saint-Louis. Dans le battant des lames est son premier roman, publié par Les éditions du Panseur en 2024.

Dans le battant des lames (présentation du dernier ouvrage)
Irina a douze ans quand elle tombe enceinte. Rejetée par sa mère, elle quitte les plages de sable blanc
pour rejoindre son père dans la boue des hauts. Femme-enfant qui ne sait pas grandir, Irina élève son fils Herivelo entre sa haine et son mépris.
Quand elle franchit le salon de coiffure d’Irène pour y trouver du travail, Irina fait la connaissance d’Ikala, fillette trop adulte qui n’a pas eu le temps de son enfance, mais qui accueille Herivelo dans son amour et son courage.
Le petit garçon grandira ballotté entre ces deux femmes, et tentera de ne pas se noyer
Dans le battant des lames.
Écrit en créole réunionnais et traduit en français, Vincent Constantin nous livre un premier roman ancré dans son territoire et sa réalité avec un
style nu et tranchant, mâtiné d’une langue riche en sonorités et en images.
Inspirée d’histoires vraies, sans fatalisme ni naïveté, loin de toute mièvrerie, cette autopsie de l’âme humaine en quête d’amour parental découpe au
scalpel nos certitudes de lecteurs. Une histoire d’une rare puissance !
Édition bilingue.

Autres publications
La line sanm koray – La lune et le corail, nouvelle, Kanyar – Numéro 6, 2019
Mové zam – Les mauvaises âmes, nouvelle, Contes et croyances populaires de La Réunion, UDIR, 2017
Dosèl l’amour – Amours salées, nouvelle, Kanyar – Numéro 5, 2016
Féklèr la nuit – Clair de Nuit, nouvelle, Kanyar – Numéro 4, 2015

Prix et distinctions
2017 Prix Lankréol pour Lo zo dann vavang

Manifestations
2024 Festival du livre de Paris
2024 Foire du livre de Bruxelles (Belgique)
2019 Salon du livre Athéna de Saint-Pierre (La Réunion)
2019 Salon du livre réyoné (Saint-Leu – La Réunion)
2018 Salon du livre réyoné (Saint-Leu – La Réunion)
2017 Salon du livre Athéna de Saint-Pierre (La Réunion)

Consultez les dédicaces

31/05/2018