La Daaf | Jean Bossu

Yves-Michel BERNARD (Direction de la rédaction). Ter’la éditions – Architecture du XXe siècle – N° 1. Livre d’art. 2016. 9791094352045

En savoir plus
Ter’la éditions
Yves-Michel BERNARD

Acheter
Librairie Gerard

Présentation
L’actuelle direction de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt est conçue en 1967 par Jean Bossu puis réalisée de 1968 à 1972 par Jean-Michel Bossu, chef de l’agence Bossu à La Réunion.
Enfin réhabilitée de 2010 à 2013 par Olivier Brabant, architecte, elle est inscrite en 2011 à l’inventaire des monuments historiques. Cette publication nous conte l’histoire de cette aventure architecturale.
Sous la direction d’Yves-Michel Bernard, docteur en histoire de l’art, enseignant à l’ENSA Réunion, chercheur associé au centre Pariset (EA 538), Université Bordeaux Montaigne.
Avec la collaboration d’Olivier Brabant, architecte, enseignant à l’ENSA Réunion. Alain Borie, architecte, professeur d’architecture, ancien collaborateur de Jean Bossu Jean-Michel Bossu, architecte, responsable de l’agence Jean Bossu à La Réunion de 1969 à 1971, Xavier Dousson, architecte, docteur en histoire de l’art, enseignant à l’ENSA Paris Val de Seine, Sébastien Clément, paysagiste, enseignant à l’ENSA Réunion, Pascal Levasseur, professeur architecte/structure, enseignant à l’ENSA Réunion et des étudiants de l’ENSA Réunion : Eliott Badiqué, Shama Boudhabhay, Léa Bourgarel, Léo Cadoret, Lucie Chapuis, Adeline Cousin, Alice Hoarau, Maëlle Laroche Joubert, Oscar Lerch, Typhaine Lermite, Alizée Ollivier-Lamarque, Adèle Schrive, Manon Vinciguerra.

Origine et création des Fonds régionaux d’art contemporain, les années militantes 1981/1986

Yves-Michel BERNARD (Texte). Ter’la éditions – Écrits critiques. Livre d’art. 2015. 9791094352038

En savoir plus
Ter’la éditions
Yves-Michel BERNARD

Acheter
https://www.librairiegerard.fr/livre/8687048-origines-et-creation-des-fonds-regionaux-d-art–bernard-ter-la

Présentation
Les FRAC constituent, trente ans après leur création, une des mesures-phares de la politique culturelle engagée en 1981. Ils ont pourtant été aussi la mesure la plus contestée. On reconnaît généralement aujourd’hui qu’ils sont une très belle réussite. L’idée conçue et défendue avec acharnement par Claude Mollard, au moment où il créait la Délégation aux Arts plastiques, était apparemment simple : développer la décentralisation artistique, moins par des institutions que par des collections d’œuvres d’artistes contemporains à constituer de toute pièce, si possible peu connus et donc accessibles sur le marché. En d’autres termes, plutôt que de créer des musées d’art contemporain, ce qui eût été complexe et coûteux, initier des fonds légers dans leur structure, mobiles dans leur activité, adaptables à toutes sortes de présentations en direction des publics les plus divers…
Jack Lang

L’art du paysage à La Réunion

Yves-Michel BERNARD (Texte). Ter’la éditions – Écrits critiques. Livre d’art. 2014. 9791094352007

En savoir plus
Ter’la éditions
Yves-Michel BERNARD

Acheter
Librairie Gerard

Présentation
Au XIXe siècle apparaissent les premiers tableaux de paysages à La Réunion: interprétation cadrée d’une campagne, suivant les lois de la perspective, de la composition dessinée et de l’harmonie des couleurs. La notion de « point de vue » devient alors prépondérante, elle exprime d’ailleurs la subjectivité de l’artiste. La nature primitive ne se manifeste plus alors sous la forme préexistante d’un pays mais dès lors sous la figure plus conceptuelle d’un paysage.
A l’époque contemporaine les paysages réunionnais ont sans cesse été dessinés, peints, photographiés, filmés dans une surabondance d’images qui ont contribué à une représentation d’une île de nulle part aux reliefs vertigineux et spectaculaires

Sèves

Joëlle ÉCORMIER (Textes) – François-Louis ATHÉNAS (Photographies). Ter’la éditions. Beau-livre. 2014. 9791094352014

En savoir plus
Ter’la éditions
http://joelle-ecormier.fr
Joëlle ÉCORMIER

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

Résumé
Lorsque les mots de Joëlle Ecormier se superposent aux photographies d’arbres de François-Louis Athénas, cela donne des petits tableaux vivants, tout en nuances de gris.
À plier en quatre dans sa poche
À déplier à l’envi, à mettre sous sa tête
À respirer à pleins poumons
Chaque fois que l’on est déçu du monde.