Soul fire / Full Light – Šaša Šušteršič

Yves-Michel BERNARD (Texte) – Šaša ŠUŠTERŠIČ (Peinture). Ter’la éditions – Monographie du XXIe siècle. Livre d’art. 2019

En savoir plus
Ter’la éditions (Épuisé chez l’éditeur)
Yves-Michel BERNARD

Présentation
Saša Šušteršič est née le 20 juin 1977 à Ljubljana, en Slovénie.
Saša prend ses premiers cours d’art plastique à six ans avec Dragica Čadež, et depuis, elle n’a jamais vraiment cessé d’apprendre, animée par sa passion. Elle entre à l’école nationale de design et de photographie de Ljubljana en 1992 et suit notamment les cours de dessin artistique de Karel Plemenitaš. Elle est diplômée en design de mode en 1996. Saša intègre ensuite l’école des beaux arts de Ljubljana. Elle obtient son diplôme national de professeur certifié, sous la direction du professeur Emerik Bernard, en 2001.
Elle enseigne dés lors le dessin, la peinture, et l’histoire de l’art au lycée du design et de la photographie de Ljubljana, ainsi qu’à l’université des arts manuels, et ce jusqu’en 2017. Impliquée dans plusieurs projets d’étudiants, elle illustre entre 2003 et 2007 des magazines pour enfants.
Parallèlement à ses activités d’enseignante, elle peint et expose régulièrement ses oeuvres, principalement en Slovénie (Maribor, Ljubljana,…) mais également en Croatie (Zagreb) et à La Réunion.
En juillet 2017 elle quitte la Slovénie et s’installe à La Réunion où elle se consacre désormais uniquement à sa passion : peindre…

Ecce homo – Alain Louis Gault

Yves-Michel BERNARD (Texte) – Alain Louis GAULT (Peinture). Ter’la éditions – Monographie du XXIe siècle. Livre d’art. 2018

En savoir plus
Ter’la éditions (Épuisé chez l’éditeur)
Yves-Michel BERNARD

Présentation
Alain Louis Gault est né en 1951 à Safi au Maroc.
Il découvre le dessin à 9 ans, réalise ses premières peintures et modelages à l’âge de 11 ans.
En parallèle d’une formation de photographe, il décide de suivre des cours de modèle vivant à l’école des Beaux Arts de Tours.
En 1974, il voyage dans le Pacifique Sud où il pratique durant douze ans une activité de photographe au Vanuatu.
En 1984, il s’installe à la Réunion comme photographe indépendant tout en poursuivant sa création artistique dans son domaine de prédilection : la peinture.
En 2018, pour sa première exposition personnelle à La Réunion, il présente un important ensemble de sa production sous le titre : Ecce homo

La Réunion | Michel Marot

Yves-Michel BERNARD (Direction de la rédaction). Ter’la éditions – Architecture du XXe siècle – N° 2. Livre d’art. 2016. 9791094352052

En savoir plus
Ter’la éditions
Yves-Michel BERNARD

Acheter
Librairie Gerard

Présentation
En 1965, Michel Marot, architecte et urbaniste est choisi par le ministère de l’Éducation Nationale pour dessiner le futur campus universitaire du Moufia à Saint Denis. Il réalisera à La Réunion jusqu’en 1982 de nombreux autres projets.
Cette publication, sous la direction de Yves-Michel Bernard, nous conte l’histoire de cette aventure architecturale appartenant au patrimoine de la Réunion du XX° siècle. Avec la collaboration de : Michel Marot, Jean-Daniel Douady, Natalina da Costa, Remy Tollari, Pascal Levasseur, Yves Brossard & Jean-Claude Fok-Lapp, Olivier Tixador & Wilfrid Ramoudou, et les étudiants de l’ENSA Réunion
Cet ouvrage a été réalisé grâce au soutien de la Dac-oi (Direction des Affaires Culturelles – Océan Indien).

Guy Lefèvre, maître verrier à La Réunion

Yves-Michel BERNARD (Texte) – Hervé DOURIS (Photographies). Ter’la éditions – Monographie du XXIe siècle. Livre d’art. 2016. 9791094352021

En savoir plus
Ter’la éditions
Yves-Michel BERNARD

4ème de couverture
Cet ouvrage est un hommage à cet artisan devenu artiste, c’est aussi une incitation à visiter l’île, à découvrir ou redécouvrir son patrimoine artistique et monumental de manière originale.

Présentation
L’une des spécificités de Guy Lefèvre qui a commencé à travailler dans la « Grande Île » pour, ensuite, s’installer àLa Réunion, tient à ces formes abstraites, nées de la juxtaposition de dalles martelées, pour faire vibrer la lumière, la diffracter, la réfléchir en fonction de la position qu’occupe le visiteur ou le fidèle dans l’espace… Cet ouvrage est un hommage à cet artisan devenu artiste, c’est aussi une incitation à visiter l’île, à découvrir ou redécouvrir son patrimoine artistique et monumental de manière originale.

La Daaf | Jean Bossu

Yves-Michel BERNARD (Direction de la rédaction). Ter’la éditions – Architecture du XXe siècle – N° 1. Livre d’art. 2016. 9791094352045

En savoir plus
Ter’la éditions
Yves-Michel BERNARD

Acheter
Librairie Gerard

Présentation
L’actuelle direction de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt est conçue en 1967 par Jean Bossu puis réalisée de 1968 à 1972 par Jean-Michel Bossu, chef de l’agence Bossu à La Réunion.
Enfin réhabilitée de 2010 à 2013 par Olivier Brabant, architecte, elle est inscrite en 2011 à l’inventaire des monuments historiques. Cette publication nous conte l’histoire de cette aventure architecturale.
Sous la direction d’Yves-Michel Bernard, docteur en histoire de l’art, enseignant à l’ENSA Réunion, chercheur associé au centre Pariset (EA 538), Université Bordeaux Montaigne.
Avec la collaboration d’Olivier Brabant, architecte, enseignant à l’ENSA Réunion. Alain Borie, architecte, professeur d’architecture, ancien collaborateur de Jean Bossu Jean-Michel Bossu, architecte, responsable de l’agence Jean Bossu à La Réunion de 1969 à 1971, Xavier Dousson, architecte, docteur en histoire de l’art, enseignant à l’ENSA Paris Val de Seine, Sébastien Clément, paysagiste, enseignant à l’ENSA Réunion, Pascal Levasseur, professeur architecte/structure, enseignant à l’ENSA Réunion et des étudiants de l’ENSA Réunion : Eliott Badiqué, Shama Boudhabhay, Léa Bourgarel, Léo Cadoret, Lucie Chapuis, Adeline Cousin, Alice Hoarau, Maëlle Laroche Joubert, Oscar Lerch, Typhaine Lermite, Alizée Ollivier-Lamarque, Adèle Schrive, Manon Vinciguerra.

Origine et création des Fonds régionaux d’art contemporain, les années militantes 1981/1986

Yves-Michel BERNARD (Texte). Ter’la éditions – Écrits critiques. Livre d’art. 2015. 9791094352038

En savoir plus
Ter’la éditions
Yves-Michel BERNARD

Acheter
https://www.librairiegerard.fr/livre/8687048-origines-et-creation-des-fonds-regionaux-d-art–bernard-ter-la

Présentation
Les FRAC constituent, trente ans après leur création, une des mesures-phares de la politique culturelle engagée en 1981. Ils ont pourtant été aussi la mesure la plus contestée. On reconnaît généralement aujourd’hui qu’ils sont une très belle réussite. L’idée conçue et défendue avec acharnement par Claude Mollard, au moment où il créait la Délégation aux Arts plastiques, était apparemment simple : développer la décentralisation artistique, moins par des institutions que par des collections d’œuvres d’artistes contemporains à constituer de toute pièce, si possible peu connus et donc accessibles sur le marché. En d’autres termes, plutôt que de créer des musées d’art contemporain, ce qui eût été complexe et coûteux, initier des fonds légers dans leur structure, mobiles dans leur activité, adaptables à toutes sortes de présentations en direction des publics les plus divers…
Jack Lang