Christoph CHABIRAND

Auteur et musicien

 Site de Christoph Chabirand
 christoph.chab@gmail.com
 Consultez les dédicaces

Christoph Chabirand est né en Vendée en 1958 et réside à La Réunion depuis 1986. Passionné de lecture et d’écriture et d’abord tenté par la poésie, il s’est investi dans l’écriture de nouvelles puis de romans policiers dont l’action se situe essentiellement à La Réunion. Ses influences sont multiples, essentiellement la littérature française, allemande, américaine et russe. Les nouvelles de Christoph Chabirand traitent de sujets aussi divers que l’amitié, l’amour, la mort, le sexe ou la folie, par le biais de personnages parfois étranges, drôles, sombres, attachants ou incongrus. Dans ces « instants de vie » ancrés dans la réalité, que nous propose Christoph Chabirand, la moto et surtout la musique y occupent une place prépondérante. L’auteur est en effet musicien de jazz, tromboniste et fondateur des groupes Djazadonf et Soft Quartet, qui se produisent régulièrement dans l’île. Il participe aussi activement à la musique créole et joue ou enregistre pour Jacqueline Farreyrol, Ti-Fock, Alain Ramanisum, Patrick Persée, Manyan, Kanel… Le jury du Centre européen pour la promotion des arts et des lettres (CEPAL) décerne le Trophée Hitchcock 2015 à son roman policier Datura & soleil noir. Son recueil de nouvelles Les yeux vair reçoit le prix www.salondulivre.net 2015. Plusieurs de ses nouvelles obtiennent des récompenses et l’une d’elle : Halloween est publiée dans l’ouvrage collectif Histoires étranges, à la suite du concours Fièvre rouge en 2015.

Léa, en avant la musique> (4ème de couverture du dernier ouvrage)
Léa, en avant la musique est un ouvrage destiné aux enfants de maternelle mais aussi à ceux du primaire qui savent déjà lire. Cet album n’est pas un ouvrage militant, mais il se propose de faire réfléchir sur l’intolérance en général et sur celle relative à l’homoparentalité en particulier. En effet, un enfant n’est jamais responsable des choix de ses parents. Ce livre peut aussi constituer le point de départ de discussions ou d’activités thématiques sur la famille, la conception, l’amour, la tolérance, la différence…

Origines (4ème de couverture)
Dans un style toujours aussi percutant, concis et précis, Christoph Chabirand nous livre trois courts romans (ou longues nouvelles) qui empruntent le chemin tortueux de la mémoire.
Vidar : L’histoire débute sur l’île de La Réunion. Un homme encore jeune se voit révéler par sa grand-mère ses origines et les conséquences de celles-ci. Son aïeule fut autrefois l’objet de graves sévices en raison de ses amours interdites. Victime de la bêtise et de l’intolérance, elle devint disciple de Vidar, Dieu germanique de la vengeance et du silence.
Origines : relate la quête d’un métis à la recherche de ses parents. Originaire de La Réunion il a été adopté tout bébé en métropole. Accompagné de sa jeune épouse et de leur enfant, il va découvrir, allant de surprise en surprise, l’existence d’un vieux monde créole insoupçonné et plutôt terrifiant.
Géhenne : raconte l’histoire d’un enfant martyrisé par un père tyrannique qui, après moult errances, trouvera enfin sa place dans le monde, celle que son père lui refusait.

Prix et distinctions
2015 Trophée Hitchcock remis par le jury du Centre européen pour la promotion des arts et des lettres (CEPAL) pour Datura & soleil noir
2015 Prix www.salondulivre.net 2015 pour Les yeux vair

Manifestations
2019 Salon du livre Athéna de Saint-Pierre (La Réunion)
2019 Salon du livre réyoné (Saint-Leu – La Réunion)
2019 L’Est lire – Festival livre et nature (La Plaine-des-Palmistes – La Réunion)
2018 Salon du livre réyoné (Saint-Leu – La Réunion)
2018 Salon du livre de Paris
2017 Salon du livre Athéna de Saint-Pierre (La Réunion)
2015 Salon du livre Athéna de Saint-Pierre (La Réunion)
2014 Salon du livre de jeunesse de l’océan Indien (Le Port – La Réunion)
2013 Salon du livre Athéna de Saint-Pierre
2012 Salon du livre de jeunesse de l’océan Indien (Le Port – La Réunion)
2012 Salon du livre de Paris (La Réunion)
2010 Salon du livre de jeunesse de l’océan Indien (Le Port – La Réunion)
2009 Festival du livre et de la bande dessinée (Saint-Denis de La Réunion)

Consultez les dédicaces

19/03/2018

Léa en avant la musique

GÉPÉTOF (Texte) – CÉPÉ-ÈM (Illustrations). Éditions Orphie. Album jeunesse. 2021. 9791029804366

En savoir plus
Éditions Orphie
GÉPÉTOF – Christoph CHABIRAND
CÉPÉ-ÈM – Christine PAYET

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
En avant la musique est un ouvrage destiné aux enfants de maternelle mais aussi à ceux du primaire qui savent déjà lire. Cet album n’est pas un ouvrage militant, mais il se propose de faire réfléchir sur l’intolérance en général et sur celle relative à l’homoparentalité en particulier. En effet, un enfant n’est jamais responsable des choix de ses parents. Ce livre peut aussi constituer le point de départ de discussions ou d’activités thématiques sur la famille, la conception, l’amour, la tolérance, la différence…

Télécharger le dossier de presse

Origines

Christoph CHABIRAND. Éditions Orphie – Autour du monde. Roman. 2020. 9791029804199

En savoir plus
Éditions Orphie
Christoph CHABIRAN

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Dans un style toujours aussi percutant, concis et précis, Christoph Chabirand nous livre trois courts romans (ou longues nouvelles) qui empruntent le chemin tortueux de la mémoire.
Vidar: L’histoire débute sur l’île de La Réunion. Un homme encore jeune se voit révéler par sa grand-mère ses origines et les conséquences de celles-ci. Son aïeule fut autrefois l’objet de graves sévices en raison de ses amours interdites. Victime de la bêtise et de l’intolérance, elle devint disciple de Vidar, Dieu germanique de la vengeance et du silence.
Origine : relate la quête d’un métis à la recherche de ses parents. Originaire de La Réunion il a été adopté tout bébé en métropole. Accompagné de sa jeune épouse et de leur enfant, il va découvrir, allant de surprise en surprise, l’existence d’un vieux monde créole insoupçonné et plutôt terrifiant.
Géhenne : raconte l’histoire d’un enfant martyrisé par un père tyrannique qui, après moult errances, trouvera enfin sa place dans le monde, celle que son père lui refusait.

Télécharger le dossier de presse

Diaboliques

Christoph CHABIRAND. Éditions Orphie – POM : Policier outre-mer. Roman policier. 2019. 9791029803130

En savoir plus
Éditions Orphie
Christoph CHABIRAND

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Pas facile de résister à la beauté du diable… Heureusement, quand le lieutenant Cazambo risque d’y succomber, son collègue Picard veille et quand Picard doute, Cazambo affirme. Deux enquêtes : Diaboliques et Si Picard avait raison ? Deux histoires noires où la beauté s’allie à l’intelligence pour défier la sagacité des lieutenants Cazambo et Picard… des crimes parfaits ? Peut-être… ou peut-être pas… Quoique…

Toccata et fugue

Christoph CHABIRAND. Éditions Orphie – POM : Policier outre-mer. Roman policier. 2017. 97910298022011

En savoir plus
Éditions Orphie
Christoph CHABIRAND

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Toccata : La toccata en ré mineur de Bach, sombre et puissante, fait trembler les piliers des cathédrales tout comme la mort de Sonia, son épouse, fait vaciller le lieutenant Cazambo. Pourquoi est-elle morte ?
Fugue : Un concert de jazz, quelques chuchotements surpris par Joe le trombone et Cazambo ainsi que Picard se lancent dans une traque autant surprenante qu’improbable à La Réunion et pourtant… Il leur faudra suivre des pistes, vraies ou fausses qui, comme les voix d’une fugue se rapprochent puis s’éloignent pour presque se confondre dans un unisson inattendu

Halloween

Christoph CHABIRAND. Éditions Orphie – Autour du monde. Nouvelles. 2016. 9791029801198

En savoir plus
Éditions Orphie
Christoph CHABIRAND

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Tels des chorus de jazz, où les mots se seraient substitués aux notes, Christoph Chabirand nous livre dans ce quatrième recueil : Halloween, 40 nouvelles au style concis et épuré. Il évite les fioritures inutiles et nous emmène à sa suite, presque sur le ton de la confidence, dans une galerie de portraits de personnages attachants, simples, drôles, parfois inquiétants. Sa plume sans concession dissèque nos âmes mais toujours avec le talent d’un observateur précis, finalement humaniste.