Matthias ARÉGUI

Matthias ARÉGUI

Matthias ARÉGUI
Ilustrateur
 La Partie
 Site de Matthias Arégui

Salon du livre Athéna de Saint-Pierre 2022 (La Réunion)
Invitation de La Réunion des Livres

Diplômé de la section illustrations des arts décoratifs de Strasbourg en 2009, Matthias Arégui a publié une bande dessinée remarquée, Bob et Sally, en 2016 aux éditions 2024.
Il travaille également pour la presse, a publié deux histoires dans la revue Belles Illustrations et des albums jeunesse chez différents éditeurs.

Programme au salon
Jeudi 12 et vendredi 13 mai 2022
Rencontres dans les écoles primaires de Saint-Pierre.
Samedi 14 mai 2022
10h00 – 11h00
Dédicaces sur le stand 25 – Librairie Autrement
17h00 – 18h00
Dédicaces sur le stand 22 – Espace culturel Leclerc
Dimanche 15 mai 2022
10h00 – 11h00
Dédicaces sur le stand 23 – FNAC
15h00 – 16h00
Anne-Margot Ramstein à la table ronde : La narration par l’image.
16h00 – 17h00
Dédicaces sur le stand 21 –  Librairie Gerard
Mardi 17 mai
13h00-15h00
Rencontre avec les étudiants de l’Ecole supérieure d’art (ESA) de La Réunion (Le Port)

La perle. Anne-Margot RAMSTEIN – Matthias ARÉGUI. La partie. 2021. Album. 9782492768064


4ème de couverture
Un nouvel album sans texte composé à quatre mains par un duo remarqué pour Avant, après et Dedans, dehors.
Une perle est découverte par un enfant au fond de l’océan. Il fabrique pour son amoureuse une petite bague de fortune. La nuit, une pie vole la perle qui se retrouve dans un nid où un chat la dérobe. C’est le début d’un long voyage qui entraîne la perle à travers le monde et le temps. On la retrouve, tour à tour, dans l’atelier d’un joaillier, sur la couronne d’une reine, au coeur d’une exposition, dans le sac d’un voleur, dans les égouts, la hutte d’un castor… et enfin, entre les mains d’un vieil homme qui n’est autre que le garçon qui l’a trouvée des années plus tôt. L’homme la replace alors sur la petite bague bricolée qu’il offre à nouveau à celle restée toutes ces années son amoureuse.
Cette boucle narrative à l’échelle d’une vie nous fait traverser un monde en mutation que les images nous.