Jean-Claude LEGROS

Jean-Claude LEGROS

Jean-Claude LEGROS

© Sébastien Marchal

Auteur
 legros.jean-claude@orange.fr
 Consultez les dédicaces

Jean-Claude Legros passe son enfance rue Malartic à Saint-Denis de La Réunion, à l’ombre du Jardin de l’État. Etudes secondaires au lycée Leconte de Lisle, puis études de lettres à la Sorbonne et de langue et civilisation de Madagascar aux langues orientales à Paris. Co-fondateur à Paris en 1960 de l’Union générale des étudiants créoles de La Réunion (UGECR) et de la revue Le rideau de cannes, il participe également à La Réunion aux travaux de la revue Réalités et perspectives réunionnaises.

Familier d’Henri Madoré, qui habitait également rue Malartic, il s’attache à sauvegarder la mémoire vivante du dernier chanteur des rues de La Réunion, réalisant à titre personnel en 1972 l’enregistrement live qui constitue l’essentiel du CD édité en 1997 par le Pôle régional des musiques actuelles (PRMA).

Animateur à l’ORTF à Paris de 1963 à 1965, puis sur Radio Saint-Denis de 1965 à 1968, Jean-Claude Legros oriente par la suite son parcours professionnel vers une société d’assurances mutuelles qui l’amène à travailler à Paris et dans l’outre-mer français, pour terminer sa carrière à La Réunion.

À la retraite, Jean-Claude Legros retrouve le chemin de l’université pour y reprendre ses études sur la langue malgache et la langue créole réunionnaise. C’est ainsi qu’il est amené, avec l’aide de l’association réunionnaise Miaro, à effectuer des recherches sur l’histoire de Ranavalona III, dernière reine de Madagascar. Il suit ainsi les traces de la reine depuis la résidence dionysienne où elle a passé les deux premières années de son exil, puis à Antananarivo, à Paris, Fontainebleau, Bordeaux, Arcachon, jusqu’au Centre des archives nationales de l’Outre-Mer (ANOM) à Aix-en-Provence.

Jean-Claude Legros participe aujourd’hui à différents travaux sur la langue créole réunionnaise et anime sur une radio privée une émission de jazz et de poésie Un témoin dans la ville, ainsi qu’une émission d’histoires, de contes et de légendes en créole réunionnais Navé inn fois.

Parole pays, parole dehors (4ème de couverture du dernier ouvrage)
Les textes qui composent ce recueil ont été écrits sur une période de plus d’un demi-siècle, de 1960 à 2018.
Certains d’entre eux avaient déjà fait l’objet de publications dans Le rideau de Cannes et dans Réalités et perspectives réunionnaises.
Coup d’congne
Coup d’congne
Coup d’soleil
Coup de vent
Toute sa-là moin la gaingné
Inn ti coup d’sec mi veut
(Paris, 1960)

Autres publications
Divers poèmes in :
Vers d’autres îles, UDIR, 2003
Rimeurs, slameurs et autres rencontres, UDIR, 2008
Les mots d’une île à l’autre, UDIR, 2018

Manifestations
2019 Salon du livre réyoné (Saint-Leu – La Réunion)
2019 Salon du livre de Paris
2018 Salon du livre réyoné (Saint-Leu – La Réunion)

Consultez les dédicaces

02/03/2019