Vaisseau planète

Nikos TYPOUNOFF. Jets d’Encre. Roman SF. 2021. 9782355234224

En savoir plus
Jets d’Encre

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Un jour comme un autre, Sandrine trouve un curieux message dans sa boîte de correspondance à l’école : « Nous espérons votre candidature volontaire pour notre grande expédition d’exploration spatiale. » L’idée peut paraître folle, mais repartir à zéro, découvrir la liberté, la vraie, participer à un large projet d’assainissement de l’humanité, ne serait-ce pas une opportunité extraordinaire ? D’abord intriguée, puis franchement intéressée, elle passe tous les examens requis avant d’embarquer, direction le vaisseau planète et ses habitants, déjà bien acclimatés à cette nouvelle vie…
Dans ce roman futuriste et charnel, Nikos Typounoff propose une aventure hors du commun à la recherche d’une nouvelle planète habitable, abordant sans tabou la délicate mais non moins essentielle question des rapports entre les hommes et les femmes dans ce contexte de promiscuité extrême.

Télécharger le communiqué de presse

Le traversier – N° 37 – Même pas peur

Collectif. Le traversier. Nouvelles. Mars 2021

En savoir plus
Le Traversier
Albert DÉGARDIN

Éditorial de Christophe Pascal
Je suis sûr que vous l’avez déjà entendue… Si, si ! Faites un petit effort de mémoire : cela devait être, au moins pour la première fois, en école primaire dans la cour de récréation. Vous en souvenez-vous maintenant ? Oui, c’est ça… le caïd menaçant un plus petit que lui, qui à son tour lui jette à la face avec un aplomb insolent : « Même pas peur ! »
Cette expression enfantine, qui s’est glissée dans le langage adulte, fait sourire de prime abord et réfléchir tout de suite après, tellement son contenu est humainement riche. « Même pas peur », la réponse manifeste à une personne ou à une situation qui prétend (et qui souvent réussit à) nous intimider… L’expression est d’ailleurs devenue la réponse spontanée à tous ceux qui s’attaquent aux libertés individuelles de manière abjecte ; que l’on se souvienne du nombre de fois où, de manière sciemment puérile, elle a été employée à la suite des attentats terroristes de 2015.
« Même pas peur », bravade ou courage ? Dans le premier cas, on imaginerait bien ces mots sortir de la bouche d’un matamore comme Tartarin de Tarascon, dans le deuxième de celle du fier et impétueux Cyrano de Bergerac. Qu’elle marque une tentative, plus ou moins maladroite, de reprendre prise dans un contexte stressant ou la plus insensée des témérités, la formule exprime dans tous les cas de figure un refus catégorique de céder à l’arbitraire. Elle représente aussi un défi lancé non seulement au destin mais aussi et avant tout à soi-même. En somme, ce sont trois petits mots sortis tout droit de l’enfance, dont le succès réside dans leur capacité à rendre compte d’une multitude de situations humaines, réelles comme imaginaires.

Les auteurs
Albert DÉGARDIN avec De Dieu, de Diable et de Baobab

Sous un manteau d’hiver

Christine LEBON. Librinova. Roman. 2021. 9791026279983 (Édition numérique). 2ème prix du concours Écrivez une romance d’hiver ! de Librinova

En savoir plus
Librinova

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Un matin d’hiver, Laurent, chroniqueur littéraire à Paris, s’apprête à vivre une journée ordinaire, mais sa rencontre avec la toute nouvelle autrice des éditions Oriflammes pourrait bien tout changer. Sous le regard bienveillant de Robin, son ami et propriétaire du charmant bistrot parisien La Maison, Laurent n’aura de cesse de vouloir se rapprocher de cette femme au charme à la fois mystérieux et magnétique. Il devra donner le meilleur de lui-même afin d’ affronter les obstacles qui se dressent entre eux et tenter d’apporter un peu de chaleur à l’hiver éternel dans lequel vit Cyrielle.

Les fils du ciel

Philippe MORVAN. Calmann-Levy. Roman. 2021. 9782702167427

En savoir plus
Calmann-Levy

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Afrique du Sud, milieu du XIXe siècle. Abraham est le fruit d’une relation adultère entre un riche propriétaire terrien et une domestique issue d’une lignée de guerriers zoulous. Élevé aux côtés de ses demi-frères blancs, bercé par les légendes zouloues que lui racontent ses grands-parents maternels, il grandit tiraillé entre deux mondes que tout oppose, et nulle part à sa place.
Et le destin n’aura pour lui aucune pitié. Sa très grande histoire d’amour avec la douce Elize se transforme en un drame affreux, et Abraham va tout perdre. Ou du moins le croit-il. Les épreuves qu’il traverse bravement, pris dans les tourments de l’Histoire, le mèneront-elles sur le chemin de la réconciliation entre ses deux identités, et du bonheur, enfin ?

Dentelles et jeux de scène

Sylvie LÉONIE. Jets d’Encre. Autobiographie. 2021. 9782355233982

En savoir plus
Jets d’Encre

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Sylvie est très fière de ses petits-enfants. Pourtant, « mamie » ne suffit pas à la définir. Elle est femme, qui s’inquiète des jours qui passent, de la jeunesse qui s’envole, de la maladie qui terrasse. Elle est écrivaine, qui se passionne pour les histoires, se réalise par la plume, met en mots son riche vécu. Et elle rêve… D’un ailleurs, d’un toujours, d’un après ; de dentelles et de magnifiques jeux de scène. C’est dans ce monde sans souffrance, bercé de mélancolie, que Sylvie Léonie, plus touchante que jamais, entraîne avec douceur son fidèle lecteur.

Télécharger le dossier de presse

Maudit sois-tu – Tome 2 – Moreau

Philippe PELAEZ (Scénario) – Carlos PUERTA (Dessins et couleurs). Ankama. BD. 2021. 9791033511946

En savoir plus
Ankama
Site de Philippe Pelaez

Acheter
Le Repaire de la Murène
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
En 1848, l’étrange docteur Moreau invite dans son manoir du Yorkshire quatre hommes et femmes illustres du siècle victorien : Mary Shelley, Charles Darwin, Richard Burton et Emily Brontë. Son but : leur présenter les résultats de ses extraordinaires expériences. Mais grande est la frustration du docteur lorsqu’il constate que c’est le dégoût et l’horreur qu’il a suscités chez ses hôtes, en particulier chez Mary Shelley, qui semble l’avoir reconnu…