Un auteur à la bibliothèque 2018

Un auteur à la bibliothèque 2018


Académie de La Réunion
Février-décembre 2018

L’association La Réunion des Livres lance en février 2018 l’opération Un auteur à la bibliothèque 2018 dans l’académie de La Réunion.

Le PÉAC Un auteur à la bibliothèque est un parcours d’éducation artistique et culturelle académique qui permet aux élèves des écoles de cycle 2 et cycle 3, de quelques collèges et lycées de :
découvrir la médiathèque ou la bibliothèque de proximité  avec un bibliothécaire;
lire et étudier des albums jeunesse, les bandes dessinées ou les romans pour découvrir l’univers de leur(s) auteur(s) en lien avec la médiathèque ou la bibliothèque de proximité ;
rencontrer un auteur dans la médiathèque ou la bibliothèque de proximité.

Les bibliothécaires et les référents culture de circonscription en lien avec l’académie de La Réunion, la direction des affaires culturelles – océan Indien (DAC-OI) et La Réunion des Livres invitent des auteurs à partager leurs ouvrages avec les élèves des écoles, des collèges et des lycées.

Mise en place à la rentrée 2011, l’opération Un auteur à la bibliothèque repose sur un partenariat avec les collectivités : communes et communautés de communes pour les transports des écoliers et l’achat des ouvrages, département pour les collèges et région pour les lycées.

Un auteur à la bibliothèque est une opération portée par l’association La Réunion des Livres pour l’académie de La Réunion  avec le soutien  de la direction des affaires culturelles – océan Indien (DAC-OI), de la Communauté intercommunale du Nord (CINOR), de la Communauté intercommunale de l’Est (CIREST) et des communes et bibliothèques de La Réunion dans le cadre des contrats locaux d’éducation artistique : Saint-Denis, Sainte-Marie, Sainte-Suzanne (CINOR), Saint-André, Bras-Panon, Salazie, Saint-Benoît, Sainte-Rose, La Plaine-des-Palmistes (CIREST), Saint-Louis, Cilaos, Saint-Leu, Trois-Bassins, Saint-Paul et Le Tampon.

  Consulter le site de l'académie de La Réunion

           
   


Prix du Roman Métis des Lycéens 2017

Prix du Roman Métis des Lycéens 2017


Ancien Hôtel de Ville de Saint-Denis de La Réunion
14 décembre 2017

Les lycéens de l’académie de La Réunion décernent le Prix du Roman Métis des Lycéens 2017 à Nathacha Appanah, pour son roman Tropique de la violence.

Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2017

Le jury du Prix du Roman Métis des Lycéens annonce le 14 décembre 2017 le lauréat 2017 : Nathacha Appanah , auteure mauricienne, pour son troisième roman  Tropique de la violence, publié chez Gallimard. Il regroupe 20 lycéens représentant les 10 établissements scolaires inscrits. Il s’est réuni à huis clos à l’Ancien Hôtel de ville de Saint-Denis pour choisir son lauréat en intégrant le vote des lycéens malgaches sous enveloppe cachetée.
35 élèves du lycée Liste Geoffroy (Saint-Denis) annoncent le 2 novembre 2017 la sélection 2017 :
Nathacha Appanah, Tropique de la violence, Gallimard
Martine Duquesne, La solitude des enfants sages, La Cheminante
Gaël Faye, Petit pays, Grasset
Monique Séverin, La bâtarde du Rhin , Vents d’ailleurs
Créé en 2011 dans l’académie de La Réunion, le Prix du Roman Métis des Lycéens mobilise depuis six ans des jeunes et des équipes pédagogiques de toute l’île autour d’une littérature francophone contemporaine, ouverte sur le monde et porteuse de valeurs d’humanisme, de métissage et de diversité. Il est rejoint en 2015 par des lycéens malgaches à l’initiative de l’Institut Français de Madagascar. Il s’inscrit dans un parcours d’éducation artistique et culturelle proposé à 364 lycéens de Madagascar et de 10 lycées de l’académie de La Réunion : Paul Moreau (Bras-Panon), Levavasseur, Lislet Geoffroy, Nord (Saint-Denis), Jean Hinglo (Le Port), Evariste de Parny, Louis Payen, Maison Blanche (Saint-Paul), Stella (Saint-Leu) et Pierre Poivre (Saint-Joseph). Il invite les élèves de seconde et première à se plonger dans l’univers de 4 romans francophones parus depuis moins d’un an sélectionnés par le jury du Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis.
Pour cette septième édition, 35 romans d’auteurs originaires de La Réunion, de la France hexagonale, de Tahiti, de l’île Maurice, des Antilles, des Comores, de Mayotte, d’Algérie, du Maroc, de Tunisie, de Suisse, du Canada ou encore d’Iran sont inscrits à concourir par leurs éditeurs.
Le Prix du Roman Métis des Lycéens est organisé par La Réunion des Livres pour l’académie de La Réunion, la  direction des affaires culturelles – océan Indien (DAC-OI) et la ville de Saint-Denis de  La Réunion avec le soutien du Rotary Club Saint-Denis Bourbon, de la Sofia et de l’Institut Français de Madagascar.

  Consulter le site de l'académie de La Réunion
  Télécharger le communiqué de presse - Sélection
  Télécharger le dossier de presse - Sélection
  Télécharger l'invitation pour l'annonce du lauréat
  Télécharger le dossier de bilan (en attente)

            
            


Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2017

Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2017


Ancien Hôtel de Ville de Saint-Denis de La Réunion
5 décembre 2017

Le maire de Saint-Denis remet le Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2017 à Yamen Manai pour son roman L’amas ardent.

Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2017

Le jury du Grand Prix du Roman Métis annonce le 16 novembre 2017 le lauréat 2017 : Yamen Manai, auteur tunisien, pour son troisième roman  L’Amas ardent, publié chez Elyzad.
Le jury s’est dit « honoré de distinguer un tel romancier à l’écriture généreuse » et a salué les valeurs véhiculées par cette fable écologique et politique mettant en scène un apiculteur en lutte pour sauver ses abeilles des frelons, métaphore du combat des lumières contre l’obscurantisme.
Mohammed Aïssaoui, président du jury du Grand Prix du Roman Métis, salue la richesse et le talent des oeuvres en lice cette année et se réjouit aussi de voir Tropique de la violence de Nathacha Appanah (Gallimard) récompensé du Prix du Roman Métis des Lecteurs de la Ville de Saint-Denis. « Deux grands écrivains pour une année exceptionnelle », résume-t-il.
Le jury du Grand Prix du Roman Métis annonce le 19 octobre 2017 la sélection 2017 :
Nathacha Appanah, Tropique de la violence, Gallimard
Gaël Faye, Petit pays, Grasset
Niels Labuzan, Cartographie de l’oubli, J.C. Lattès
Yamen Manai, L’amas ardent , Elyzad
Créé en 2010 , le Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis, récompense un roman francophone paru depuis moins d’un an et véhiculant des valeurs de métissage, d’humanisme et de diversité.
Le jury du Grand Prix du Roman Métis regroupe des professionnels du monde du livre : Mohammed Aïssaoui (Président), Tahar Ben Jelloun, Stéphane Hoarau, Yannick Lepoan, Marie-Jo Lo-Thong, Patricia Lof-Amédé, Douna Loup, Valérie Magdelaine, et Philippe Vallée (Secrétaire général).
Pour cette huitième édition, 35 romans d’auteurs originaires de La Réunion, de la France hexagonale, de Tahiti, de l’île Maurice, des Antilles, des Comores, de Mayotte, d’Algérie, du Maroc, de Tunisie, de Suisse, du Canada ou encore d’Iran sont inscrits à concourir par leurs éditeurs.
Le Grand Prix du Roman Métis est organisé par La Réunion des Livres pour la ville de Saint-Denis de La Réunion et la direction des affaires culturelles – océan Indien (DAC-OI) avec le soutien de la Sofia.

  Télécharger le communiqué de presse - Sélection
  Télécharger le communiqué de presse - Lauréat
  Télécharger le dossier de presse - Sélection
  Télécharger le dossier de presse - Lauréat
  Télécharger le dossier de bilan (en attente)

                


Prix du Roman Métis des Lecteurs 2017

Prix du Roman Métis des Lecteurs 2017


Ancien Hôtel de Ville de Saint-Denis de La Réunion
5 décembre 2017

Le maire de Saint-Denis remet Prix du Roman Métis des Lecteurs à Nathacha Appanah pour son roman Tropique de la violence.

Grand Prix du Roman Métis, prix littéraire international de la Ville de Saint-Denis 2017

Le jury du Prix du Roman Métis des Lecteurs de Saint-Denis annonce le 16 novembre 2017 le lauréat 2017 : Nathacha Appanah, auteure mauricienne, pour son roman  Tropique de la violence, publié chez Gallimard.
Le jury du Prix du Roman Métis des Lecteurs de Saint-Denis annonce le 19 octobre 2017 la sélection 2017 :
Nathacha Appanah, Tropique de la violence, Gallimard
Gaël Faye, Petit pays, Grasset
Niels Labuzan, Cartographie de l’oubli, J.C. Lattès
Patrick Chamoiseau, La matière de l’absence, Seuil
Créé en 2017 , le Prix du Roman Métis des Lecteurs de la ville de Saint-Denis récompense un roman francophone paru depuis moins d’un an et véhiculant des valeurs de métissage, d’humanisme et de diversité.
Le jury du Prix du Roman Métis des Lecteurs regroupe dix lecteurs des bibliothèques de la ville. Il lit l’ensemble des romans inscrits au Grand Prix du Roman Métis et propose sa sélection en respectant les mêmes critères que le jury de professionnels : qualité littéraire de l’oeuvre et respect des valeurs véhiculées par le prix.
Pour sa première édition, 35 romans d’auteurs originaires de La Réunion, de la France hexagonale, de Tahiti, de l’île Maurice, des Antilles, des Comores, de Mayotte, d’Algérie, du Maroc, de Tunisie, de Suisse, du Canada ou encore d’Iran sont inscrits à concourir par leurs éditeurs.
Le Prix du Roman Métis des Lecteurs de Saint-Denis est organisé par La Réunion des Livres pour la ville de Saint-Denis de La Réunion et la direction des affaires culturelles – océan Indien (DAC-OI) avec le soutien de la Sofia.

  Télécharger le communiqué de presse - Sélection
  Télécharger le communiqué de presse - Lauréat
  Télécharger le dossier de presse - Sélection
  Télécharger le dossier de presse - Lauréat
  Télécharger le dossier de bilan (en attente)

                


Un livre, un transat – Cyclone BD 2017

Un livre, un transat – Cyclone BD 2017


Saint-Denis (La Réunion)
30 novembre > 3 décembre 2017

L’association La Réunion des Livres propose l’opération Un livre, un transat dans le cadre de Cyclone BD du 30 novembre au 3 décembre 2017.  

Visuel Un livre, un transat - Cyclone BD 2017

Un livre, un transat est un évènement exceptionnel destiné à valoriser la lecture auprès du grand public et tout particulièrement de la jeunesse. Pour la première fois, l’opération a lieu dans un centre-ville adossé à Cyclone BD pour inviter les festivaliers fans de BD à une pause lecture pour découvrir de nouveaux auteurs… Une bibliothèque éphémère propose plus de 1 000 titres de bandes dessinées d’ici et d’ailleurs, des mangas, mais aussi des albums jeunesse pour les plus jeunes et quelques beaux livres sur le patrimoine. Cette sélection  est réalisée par les équipes du réseau lecture de la CINOR : la bibliothèque intercommunale Alain Lorraine, la médiathèque intercommunale Aimé Césaire et la bibliothèque intercommunale Alain Peters.

Les ateliers BD pour 105 festivaliers sont proposés par 6 auteurs invités par Cyclone BD : Lezo (Bruno Dufestin) de La Réunion, DWA et Pov de Madagascar, Issa Boon, Boutanox et Magalie Paillat de métropole. 347 lecteurs  s’installent sur les 30 transats dans le square de la cathédrale de Saint-Denis. L’association Faërya propose un atelier d’histoires fantastiques, un quiz BD avec des lots à gagner et des cosplayers.

Un livre, un transat s’inscrit localement dans la mise en œuvre du schéma régional de la lecture publique et de la littérature réunionnaise porté par la région Réunion et la direction des affaires culturelles – océan Indien (DAC-OI).

 Télécharger le dossier de presse
 Télécharger le bilan
 Télécharger l'affiche de Cyclone BD

            


Association interprofessionnelle des métiers du livre à La Réunion