Épopée

Émilie RICHARD. Union pour la défense de l’identité réunionnaise (UDIR). Poésie. 2020. 9782878630886

En savoir plus
Union de défense de l’identité réunionnaise (Udir)

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
« Un monde de rêve ou un monde rêvé ?
Un questionnement pertinent sur l’identité accompagné d’un style à hauts risques et d’une syntaxe finement déconstruite qui crée du sens et donne du plaisir à lire.»
Jean-François Samlong

Voyage d’un funambule

Ophélie SAUTRON. Union pour la défense de l’identité réunionnaise (UDIR). Poésie. 2020. 9782878630879

En savoir plus
Union de défense de l’identité réunionnaise (Udir)
Ophélie SAUTRON

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
« J’ai rarement lu d’aussi beaux poèmes, riches, exaltants. Une poésie qui vous embarque pour un voyage inédit, et chaque arrêt vous dit que le chemin à parcourir sera encore plus enivrant que le chemin parcouru. Les poèmes d’Ophélie Sautron ont la force d’un mustang qui traverse des ciels d’orage. »
Jean-François Samlong

Rimeurs slameurs et autres rencontres (D’hier à aujourd’hui)

Collectif. Union de défense de l’identité réunionnaise (Udir). Poésie. 2008. 9782878630619

En savoir plus
Union de défense de l’identité réunionnaise (Udir)
Roger LAVERGNE
Bernadette THOMAS

Acheter
Librairie Gerard

4ème de couverture
A l’île des poètes les frangipaniers sont en fleurs. Les oiseaux viennent y faire leur nids. Et dans leurs chansons s’envolera le pays de la Créolie. Par de là les tombes, vagues après vagues, se prépare une nouvelle symphonie. Car aussi loin que voguent les voiliers de la mémoire ils accostent à l’aube des premiers mondes, dans l’incandescence originelle des galaxies. Car c’est l’inhumain désert pour l’identité collective. Mais des jardins de fleurs-de-roche jaillissent déjà comme des balises pour des pistes audacieuses qui s’ouvriront à la force des poignets.
C’est alors que tout commence. Tout recommence. A chaque pas éclatent les bordées de mots aux étranges pouvoirs. A travers les saborts entrouverts l’écriture plonge et drague les hauts fonds de l’histoire. Dans les tramails des nouveaux boucaniers s’engluent les méduses de surface. Mais lorsque les grappins remontent de leurs voyages sous-marins ils ruissellent de laves toujours en fusion. Magma et dérive des continents ! Le Peuple corallien rêve d’exodes et de nouveaux départs.

Poèmes
Monn ti bèkroz et Pou in poignié pèrl koray de Céline HUET
Isabelle HOARAU-JOLY
Oté momon, Kisa la di zoizo i sante et Pou marmay domin : 3 fonnkèrs de France-Line FONTAINE 
de Roger LAVERGNE