Théâtre Vollard – Tome 3 – (1994-2021) – Votez Ubu Colonial – Baudelaire au Paradis – Kari Vollard – Séga Tremblad – Quartier Français – Maraina – Chin – Fridom

Emmanuel GENVRIN (Texte) – Jean-Luc TRULÈS (Partitions). L’Harmattan – Théâtres. Théâtre. 2022. 9782343251448

En savoir plus
L’Harmattan
Emmanuel GENVRIN

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
« Genvrin est sensible à l’identité réunionnaise, à cette façon de se tenir dans la dignité qu’il reconnaît dans celui qui n’est pas encore jaugé à sa juste qualité ou valeur. Le parcours du responsable-écrivain passe par l’histoire de chacun, notamment l’aventure créole et sa langue. » Véronique Hotte (France Culture)
« Installé dans l’île de la Réunion depuis 1979, le Théâtre Vollard en a capté les saveurs, exhalé les moeurs et les humeurs dans un copieux répertoire pimenté à la satire sociale et politique. » Marc Laumonier (Libération)

Théâtre Vollard – Tome 2 – (1988-1993) – Étuves – L’esclavage des Nègres – Lepervenche – Millenium L’Apocalypse – Millenium Aspara – Volpiano

Emmanuel GENVRIN (Texte) – Jean-Luc TRULÈS (Partitions). L’Harmattan – Théâtres. Théâtre. 2022. 9782343251431

En savoir plus
L’Harmattan
Emmanuel GENVRIN

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
« Le secret du Théâtre Vollard ? Pêche d’enfer, fête à tous les étages, danse et musique sur scène (jazz, mais aussi séga, maloya, les styles traditionnels de l’île), prédilection pour les lieux décalés et le parler créole. Et sous l’exubérance, un vrai travail sur la langue, le patrimoine, les racines. » Chantal Aubry (La Croix)
« Emmanuel Genvrin délaisse la culture “Gros Blanc” et, à ce public culturellement déboussolé, il redonne une identité en lui racontant son Histoire. Sa troupe traverse tous les régimes, farouchement attachée à son indépendance. » Bernard Génin (Télérama)

Théâtre Vollard – Tome 1 – (1981-1987) – Marie Dessembre – Nina Ségamour – Torouze – Colandie – Runrock

Emmanuel GENVRIN (Texte) – Jean-Luc TRULÈS (Partitions). L’Harmattan – Théâtres. Théâtre. 2022. 9782343251424

En savoir plus
L’Harmattan
Emmanuel GENVRIN

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
« Le Théâtre Vollard invente une dramaturgie inscrite dans l’histoire de l’île, son passé colonial, ses inégalités qui perdurent. Son acte fondateur, en 1981, s’adosse à la première célébration de l’Abolition de l’esclavage : c’est Marie Dessembre, l’histoire d’amour tragique d’une jeune esclave noire et d’un fils de maître. » Marie-Aude Roux (Le Monde)
« Une écriture spécifique, originale, vivante, en français et en créole avec de nombreux lyrics, une scénographie avec piste de cirque, orchestre, et acteurs mêlés au public. Pour la première fois, des comédiens noirs apparaissaient en nombre sur scène, à visage découvert. À l’époque, la population métissée, majoritaire, se vivait comme exclue de la scène et du public. Donc, du théâtre. » Nicolas Roméas (Cassandre-Horschamp)
Préface d’Agnès Antoir. Introduction de Maria-Clara Pellegrini. Partitions de Jean-Luc Trulès.

Les orphelins d’Hell-Bourg – Vous deviendrez des hommes

Camille BAPTISTE. L’Harmattan – Lettres de l’océan Indien. Récit. 2021. 9782343247052

En savoir plus
L’Harmattan
Camille BAPTISTE

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Pris en charge par les services de la DDASS alors qu’il n’a que 8 ans à la mort de sa mère en 1960, un jeune garçon est envoyé dans un foyer d’accueil dans les Hauts de La Réunion. Le coin est perdu. Le pensionnat est une maison de redressement. Avec d’autres enfants, il y subira une double peine : la maltraitance au sein de la pension et les insultes des gens de la bourgade qui ne tolèrent pas leur présence dans le village et les traitent de délinquants et de sauvages. Que vais-je devenir ? Cette question est au centre de sa vie. Quatre années plus tard, en compagnie de vingt-quatre mineurs, le garçon intègre l’orphelinat Saint-Jean à Albi dans le Tarn. Il côtoie des orphelins métropolitains chez qui la misère morale est le quotidien également. Les religieuses assureront la reconstruction de ces enfants profondément bouleversés par leur expatriation mais leur langue natale, le créole, leur sera interdite par les prêtres.