Un soleil en exil

Jean-François SAMLONG. Gallimard – Continents Noirs. Roman. 2019. 9782072853142. Sélection Prix Médicis 2019 – Finaliste du Grand Prix du Roman Métis 2020 – Prix littéraire Athéna 2021

En savoir plus
Gallimard
Jean-François SAMLONG

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
« On ne nous aimait pas, enfermés dans un milieu clos, sans marques d’affection ni la possibilité de fixer des repères. Nous étions dans le même guêpier, égarés dans un tunnel ou une voie sans issue, et à mesure que nous avancions, la neige effaçait les empreintes de nos bottes pour prouver que nous n’existions pas.»
Dans chacun de ses romans, Jean-François Samlong ne cesse d’interroger la violence qui secoue La Réunion. Cette fois-ci, dans un style percutant et concis, il nous convie à découvrir l’histoire des enfants de la Creuse. En fait, une véritable tragédie s’est déroulée entre 1962 et 1984, avec l’exil forcé en métropole de plus de deux mille mineurs réunionnais. Mensonges. Fausses promesses. Trahisons. Harcèlement sexuel. Viols. Tentatives de suicide, et suicides. Séjours en hôpital psychiatrique. Une catastrophe invisible. Enfin, le 18 février 2014, l’Assemblée nationale a reconnu la responsabilité morale de l’État français dans la terrifiante transplantation des enfants. Ici, deux jeunes garçons, Tony et Manuel, et leur sœur courage, Héva, qui témoigne des vies séparées, suspendues, piégées au cœur du froid et du racisme.

Tropique de la violence

Nathacha APPANAH. Gallimard – Blanche. 2016. Roman. 9782070197552. Prix Anna de Nouilles de l’académie française 2017 – Prix Paul Bouteiller de l’académie des sciences d’outre-mer 2017 – Prix littéraire de la ville de Caen 2017 – Prix Jean Amila Meckert 2017 – Prix du Roman Métis des Lycéens 2017 – Prix du Roman Métis des Lecteurs de Saint-Denis 2017 – Prix du Roman de la médiathèque d’Arcueil 2017 – Prix des Lycéens Escale du livre 2017 – Prix des Lecteurs Escale du livre 2017 – Prix Charles Brisset 2017 – Prix Roman France Télévisions 2017 – Prix Femina des Lycéens 2016 – Prix Patrimoines de la banque BPE / Banque postale 2016

En savoir plus
Gallimard

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
« Ne t’endors pas, ne te repose pas, ne ferme pas les yeux, ce n’est pas terminé. Ils te cherchent. Tu entends ce bruit, on dirait le roulement des barriques vides, on dirait le tonnerre en janvier mais tu te trompes si tu crois que c’est ça. Écoute mon pays qui gronde, écoute la colère qui rampe et qui rappe jusqu’à nous. Tu entends cette musique, tu sens la braise contre ton visage balafré? Ils viennent pour toi. »
Tropique de la violence est une plongée dans l’enfer d’une jeunesse livrée à elle-même sur l’île française de Mayotte, dans l’océan Indien. Dans ce pays magnifique, sauvage et au bord du chaos, cinq destins vont se croiser et nous révéler la violence de leur quotidien.

Version poche

Tropique de la violence. Gallimard – Folio n° 6481. 2018. 9782072764578. Prix Anna de Nouilles de l’académie française 2017 – Prix Paul Bouteiller de l’académie des sciences d’outre-mer 2017 – Prix littéraire de la ville de Caen 2017 – Prix Jean Amila Meckert 2017 – Prix du Roman Métis des Lycéens 2017 – Prix du Roman Métis des Lecteurs de Saint-Denis 2017 – Prix du Roman de la médiathèque d’Arcueil 2017 – Prix des Lycéens Escale du livre 2017 – Prix des Lecteurs Escale du livre 2017 – Prix Charles Brisset 2017 – Prix Roman France Télévisions 2017 – Prix Femina des Lycéens 2016 – Prix Patrimoines de la banque BPE / Banque postale 2016

En savoir plus
Gallimard

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

Rock Sakay

Emmanuel GENVRIN. Gallimard – Continents Noirs. Roman. 2016. 9782070179756

En savoir plus
Gallimard
Emmanuel GENVRIN

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
À La Réunion, il aurait déprimé dans son coin, entre l’ennui du lycée et la déchéance familiale. Il avait bien fait de partir. Demain, il serait en France et oublierait Janis. Il avait voyagé à l’œil, surmonté les obstacles, agi par lui-même et survécu. Il avait rempli un cahier de nouvelles paroles et, demain, il les chanterait. Il avait vécu à cent à l’heure, il ne vieillirait pas, jamais, il était un rocker!»
Rock Sakay est à la fois une sorte de road movie et un roman d’apprentissage. Confronté à de nombreuses épreuves, Jimi croise des jeunes de différents milieux, avec lesquels il fait un bout de chemin. De la vie amoureuse avec une Malgache des quartiers populeux d’Analavory à l’univers du showbiz parisien, en passant par les foyers Sonacotra et l’enfer de la drogue, de la passion de la musique à celle du théâtre, Jimi trouve toujours sa voie.
Dans ce premier roman, l’auteur saisit avec acuité et humour les non-dits de la société créole et il nous livre ici une histoire plutôt méconnue, sinon taboue, de la colonisation française de Madagascar par des Réunionnais.

Hallali pour un chasseur

Jean-François SAMLONG. Gallimard – Continents Noirs. Roman. 2015. 9782070149865

En savoir plus
Gallimard
Jean-François SAMLONG

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
« “Je tiens le pari que cette chasse ne sera comparable à nulle autre, avais-je dit à Malika, et, crois-moi, je suis le premier à déplorer qu’il y ait beaucoup de chasses et si peu d’aventures…” J’ignorais qu’un tel pari, sans tarder, aurait l’effet d’un boomerang, parce que j’avais commencé à soulever le ciel contre nous.»
Nous sommes au cœur de La Réunion. Un soir, Malika propose à Babel d’aller traquer la papangue géante dans les cirques de l’île volcanique. Une chasse hors saison, inédite, voire déraisonnable et interdite. Mais pour l’amour d’elle et de la chasse, il organise une expédition contre le rapace, pensant fuir la monotonie de sa vie ou obéissant à un sentiment de vengeance…
Yasushi nous le dit bien : «Le chasseur vise, et tire sur son malheur, ou sa malchance, en tout cas quelque chose de présent en lui et dont il entend se venger.» Dans la beauté de la nature, quand le chasseur amoureux et jaloux devine la proie, nous suivons passionnément ses confessions. Babel Mussard nous tend un miroir initiatique : ne sommes-nous pas, ici, dans la magie de l’écriture, lectrices et lecteurs fascinés, traqués par nos propres démons ?…

En eaux troubles

Jean-François SAMLONG. Gallimard – Continents Noirs. Roman. 2014. 9782070149865

En savoir plus
Gallimard – Continents Noirs
Jean-François SAMLONG

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
« Car Bruno savait rire avec moi.
Avec son sourire, ses airs tendres, ses phrases affectueuses qui plaisaient tant à sa petite sœur Laura, la joie de vivre roulait en lui ses vagues nonchalantes.
Non, il ne savait pas crier.
Il ne criait jamais.
Ou alors, s’il avait crié ce jour-là, face aux requins, son cri ne fut qu’un murmure qu’aucun être humain ne peut entendre. Un cri étouffé par la mer, mort-né. Et depuis je m’enorgueillis d’avoir fait de lui le héros de ma vie.»
Un dimanche matin, Bruno, jeune surfeur de vingt ans, disparaît en mer sur le spot de L’Ermitage, à La Réunion. Mais personne n’a rien vu ni rien entendu. Seul indice : une moitié de la planche de surf cisaillée, semble-t-il, par la gueule d’un requin-tigre, au-delà de la barrière de corail. En l’absence du corps, la mère refuse d’admettre que son fils unique soit mort… Plongeon dans les eaux tumultueuses du chagrin et de l’insomnie, jusqu’au jour où, sur les conseils de son mari, elle téléphone au père biologique de Bruno, qu’elle a aimé autrefois et qui l’a abandonnée alors qu’elle était enceintre.
Mais quel sens donner à cet appel au secours? Quête d’une réconciliation ou désir de vengeance ?…

Une guillotine dans un train de nuit

Jean-François SAMLONG. Gallimard – Continents Noirs. Roman. 2012. 9782070138661. Sélection du Prix du Roman Métis des Lycéens 2013

En savoir plus
Gallimard – Continents Noirs
Jean-François SAMLONG

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
« L’adjoint Choppy se souvint d’Ernestine Généreuse qui lui avait confié que Sitarane, disposant d’une force surnaturelle chez les morts, se métamorphoserait en rapace, vipère, limace, glouglou, et qu’il devindrait une “mort-ombre” pour punir ses ennemis. D’un côté, il y aurait ceux qui useraient de tabous pour être dans les bonnes grâces de l’Ombre ; de l’autre, ceux qui manipuleraient des talismans pour se protéger d’Elle, et les femmes vivraient dans la peur d’être fécondées par cet esprit maléfique qui frapperait comme il avait frappé de son vivant. On ne parlerait plus que du châtiment de l’Ombre car, quelque lien qui eût pu unir Sitarane à l’humain, il l’avait rompu pour toujours.»
Dans ce roman plein de frissons et de fureur qui fait revivre, en un fort suspens historique, un personnage réel et diabolique, l’auteur interroge la violence qui n’a cessé de traverser l’histoire de son île, et nous raconte, avec son écriture riche, charnue, les crimes commis par Sitarane et sa bande de buveurs de sang dans le sud de La Réunion, durant les années 1909-1910. Vols, meurtres, nécrophilie conduiront les malfaiteurs devant les tribunaux. Certains sauveront leur tête et tomberont dans l’oubli. Attelé à la mort par la cour d’assises, ressuscité par la cour des Miracles, Sitarane sera élevé au rang des dieux immortels, et aujourd’hui encore ses adeptes se prosternent la nuit sur sa tombe.