La lutte du peuple français pour l’abolition du modèle économique de l’esclavage dans la Mer des Indes à l’Isle Bonaparte… Racontée à nos enfants

Didier MURAT. Amalthée. Essai. 2020. 9782310048392

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Nous connaissons beaucoup sur un sujet aussi sensible que l’esclavage du point de vue de l’opprimé, mais qui sont les acteurs qui ont lutté en amont afin que la liberté triomphe et devienne un enjeu humain universel ?
Car si l’on trouvait des anciens engagés et des colons blancs sur l’île de la Réunion, l’on remarquait aussi des colons noirs qui comptaient dans leurs rangs et à leur service des engagés ou des esclaves. Comment est-ce possible ? Une pareille situation remet ainsi en cause les caractéristiques du rang administratif (esclave, engagé, maître ?) de la « condition humaine » de ceux qui vivent dans un même lieu. Au-delà de la délinquance et des mauvais traitements, cela démontre que le monde créole à la Réunion n’était peut-être ni tout blanc, ni tout noir.
Alors, la lutte de l’opprimé serait-elle le seul facteur dans le basculement de ce modèle d’esclavage en vigueur sur l’île ? D’autres catalyseurs comme « La Lutte du Peuple Français » ou d’autres situations de fait centrées sur une cause juste ont-ils contribué à aboutir à ce résultat inéluctable ?
À travers une lecture dépassionnée à la lumière des faits et sans aucun jugement, l’auteur propose ici une rétrospective richement documentée de l’histoire de l’abolition de l’esclavage de Napoléon à Victor Schoelcher.