— actualités

Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale d’Arras 2008

Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale d’Arras 2008


Arras (Pas-de-Calais) – Hôtel de Guînes
1er mai 2008

L’association La Réunion des Livres participe au 7e Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale d’Arras le 1er 2008 avec le stand Île de La Réunion, littérature jeunesse, Afrique – Océan Indien

Visuel 2008 - Dessin de Jace

Illustration du stand – © Jace

La Réunion des Livres, association interprofessionnelle des métiers du livre à La Réunion, et An grèn koulèr, Ecritures sociales, rassemblent pour la première fois des auteurs et des éditeurs de La Réunion au 7ème Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale d’Arras.


Les auteurs Maryvette Balcou, Isabelle Hoarau, Daniel Honoré, Huguette Payet et Bernadette Thomas font découvrir la littérature réunionnaise. Fabien Crochet et Reynaldo Montserrat représentent le slam et les écritures poétiques. Rassemblés à l’Hôtel de Guînes le 1er mai 2008 de 10h à 18h30 sur le stand Ile de La Réunion, ils vont à la rencontre du public d’Arras et du Nord-Pas-de-Calais. Ils proposent des dédicaces, lectures, contes de La Réunion, poésies et slams tout au long de la journée.


Les 10 maisons d’édition ou associations éditrices rassemblées sur le stand présentent une centaine de titres que les visiteurs peuvent découvrir et acheter dans cet espace dédié à la littérature jeunesse et illustré par Jace : Association Laféladi, Azalées éditions, CRDP de La Réunion, Editions du 4 épices, Epsilon éditions représenté par Eric Robin, Grand Océan, Livres sans frontières, Océan Éditions, Orphie, Union pour la défense de l’identité réunionnaise (UDIR). Ils peuvent ainsi apprécier la diversité et le dynamisme des éditions de La Réunion.


Île de La Réunion, littérature jeunesse, Afrique – Océan Indien au Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale d’Arras est une opération initiée et financée par la région Réunion en 2008. Organisatrice du salon, l’association Colères du Présent a pris en charge la délégation tout au long de son séjour métropolitain.


 Télécharger le marque-page
 Télécharger le dossier de bilan