— 2009

Festival international du livre et de la bande dessinée de Saint-Denis 2009

Festival international du livre et de la bande dessinée de Saint-Denis 2009


Saint-Denis de La Réunion – Parc des expositions et des congrès
9 > 13 décembre 2009

L’association La Réunion des Livres organise le VIe Festival international du livre et de la bande dessinée de Saint-Denis du 9 au 13 décembre 2009

VI<sup>e</sup> Festival international du livre et de la bande dessinée de Saint-Denis 2009 - Visuel d'Emmanuel Lepage

Visuel du festival © Emmanuel Lepage

Emmanuel Lepage, auteur de bande dessinée, préside le VIe Festival international du livre et de la bande dessinée, placé sous le signe du policier et qui met à l’honneur l’île Maurice avec un zoom sur les littératures de l’océan Indien : Afrique du Sud, Comores, Madagascar, Maurice, Mayotte, La Réunion et Seychelles.

Plus de 170 auteurs du monde entier, principalement de France (La Réunion avec une centaine d’auteurs et métropole) et des pays du sud-ouest de l’océan Indien, sont réunis pour aller à la rencontre du public réunionnais avec des bandes dessinées, des albums, des documentaires, des romans destinés aux jeunes comme aux adultes.

Au programme, des rencontres avec les auteurs, des expositions, des ateliers d’écriture, des ateliers BD, de la calligraphie, des animations autour du livre, des conférences pour le grand public, des stages de formation et des tables rondes professionnelles pour les acteurs du livre et de la lecture.

Lors de la soirée de remise des prix, les associations Cyclone BD et La Réunion des Livres décernent :
Le Grand Prix de la Ville de Saint-Denis à Baru qui doit présider la prochaine édition du festival.
Les Prix de La Réunion des Livres
Prix Roman à Joëlle Ecormier pour Le petit désordre de la mer (Océan Éditions)
Prix Illustration à Gabrielle Wiehe pour Sirandann (Editions Vizavi) et Qui & Quoi écrit par Elisabeth Brami (Océan jeunesse)
Prix Beau Livre à Sophie Bazin et Johary Ravaloson pour Zafimaniry intime, Zaho Zafimaniry (Editions Dodo vole).

Près de 9 000 visiteurs dont 3 000 scolaires vont à la découverte des stands et des auteurs du mercredi 9 au dimanche 13 décembre 2009. L’entrée est gratuite pour les adultes, les enfants, les jeunes et les étudiants.

Photos © Ambre Tuelin

Le VIe Festival international du livre et de la bande dessinée de Saint-Denis est organisé par La Réunion des Livres en partenariat avec Cyclone BD. Il est financé par l’Union européenne – FEDER, le ministère de l’outre-mer, le ministère de la culture et de la communication – direction régionale des affaires culturelles de La Réunion (DRAC), le Centre national du livre (CNL), la région Réunion, le département de La Réunion et la ville de Saint-Denis avec le soutien de l’académie de La Réunion, de l’université de La Réunion et du Centre national de la formation publique territoriale de La Réunion (CNFPT). Il travaille en partenariat avec Corsairfly, Mercure Créolia et Société d’économie mixte du développement du nord de La Réunion (SEM NORDEV).

 Télécharger l'affiche
 Télécharger le marque-page
 Télécharger le programme
 Télécharger le dossier de bilan

       .       
             

Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2009

Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2009


Montreuil (Seine-Saint-Denis)
25 > 30 novembre 2009

L’association La Réunion des Livres participe au 25e Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil du 25 au 30 novembre 2009

Les éditeurs de l'océan Indien au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2009 - Dessin de Nana Margabim

Illustration du stand © Nana Margabim

Le Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil fête ses 25 ans en 2009… Les littératures italiennes de jeunesse sont les invitées d’honneur. « La Fête » est le thème au coeur du programme du salon : une fête des enfants, du livre et de la création. Le prix du Baobab est décerné à Annie du Lac de Kitty Crowther (Éditions Pastel). La Réunion des Livres, association interprofessionnelle des métiers du livre à La Réunion, réunit pour la troisième année consécutive des auteurs, des illustrateurs et des éditeurs de La Réunion, de Mayotte, des Comores, de Madagascar et de Maurice au 25e Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil du 25 au 30 novembre 2009.


30 auteurs et illustrateurs se succèdent tout au long de la semaine derrière les tables de dédicaces du stand : Elisabeth Brami, Emmanuel Bourdier, Blaise Bougeois, Christophe Cassiau-Haurie, Geneviève Ceccaldi, Estelle Degioanni, Mariline Dijoux, Ecletxa, Joëlle Écormier, Christian Epanya, Chantal Farenc, Alejandro Galindo, Caroline Guilleminot, Salim Hatubou, Astrid Humbert, Isabelle Hoarau, Fabienne Jonca, Isabelle Le Guenan, Yvonne Le Hen, Jacques Luder, Modeste Madoré, Julien Martinièr, Jorgelina Militon, Chloé Robi, Coralie Saudo, Nicole Snitselaar, Tanh, Cyprienne Toazara, Western et Gabrielle Wiehe.


Billet retour d’Emmanuel Bourdier et Alejandro Galindo (Océan éditions), est sélectionné pour le prix littérature jeunesse Baobab de l’album 2009 décerné à Annie du Lac de Kitty Crowther (Éditions Pastel).
Je t’écris du pont, recueil de nouvelles de Joëlle Écormier (Océan éditions), est sélectionné pour les parcours littéraires.
Quelques nouveautés 2009


Le stand Les éditeurs jeunesse de l’océan Indien est illustré par Nana Margabim. Il a regroupé 8 maisons d’édition : Ankraké, Ça même éditions, Éditions Jeunes Malgaches, Epsilon éditions, Komedit, Océan Éditions, Orphie et Vizavi. 30 auteurs sont en dédicace sur le stand tout au long de la semaine. Le catalogue commun réactualisé regroupe plus de 200 titres dont la moitié sont des nouveautés. Il présente cette année deux maisons d’édition invitées : Éditions Tsipika (Madagascar) et Coccinelle éditions (Mayotte) et des titres édités en métropole ou à compte d’auteur. Les ventes dépassent les 400 livres encore cette année.


Le ministère de la culture et de la communication – direction régionale des affaires culturelles de La Réunion (DRAC), la région Réunion, le département de La Réunion et la ville de Saint-Denis financent depuis 2008 l’opération Les éditeurs jeunesse de l’océan Indien organisée par La Réunion des Livres. L’Union Européenne (Fonds européen de développement régional) apporte son soutien en 2009. Cette manifestation se fait en partenariat avec l’Ambassade de France (Service de coopération et d’action culturelle) à Madagascar, et Mascarin (Groupe Quartier français).

 Télécharger le marque-page
 Télécharger le catalogue
 Télécharger le dossier de bilan

             


Salon international du livre insulaire d’Ouessant 2009

Salon international du livre insulaire d’Ouessant 2009


Ouessant (Finistère)
19 > 23 août 2009

L’association La Réunion des Livres participe au 11e Salon international du livre insulaire du 19 au 23 août 2009

Les éditeurs de l'océan Indien au Salon international du livre insulaire d'Ouessant 2009 - Dessin de Nana Margabim

Illustration du stand © Nana Margabim

La Réunion des Livres, association interprofessionnelle des métiers du livre à La Réunion,rassemble pour la première fois des auteurs et des éditeurs de La Réunion et des îles de l’océan Indien au 11e Salon du livre insulaire d’Ouessant autour du thème Francophon’îles du 19 au 23 août 2009.


Isabelle Hoarau, auteure et conteuse, a remporté en 2008 le Prix du Livre insulaire jeunesse pour son album Ma boîte à bonheur illustré par Aurélia Moynot (Océan éditions, 2007). Elle est invitée au 11ème salon par les organisateurs de l’association CALI, Culture, Arts et Lettres des Îles. Cerise Australe et Emeline Grondin font le voyage depuis La Réunion pour faire découvrir avec elle la littérature réunionnaise.


En 2009 le jury du Prix du livre insulaire prime 3 livres réunionnais :
Prix Regard poétique
Zafimaniry intime de Sophie Bazin et Johary Ravaloson (Éditions Dodo vole)
Prix Beaux Livres (ex aequo)
Biodiversité de la Réunion, collectif (Éditions du Muséum d’Histoire naturelle de la Réunion)
Prix album découverte (Prix Jeunesse)
Ali de Zanzibar de Salim Hatubou et Fred Theys (Orphie)


Le stand Les éditeurs de l’océan Indien illustré par Nana Margabim met en valeur les littératures francophones de l’océan Indien en accueillant les auteurs, les illustrateurs et les maisons d’édition. L’éditeur Éric Robin (Epsilon éditions) fait découvrir les livres d’Ankraké, des Éditions du 4 épices, des Éditions du Baobab (Mayotte), d’Epsilon éditions, d’Islarun éditions, d’Océan Éditions et d’Orphie.


Les éditeurs de l’océan Indien au Salon du livre insulaire d’Ouessant est une opération organisée par La Réunion des Livres. Initiée par la région Réunion en 2009, cette participation bénéficie également du soutien du ministère de la culture et de la communication – direction régionales des affaires culturelles de La Réunion (DRAC). L’association Cali participe à l’hébergement et aux déplacements de Brest à Ouessant.

 Télécharger le marque-page
 Télécharger le dossier de bilan

    


Étonnants voyageurs – Festival international du livre et du film de Saint-Malo 2009

Étonnants voyageurs – Festival international du livre et du film de Saint-Malo 2009


Saint-Malo (Ille-et-Vilaine)
28 mai > 1er juin 2009

L’association La Réunion des Livres participe à Étonnants voyageurs – XXe Festival international du livre et du film de Saint-Malo du 28 mai au 1er juin 2009

Les éditeurs de l'océan Indien à Étonnants voyageurs - Festival international du livre et du film 2009 - Dessin de Nana Margabim

Illustration du stand © Nana Margabim

La Réunion des Livres, association interprofessionnelle des métiers du livre à La Réunion, rassemble pour la première fois des auteurs et des éditeurs de La Réunion à Étonnants voyageurs, XXe Festival international du livre et du film de Saint-Malo sur le thème Monde en crise, besoin de fiction du 28 mai au 1er juin 2009.


Cerise Australe, Laurent Decloître, Fred Theys et Bernadette Thomas, auteurs et illustrateurs, font le voyage depuis La Réunion pour faire découvrir la littérature réunionnaise. Parallèlement Océan éditions a fait venir les illustratrices Audrey Caron, Clémence Vasseur et Emmanuelle Tchoukiel par le Train du livre. Ces auteurs et illustrateurs rejoignent les 200 auteurs du monde entier invités à Saint-Malo. Ils vont à la rencontre d’un nouveau public et dédicacent leurs ouvrages du 30 mai au 1er juin 2009.


Epsilon, Livres sans frontières, Océan Éditions et Orphie présentent sur un stand commun plus d’une cinquantaine de titres que les visiteurs peuvent découvrir et acheter. Cet espace dédié à la littérature francophone de l’océan Indien et illustré par Nana Margabim est animé par l’éditrice Claudine Serre (Océan Éditions).


Les éditeurs de l’océan Indien à Etonnants voyageurs – Festival international du livre et du film de Saint-Malo est une opération organisée par La Réunion des Livres. Initiée par la région Réunion en 2009, elle bénéficie également du soutien du ministère de la culture et de la communication – direction régionales des affaires culturelles de La Réunion (DRAC).


 Archives Étonnants voyageurs 2009 
 Télécharger le marque-page
 Télécharger le dossier de bilan

    


Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale 2009

Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale d’Arras 2009


Arras (Pas-de-Calais) – Hôtel de Guînes
1er mai 2009

L’association La Réunion des Livres participe au 8e Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale d’Arras le 1er mai 2009 avec le stand Les éditeurs de l’océan Indien : La Réunion – Mayotte – Comores – Maurice

Les éditeurs de l'océan Indien au Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale d'Arras 2009 - Dessin de Nana Margabim
Illustration du stand © Nana Margabim</span


La Réunion des Livres, association interprofessionnelle des métiers du livre à La Réunion, et An grèn koulèr – Ecritures sociales rassemblent pour la deuxième année consécutive des auteurs et des éditeurs de La Réunion, de Mayotte, des Comores et de Maurice au 8e Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale d’Arras le 1er mai 2009.


Joëlle BrethesBeurty DubarJoëlle EcormierTeddy GangamaLou Lubie et André Payet font découvrir la littérature réunionnaise. Nassuf Djailani représente Mayotte et les Comores, Pascale Siew et Nikola Raghoonauth l’île Maurice. Rassemblés à l’Hôtel de Guînes le 1er mai 2009 de 10h00 à 18h30 sur le stand Les éditeurs de l’océan Indien, ils vont à la rencontre du public d’Arras et du Nord-Pas-de-Calais. Ils  proposent des dédicaces, lectures, contes de l’océan Indien, poésies et slams tout au long de la journée. Une semaine arrageoise très dense leur est proposée : journée de la littérature jeunesse le 29 avril 2009, randonnée littéraire en hommage à Frédéric H. Fajardie sur le site industriel de Métaleurop le 30 avril 2009, spectacles, films, conférences débats, soirées corse le 28 avril 2009, sénégalaise et malgache le 1er mai 2009, réunionnaise le 2 mai 2009.


12 maisons d’édition ou associations éditrices sont rassemblées sur le stand : AnkrakéAzalées éditions, Editions K’A, Epsilon, Komedit (Comores), Laféladi, Lédision Zamalak, Océan Éditions, Orphie, ThéatrEnfance, Union pour la défense de l’identité réunionnaise (UDIR), Vizavi (Maurice). Elles présentent une centaine de titres que les visiteurs peuvent découvrir et acheter dans cet espace dédié à la littérature jeunesse et illustré par Nana Margabim. Ils apprécient ainsi la diversité et le dynamisme des éditions dans l’océan Indien.


Les éditeurs de l’océan Indien au Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale d’Arras est une opération organisée par La Réunion des Livres et An grèn koulèr – Ecritures sociales. Initiée en 2008 par la région Réunion, cette participation bénéficie en 2009 du soutien du ministère de la culture et de la communication – direction régionale des affaires culturelles de La Réunion (DRAC). Organisatrice du salon, l’association Colères du Présent prend en charge la délégation tout au long de son séjour métropolitain.

 Télécharger le marque-page
 Télécharger le dossier de bilan

    


Résidence d’écriture de Mohammed Aissaoui 2009

Résidence d’écriture de Mohammed Aissaoui 2009


Saint-Denis de La Réunion
19 avril > 3 mai 2009

L’association La Réunion des Livres accueille la résidence d’écriture de Mohammed Aissaoui du 19 avril au 3 mai 2009 

Mohammed Aissaoui, auteur et journaliste au Figaro littéraire, prépare un récit romancé sur « l’affaire Furcy ». L’esclave Furcy assigna son maître en justice en 1817 pour obtenir sa liberté. Il l’obtient après 27 ans de procédures dans lesquelles ont été impliqués directement ou indirectement Joseph Desbassayns de Richemont ou Joseph Sarda-Garriga.

Il publie L’affaire de l’esclave Furcy aux éditions Gallimard en 2010. Il obtient le Prix Renaudot essai, le Prix RFO et le Prix du roman historique 2010. Succès de librairie, il paraît en poche en 2011.

A l’occasion de cette résidence, Mohammed Assaoui vient compléter ses recherches effectuées à partir des ouvrages historiques sur la période et des archives conservées à la Bibliothèque nationale de France et à Aix-en-Provence. Il souhaite ainsi consulter les documents des Archives départementales de La Réunion et découvrir les différents lieux relatifs à cette affaire : le tribunal d’instance et la cour d’appel de Saint-Denis, le musée historique de Villèle ou encore l’Ilet Furcy à Cilaos. Ces différents éléments lui permettent de terminer son travail d’écriture avant de présenter son manuscrit à des maisons d’édition.

Pendant son séjour, il anime également plusieurs interventions autour de la critique littéraire et des moyens de dynamiser la vie littéraire. Une première rencontre ouverte à tous les acteurs du livre à La Réunion est proposée à la Maison de la Communication de Saint-Denis le jeudi 23 avril 2009 pour la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur. L’Université de La Réunion organise 2 conférences grand public le mercredi 29 avril 2009 sur le campus du Moufia et le jeudi 30 avril 2009 sur le campus du Tampon. Il participe également au jury de sélection du prix Indiana organisé par le Conseil général de La Réunion.

Programme

Rencontre avec les acteurs du livre à La Réunion
Comment fonctionne la critique littéraire : l’exemple d’une rédaction, « Le Figaro Littéraire » ? Fonctionnement interne d’un service, choix des livres et des sujets, le règne de la subjectivité, les relations journalistes/maisons d’édition.
L’édition réunionnaise et Saint-Germain-des-Prés : comment créer des passerelles ? Pourquoi les auteurs réunionnais sont-ils si peu représentés au sein des « grandes » maisons d’édition parisiennes ? Quelles sont les possibilités de créer des liens ?
Jeudi 23 avril 2009 à 17h30, dans le cadre de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur, à la Maison de la Communication François Mitterrand.
Cette intervention est suivie d’un échange avec les auteurs et éditeurs présents.

Conférences proposées par l’Université de La Réunion
Comment dynamiser la vie et la création littéraire locale et s’ouvrir aux autres ? Le fonctionnement de l’édition nationale, le rôle des salons du livre, l’impact des prix littéraires, la presse et la critique littéraire.
Mercredi 29 avril 2009 à 17h30 à l’Université de La Réunion, Campus du Moufia, Faculté de Lettres, amphi 5 L
Jeudi 30 avril 2009 à 18h15 à l’Université de La Réunion, Campus du Tampon, amphi 120

Biographie

Né en 1964 en Algérie, Mohamed Aissaoui est titulaire d’une maîtrise en sciences politiques (Université de Nanterre, juin 1987), et d’une maîtrise administration économique et sociale (Nanterre, septembre 1987). Il a aussi été élève de l’Institut français de presse (Paris, 1989).
Journaliste au Figaro depuis janvier 2001, spécialisé en littérature française et francophone au sein du supplément Le Figaro littéraire, Mohammed Aissaoui écrit également des enquêtes sur le monde des lettres (suivi des prix littéraires, dossiers sur l’édition, sur les premiers romans, interviews d’éditeurs et portraits d’écrivains, décryptage de phénomènes éditoriaux). Il était auparavant chef de rubrique au service « Economie » où il s’occupait d’économie de la culture.
Il tient une chronique littéraire sur Direct8 dans l’émission Tous les goûts sont dans la culture. Membre du jury du Prix littéraire Georges-Brassens, il appartient également au jury de la Villa Marguerite Yourcenar, une résidence qui accueille une vingtaine d’écrivains par an dans le nord de la France.
Auteur d’une anthologie sur les écrivains et la ville d’Alger : Le goût d’Alger (Mercure de France, 2006), il travaille à la mise en valeur, sous forme romanesque, des archives concernant L’affaire de l’esclave Furcy. Ces documents relatent le plus long procès jamais intenté par un esclave à son « maître » – il a duré de 1817 à 1843, dont la majeure partie du temps à La Réunion. Il voudrait rendre vivants ces lettres manuscrites, ces comptes rendus de procès, ces plaidoiries, qui illustraient une période cruciale de notre histoire. Et, à travers la figure de Furcy, tenter de comprendre comment un homme a voulu s’affranchir malgré le contexte historique, les pressions et les contraintes. Bien que le dossier soit assez volumineux, bien qu’il y ait eu des années de procédures, on ne sait presque rien de Furcy, il cherche donc à retrouver sa trace.

A l’initiative de la direction régionale des affaires culturelles de La Réunion (DRAC), cette résidence d’écriture est coordonnée par La Réunion des Livres. La ville de Saint-Denis accueille Mohammed Assaoui à la Maison du Monde, lieu de résidence d’artiste, et l’invite à rencontrer les acteurs du livre à l’occasion de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur. Le département de La Réunion lui facilite l’accès aux Archives départementales de La Réunion et organise la rencontre avec des historiens et des membres du Cercle généalogique de Bourbon.