Cette morsure trop vive

Nassuf DJAILANI. Atelier des nomades. 2021. Roman. 9782919300549

En savoir plus
Atelier des nomades
Atelier des nomades

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Sur la petite île de Mayotte, deux frères grandissent à l’ombre de leur mère vaillante. Entre les exigences maternelles et les passions soulevées par l’intrigante Marina, ils se jaugent et se construisent. Le destin déflagre alors au-dessus de leurs têtes. Soul, l’aîné, fier héros de guerre, se retrouve pris au piège d’un crime des plus sordides pour lequel il est le coupable tout désigné. Broyé par la machine judiciaire, il se débat entre douleur et désespoir. Lorsque le juge d’instruction s’immisce dans cette affaire tentaculaire, il révèle un trafic crapuleux.

Lettres de Lémurie # 4

Collectif. Dodo vole. Revue littéraire francophone. 2021. 9791090103672

En savoir plus
Dodo vole
Nicolas GÉRODOU
Jean-Louis ROBERT

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Selon Jules Hermann, un continent aurait émergé autrefois, « en forme de croissant, qui s’étendait de l’océan Indien à la Patagonie, partant du sud de Ceylan, englobant les Mascareignes et Madagascar[…] » Ce continent mythique dépositaire d’un rêve d’une humanité lémurifique, à notre propre (dé)mesure et selon nos préjugés, est la Lémurie. Un continent littéraire qui se révèle dans une revue. Ils écrivent depuis La Réunion, depuis Maurice, depuis Madagascar ou Les Comores, ou d’ailleurs, et se sont reconnus dans cet appel à la fraternité littéraire lémurifique. 24 textes inédits (nouvelles, extraits de roman, poésie) de 24 auteurs reconnus ou émergents : Estelle Coppolani, Irchad Ramiandrasoa R., Ronnie Antoine, Raozy Pellerin, Rija Al-Jonah, Frédérique Trigodet, Amal Sewtohul, Laurence Gauvin, Hary Rabary, Shamima Dindar, Elvire Ybos, Monique Séverin, Soamiely Andriamananjara, Bertrand Runtz, Céline Huet, Mampianina Randria, Monique Merabet, Saindoune Ben Ali, Nassuf Djailani, Jean-Jacques Sauzier, Hobiana, Mathieu Jung, Hajaina, Nicolas Gérodou.

Les auteurs :
Nassuf DJAINALI avec
Nicolas GÉRODOU avec
Céline HUET avec
Monique SÉVERIN avec

Nassuf DJAILANI

Auteur et journaliste

 Facebook de Nassuf Djailani
 Site de Project-îles
 Facebook de Project-îles
 ndjailani@hotmail.com
 Consultez les dédicaces

Nassuf Djailani naît dos au Mont Boungoubé et face à la baie de Chiconi. Un village de pêcheurs au centre de l’île de Mayotte, niché entre le village de Sada et la localité de Tsingoni. Il grandit au milieu des confréries Qâdri et Chadhuli fréquentées par ses grands-parents qui lui transmettent la passion de la poésie. Quand on lit son œuvre autant la poésie, les nouvelles, ses pièces de théâtre ou encore ses romans, on se rend compte de l’héritage culturel qui irrigue ses textes. Des œuvres à la fois tendres mais aussi critiques de la société mahoraise, comorienne, indianocéane qu’il observe avec lucidité.
En 2019, il intègre la maison d’édition de poésie Bruno Doucey à Paris avec un recueil qui s’intitule Naître ici. Ce recueil est écrit dans le cadre d’une résidence d’écriture à la fondation Saint-John Perse à Aix-en-Provence grâce à une bourse du Centre national du livre (CNL) en 2018. Il est récompensé par le Prix Fetkann-Maryse Condé 2020 dans la catégorie Poésie.
Roucoulement est son premier texte primé par le jury du Grand Prix de l’océan Indien en 2005 (éditions Komedit), suivi du Prix Hishima à Mayotte en 2008.
Journaliste, il est également lauréat du Prix Bayard jeune journaliste en 2005.
Dramaturge, sa pièce Les dits du bout de l’île est jouée dans le OFF du Festival d’Avignon en 2016 au théâtre de la Chapelle du verbe incarné (TOMA) avec la compagnie mahoraise Ariart (dans une mise en scène d’El Madjid Saindou).
En finir avec Bob, une seconde pièce est mise en scène par Thomas Bréant pour la compagnie Stratagème avec une tournée en 2020.
Il est également auteur associé de la compagnie AriArt théâtre à Mayotte.
Il écrit et publie également des textes en kibushy (parlé malgache de Mayotte). Haisoratra est le premier volet d’une série de textes publiés à ce jour d’un ensemble de recueils inédits.
Nassuf Djailani est par ailleurs l’auteur avec le photographe Thierry Cron du beau livre Mayotte l’âme d’une île, publié aux Éditions des Autres en 2020.
Il est diplômé de l’Institut de journalisme de Bordeaux. Il collabore à des revues littéraires en France (notamment L’Encrier Renversé, Riveneuve Continents, Ubu Théâtre scène d’Europe, ou encore Carnavalesques4) et à l’étranger Interculturel francophonie (Italie), Lettres de Lémurie (Madagascar) et Samtiden (Norvège).
Il est directeur de publication de la revue littéraire Project-îles.
En 2021, L’ogre au turban doré est son premier texte publié pour la jeunesse avec les illustrations de Moniri M’Baé aux éditions KomÉdit.

L’ogre au turban doré (4ème de couverture du dernier ouvrage)
Dans un pays lointain, baigné de lune la nuit et d’un soleil luisant le jour, une jeune femme tombe amoureuse d’un homme au turban doré. Mais qui se cache sous ce turban ? Mystère.
Édition bilingue français-kiboŝy (malgache de Mayotte)

Traduction
The crossing toward hope, extrait de Une saison aux Comores, dans la revue américaine Words without Borders, par David et Nicol Ball, 2012.

Prix et distinctions
2020 Prix Fetkann-Maryse Condé – Poésie pour Naître ici
2012 Chevalier des Arts et des Lettres
2008 Prix Hishima pour Roucoulement
2005 Grand Prix de l’océan Indien pour Roucoulement
2005 Prix Bayard jeune journaliste

Manifestations
2019 Lettres sur cour (Vienne – Isère)
2019 Voix vives de Méditerranée en Méditerranée – Festival de poésie (Sète – Hérault)
2019 Salon du livre de Mayotte – Salima (Mayotte)
2017 Salon du livre Athéna de Saint-Pierre (La Réunion)
2017 Salon du livre Comores – Océan Indien (Moroni)
2015 Salon du livre Athéna de Saint-Pierre (La Réunion)

Consultez les dédicaces

L’ogre au turban doré

Nassuf DJAILANI (Texte) – Moniri M’BAÉ (Illustrations). KomEDIT. Album jeunesse. 2021. 9782370970718

En savoir plus
KomEDIT

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Dans un pays lointain, baigné de lune la nuit et d’un soleil luisant le jour, une jeune femme tombe amoureuse d’un homme au turban doré. Mais qui se cache sous ce turban ? Mystère.
Édition bilingue français-kiboŝy (malgache de Mayotte)

En finir avec Bob

Nassuf DJAILANI. L’Harmattan – Théâtre (texte du spectacle). Théâtre. 2020 (2011). 9782370970657

En savoir plus
L’Harmattan

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
S’inspirant des faits réels, l’auteur fait revivre l’atmosphère de chape de plomb qui prévalait pendant cette période. Il nous fait basculer, comme il sait bien le faire entre l’horreur et le rire, le dégoût et le grotesque, la nausée et l’ironie. Tout cela est scandé sous le drapeau hissé des indignés de la République. Une critique en règle de la françafrique. Une pièce d’une actualité plus que frappante

1ère édition
En finir avec Bob. Nassuf DJAILANI. L’Harmattan – L’instant théâtral. Théâtre. 2011. 9782296541610

Acheter
Librairie Autrement
https://www.sa-autrement.com/livre/9782952466561-les-balbutiements-d-une-louve-nassuf-djailani/
Librairie Gerard

Mayotte – L’âme d’une île

Nassuf DJAILANI (Préface et texte) – Thierry CRON (Photographies) . Éditions des Autres. Beau livre. 2020. 9782957132508

En savoir plus
Éditions des Autres

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Mayotte, l’âme d’une île, un livre d’art qui s’est construit autour d’un regard croisé entre le photographe Thierry Cron qui découvre, s’émeut et s’interroge, et l’écrivain Nassuf Djailani qui tente de comprendre son île pour la restituer dans sa beauté brute, sans concession. Ce sont des visages, des scènes du quotidien, des mains, des figures complexes, variées, riches qui racontent la somme d’une île.
Synopsis
Mayotte, l’âme d’une île est une œuvre artistique protéiforme dont la pièce maîtresse est un beau livre publié en 2020. Elle est le fruit d’un regard croisé sur l’île de Mayotte et ses habitants, les Mahorais, entre le photographe Thierry Cron et l’écrivain Nassuf Djailani.
Si le photographe découvre, s’émeut et s’interroge, l’écrivain tente de comprendre son île pour la restituer dans sa beauté brute, sans concession. Ce sont des portraits, des scènes du quotidien, des traditions, autant de figures complexes, variées, riches qui racontent la somme d’une île.