Théâtre Vollard – Tome 2 – (1988-1993) – Étuves – L’esclavage des Nègres – Lepervenche – Millenium L’Apocalypse – Millenium Aspara – Volpiano

Emmanuel GENVRIN (Texte) – Jean-Luc TRULÈS (Partitions). L’Harmattan – Théâtres. Théâtre. 2022. 9782343251431

En savoir plus
L’Harmattan
Emmanuel GENVRIN

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
« Le secret du Théâtre Vollard ? Pêche d’enfer, fête à tous les étages, danse et musique sur scène (jazz, mais aussi séga, maloya, les styles traditionnels de l’île), prédilection pour les lieux décalés et le parler créole. Et sous l’exubérance, un vrai travail sur la langue, le patrimoine, les racines. » Chantal Aubry (La Croix)
« Emmanuel Genvrin délaisse la culture « Gros Blanc » et, à ce public culturellement déboussolé, il redonne une identité en lui racontant son Histoire. Sa troupe traverse tous les régimes, farouchement attachée à son indépendance. » Bernard Génin (Télérama)

Théâtre Vollard – Tome 1 – (1981-1987) – Marie Dessembre – Nina Ségamour – Torouze – Colandie – Runrock

Emmanuel GENVRIN (Texte) – Jean-Luc TRULÈS (Partitions). L’Harmattan – Théâtres. Théâtre. 2022. 9782343251424

En savoir plus
L’Harmattan
Emmanuel GENVRIN

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
« Le Théâtre Vollard invente une dramaturgie inscrite dans l’histoire de l’île, son passé colonial, ses inégalités qui perdurent. Son acte fondateur, en 1981, s’adosse à la première célébration de l’Abolition de l’esclavage : c’est Marie Dessembre, l’histoire d’amour tragique d’une jeune esclave noire et d’un fils de maître. » Marie-Aude Roux (Le Monde)
« Une écriture spécifique, originale, vivante, en français et en créole avec de nombreux lyrics, une scénographie avec piste de cirque, orchestre, et acteurs mêlés au public. Pour la première fois, des comédiens noirs apparaissaient en nombre sur scène, à visage découvert. À l’époque, la population métissée, majoritaire, se vivait comme exclue de la scène et du public. Donc, du théâtre. » Nicolas Roméas (Cassandre-Horschamp)
Préface d’Agnès Antoir. Introduction de Maria-Clara Pellegrini. Partitions de Jean-Luc Trulès.

Mozaïk # 3

Océan Indien – Arts, cultures, nature & environnement. Collectif. Mosaïk. Revue culturelle. juillet-août-septembre 2021

En savoir plus
Mosaïk
Emmanuel GENVRIN

Édito
Mozaïk : Jamais 2 sans 3
« Jamais 2 sans 3 ». Mozaïk vous accueille avec cette expression qui date du XIIIe siècle. Votre magazine se présente à vous aujourd’hui dans une forme plus élaborée et plus aboutie que ses deux prédécesseurs. Ce troisième numéro a traversé des siècles de civilisations et d’arts pour vous rapporter des souvenirs de voyage. Les pages sont un lieu de rendez-vous. Hier et aujourd’hui se racontent. Ici et maintenant s’embrassent. Ce numéro n°3 est désormais entre vos mains, avec tout ce qu’il a de précieux à vous off rir : la culture dans tous ses états. Dans sa forme brute où les traditions sont un fil doré sur lequel se balancent hier et demain. Dans sa forme épurée où les couleurs et les courbes ondulent les tableaux et les cadres. Dans sa forme littéraire où le verbe et l’imagination se bousculent pour laisser déborder les murmures de la muse. Dans sa forme bucolique où la nature et ses merveilles se déplient dans un panorama exotique.Dans ce troisième numéro, l’équipe vous off re encore la quintessence de l’art dans tout l’océan Indien. Cette fois, dans une version encore plus raffinée, toujours avec des articles plus étoffés, des illustrations plus sublimes et des œuvres à profusion… « C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite » disait Mahatma Gandhi. Cette magnifique citation reflète la vision de l’équipe de Mozaïk. Dans chaque ru-brique, chacun off re une part de son temps, de son énergie, de sa plume et de sa créativité. De la pêche aux infos aux étapes d’illustration. Des échanges avec les artistes à leur inter-view. De la réception des œuvres à leur mise en page. Les textes que vous découvrirez avec délectation sont marqués par le dévouement et l’en-gagement des rédacteurs. Les illustrations que vous admirerez avec joie portent l’empreinte des doigts de fée des illustratrices. Les nouvelles et contes que vous lirez avec plaisir sont les richesses de l’inspiration débordante de leurs auteurs. Tout ce travail aurait pourtant été vain sans la baguette de direction qui donne le ton à l’ensemble : la mise en page. Main dans la main, l’équipe de Mozaïk conjugue les efforts pour vous donner le meilleur de la culture. Depuis le premier numéro, nous nous partageons ce bien commun pour nous enrichir, nous émerveiller et nous découvrir. Car il ne s’agit pas seulement raconter des œuvres ni de rap-porter des conversations. L’ambition va au-delà d’un simple assemblage de pages, d’images et de textes. Mozaïk, c’est la porte secrète qui ouvre vers de nombreux univers où la rencontre est possible entre l’ici et là-bas. Mozaïk, c’est la célébration de la générosité et du partage, sentiments qui semblent s’étioler avec les misères du monde. Ce magazine, c’est le phare des ports de l’océan Indien qui vous éclaire dans votre chasse aux trésors culturelles. Et nous em-pruntons à André Malraux ceci : « la culture ne s’hérite pas, elle se conquiert. »L’équipe rédactionnelle de Mozaïk

Contributeurs
Ashraf JAMAL
Cerveau KOTOSON
Emmanuel GENVRIN pour Madame Ziskar, nouvelle illustrée par Isabella RAJAONARIVELO
GRIOTTE
Haridio OIDIRAH
Hary RABARYJean
Louis CORNILLE
Loran DALO
Michel DUCASSE
Riambola MITIA
Véli FENWAR