Kanyar – Numéro 8

Joëlle BRETHES – Estelle COPPOLANI – Emmanuel GÉDOUIN – Emmanuel GENVRIN – Nathalie HERMINE – Jocelyne LE BLEIS – Julie LEGRAND – Xavier MAROTTE – Isabelle MARTINEZ – Marie MARTINEZ – Johary RAVALOSON – Ophélie SAUTRON – Gauthier STEYER – Nathalie VALENTINE LEGROS. Kanyar. Nouvelles. 2021. 9782956319344

En savoir plus
Kanyar
Joëlle BRETHES
Emmanuel GENVRIN
Jocelyne LE BLEIS
Julie LEGRAND
Isabelle MARTINEZ
Johary RAVALOSON
Ophélie SAUTRON

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

Présentation de l’éditeur
Le numéro 8 de Kanyar est paru en avril 2021.
Sous une couverture signée Maca Rosée, retrouvez ses fidèles auteurs et autrices : Estelle Coppolani, Emmanuel Gédouin, Emmanuel Genvrin, Nathalie Hermine, Julie Legrand, Jocelyne Le Bleis, Nathalie Valentine Legros, Xavier Marotte et Marie Martinez. Et pour la première fois : Isabelle Martinez, Johary Ravaloson, Gauthier Steyer, Joëlle Brethes et Ophélie Sautron.
Dans ce numéro 8 de Kanyar, on vous raconte des histoires d’arbres qui dansent, de végétation oppressante ou providentielle, de sangliers en furie, de poissons multicolores, d’objets qui ont une autre vie… On y côtoie des Gilets jaunes, une factrice déchaînée, des ouvriers en usine, une mère en fuite, des guetteurs d’Ovnis, une nageuse en thérapie, des individus maléfiques, un plongeur émerveillé, des kanyars qui traficotent, un enfant qui apprend à lire, une romancière fantasque, un chœur en marche, un chanteur qui casse un peu les oreilles et l’été indien qui promet éternellement d’aller où on voudra quand on voudra.
Illustration de couverture : Maca Rosée

Nouvelles
Joëlle BRETHES avec Le sac de Maryline
Estelle COPPOLANI avec La translation divine
Emmanuel GÉDOUIN avec Nettoyer les sous-bois
Emmanuel GENVRIN avec Nibiru
Nathalie HERMINE avec Coquecigrue
Jocelyne LE BLEIS avec Le bal du gouverneur
Julie LEGRAND avec L’offrande
Xavier MAROTTE avec Soraora
Isabelle MARTINEZ avec Petits battements
Marie MARTINEZ avec Dans la vraie vie
Johary RAVALOSON avec Court circuit
Ophélie SAUTRON avec Cinq minutes avant son réveil
Gauthier STEYER avec La mer
Nathalie VALENTINE LEGROS Quelque chose d’un ange

Lettres de Lémurie # 3

Collectif. Dodo vole. Revue littéraire francophone. 2020. 9791090103580

En savoir plus
Dodo vole
Nicolas GÉRODOU
Jean-Louis ROBERT

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Selon Jules Hermann, un continent aurait émergé autrefois, « en forme de croissant, qui s’étendait de l’océan Indien à la Patagonie, partant du sud de Ceylan, englobant les Mascareignes et Madagascar[…] ». Ce continent mythique dépositaire d’un rêve d’une humanité lémurifique, à notre propre (dé)mesure et selon nos préjugés, est la Lémurie. Un continent littéraire qui se révèle dans une revue. Les auteurs écrivent depuis La Réunion, depuis l’Île Maurice, depuis Madagascar ou Les Comores, ou d’ailleurs, et se sont reconnus dans cet appel à la fraternité littéraire lémurifique. 25 textes inédits (nouvelles, extraits de roman, poésie) de 25 auteurs reconnus ou émergents. Monique Merabet, Irchad Ramiandrasoa R., Frédérique Trigodet, Nadjim Mchangama, Catherine Pinaly, Johary Ravaloson, Amal Sewtohul, Jean-François Samlong, Ben Arès, Marie-Claude Barbin, Nassuf Djailani, Railovy, Alexandra Bisson, Bertrand Runtz, Mahamoud M’Saidie, Ananda Devi, Hamintsoa Rabemandimby, Jean-Louis Robert, Benoit Rakotovao, Saindoune Ben Ali, Monique Séverin, Christian Estèbe, Nicolas Gérodou, Aina Randrianatoandro, Mathieu Jung.

Les auteurs :
Marie Claude BARBIN avec N’a point person…? / Y a quelqu’un… ?
Nassuf DJAINALI avec
Nicolas GÉRODOU avec
Emmanuel GENVRIN avec Mahajanga 76
Monique MERABET avec Le trousseau d’Anita
Shenaz PATEL avec La femme de la Lune (Conte)
Johary RAVALOSON avec Îles-de-mer 
Jean-Louis ROBERT avec Olèrk prendre corps la langue an kor kréol
Monique SÉVERIN avec De l’eau ou la Sisyphe africaine

Kanyar – Numéro 7

Estelle COPPOLANI – Emmanuel GÉDOUIN – Emmanuel GENVRIN – Nathalie HERMINE – Jocelyne LE BLEIS – Julie LEGRAND – Xavier MAROTTE – Marie MARTINEZ – Monique MERABET – Sergueï NOSSOV – Stéphanie RIVIÈRE – Edward ROUX – Nathalie VALENTINE LEGROS. Kanyar. Nouvelles. 2020. 9782956319337

En savoir plus
Kanyar
Emmanuel GENVRIN
Jocelyne LE BLEIS
Julie LEGRAND
Monique MERABET

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

Présentation de l’éditeur
Le numéro 7 de Kanyar, la revue de nouvelles, est sortie de l’imprimerie mais reste pour l’instant confinée.
En attendant, voici quelques informations.
Sous une couverture haute en couleurs signée Natacha Eloy, retrouvez ses fidèles auteurs : Emmanuel Gédouin, Emmanuel Genvrin, Julie Legrand, Nathalie Valentine Legros, Xavier Marotte, Edward Roux (et moi-même).
Découvrez aussi de toutes nouvelles autrices natives ou installées à La Réunion : Estelle Coppolani, Stéphanie Rivière, Nathalie Hermine, Jocelyne Le Bleis, Monique Mérabet…
Donc un numéro largement féminin.
Enfin, la belle surprise du numéro est une nouvelle russe de Sergeï Nossov, traduite par Polina Petrouchina, où l’on se rend compte que les écrivains russes ont droit aux mêmes questions improbables de journalistes et de lecteurs.
Dans Kanyar, on vous raconte des histoires, d’hier ou d’aujourd’hui, d’ici ou d’ailleurs, de La Réunion et du monde entier qui l’entoure, avec ce voyage en Russie mais aussi à Marseille, Lyon, sur le mont Ventoux, et dans des pays totalement imaginaires.
Marie Martinez.
Illustration de couverture : Natacha Eloy.

Nouvelles
Estelle COPPOLANI avec La table aux anthuriums
Emmanuel GÉDOUIN avec Nuit noire
Emmanuel GENVRIN avec La sirène de Saint-Gilles
Nathalie HERMINE avec Aziz
Jocelyne LE BLEIS avec Courses à la Redoute
Julie LEGRAND avec Allées des songes, orages d’été
Xavier MAROTTE avec Le manège d’Orèbe
Marie MARTINEZ avec Orage
Monique MERABET avec La Chapelle Saint-Thomas
Sergueï NOSSOV avec Полтора Кролика / Un lapin et demi
Stéphanie RIVIÈRE avec Destins croisés
Edward ROUX avec Le rien et plus
Nathalie VALENTINE LEGROS avec Pour tous les Mozambo de la Terre

Kanyar – Numéro 6

Cécile ANTOIR – Vincent CONSTANTIN – Anna DUMAS-PANGRANI – Emmanuel GÉDOUIN – Emmanuel GENVRIN – Julie LEGRAND – Xavier MAROTTE – Marie MARTINEZ – André PANGRANI – Matthieu PÉRISSÉ – Edward ROUX – Nathalie VALENTINE LEGROS. Kanyar. Nouvelles. 2019. 9782956319320

En savoir plus
Kanyar
Vincent CONSTANTIN
Emmanuel GENVRIN
Julie LEGRAND

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

Présentation de l’éditeur
On vous raconte des histoires
Comme d’habitude, on vous raconte des histoires : cette fois-ci il est question de disparitions et de revenants, d’histoires de familles, d’enfants et de nénènes, de folies douces et d’enfermements, de fugues et de voyages, d’accidents de la route et de vengeances tranchantes.
On vous emmène à La Réunion, bien sûr, sur la plage de l’Hermitage, dans une case créole, à Saint-Pierre, et aussi dans le monde entier : dans l’église de Saint-Germain-des-Prés, dans les rues de Nîmes et sur les chemins d’Auvergne, dans un hôpital psychiatrique anglais, dans les paysages sauvages et saisissants d’Islande, dans des lieux imaginaires d’une drôle d’entreprise et d’une Troie mythique…
Les auteurs sont : Cécile Antoir, Vincent Constantin, Anna Dumas-Pangrani, Emmanuel Gédouin, Emmanuel Genvrin, Julie Legrand, Nathalie Valentine Legros, Xavier Marotte, Marie Martinez, André Pangrani, Matthieu Périssé, Edward Roux.
Illustration de couverture : Joe Dog

Nouvelles
Cécile ANTOIR avec Routes
Vincent CONSTANTIN avec La line sanm koray – La lune et le corail
Anna DUMAS-PANGRANI avec Un poème et l’addition
Emmanuel GÉDOUIN avec Höfn
Emmanuel GENVRIN avec L’enterrement de Jacques
Julie LEGRAND avec Sur la plage, éperdument
Nathalie Valentine LEGROS avec Le démêloir
Xavier MAROTTE avec Les mariés de Flaque
Marie MARTINEZ avec Herbes folles
André PANGRANI avec Le travail d’Éléonore
Matthieu PÉRISSÉ avec L’accidenteur
Edward ROUX avec Une de ces aventures étonnantes

Lettres de Lémurie # 2

Collectif. Dodo vole. Revue littéraire francophone. 2019. 9791090103498

En savoir plus
Dodo vole

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Selon Jules Hermann, un continent aurait émergé autrefois, « en forme de croissant, qui s’étendait de l’océan Indien à la Patagonie, partant du sud de Ceylan, englobant les Mascareignes et Madagascar[…] » Ce continent mythique dépositaire d’un rêve d’une humanité lémurifique, à notre propre (dé)mesure et selon nos préjugés, est la Lémurie. Un continent littéraire qui se révèle dans une revue.

Les auteurs :
Emmanuel GENVRIN avec Mahajanga 76
Céline HUET avec Derrière la guerre, l’espoir
Monique MERABET avec Le trousseau d’Anita
Shenaz PATEL avec La femme de la Lune (Conte)
Johary RAVALOSON avec Caen-Antananarivo et plus loin encore, un jour férié
Monique SÉVERIN avec De l’eau ou la Sisyphe africaine

Sabena

Emmanuel GENVRIN. Gallimard – Continents Noirs. Roman. 2019. 9782072841743. Sélection Grand Prix du Roman Métis 2019

En savoir plus
Gallimard – Continents Noirs

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Ainsi, Radio Cocotier disait vrai : Faïza, la première épouse de cet alcoolique d’Aboucar, avait été la maîtresse de Bob Denard, et Bibi, la mère de Chati, le fruit diabolique de cette union!»
Bibi, célèbre « reine de l’arnaque » à La Réunion, a de qui tenir. Calculatrice, belle comme une sultane de mille et trois nuits, elle est aussi une jeune femme fragile, mystérieuse, la proie de démons intérieurs. Ballottée entre Afrique et Occident, entre islam et christianisme, Bibi est la fille cachée du fameux mercenaire et d’une «Sabena», lycéenne rescapée des massacres anticomoriens de 1976 à Majunga (Madagascar). Abandonnée par sa propre mère, Bibi a laissé derrière elle, à Mayotte, une enfant, Chati, belle et délurée, qui rêve de lui ressembler… Et c’est dans un terrible et voluptueux suspense que nous suivons le destin croisé de ces trois femmes frôlant la folie.
Après Rock Sakay (2016), Emmanuel Genvrin confirme, dans ce deuxième roman fondé sur des faits et des personnages réels, ses dons de romancier. Il nous plonge ici dans le grand désordre postcolonial des Comores, de Mayotte, de La Réunion et de Madagascar, avec son sens habituel de l’humour et son acuité dans l’observation des travers humains et des bouillonnements furieux de l’Histoire.