Carl DE SOUZA

Romancier

 carlodes94@gmail.com
 Consultez les dédicaces

Carl de Souza est né à Rose-Hill (île Maurice). Après une jeunesse marquée par le déchirement entre les sciences et les lettres (en raison du système éducatif), entre le français et l’anglais (l’anglais étant la langue officielle du pays et de l’éducation), ses études universitaires le mènent à un diplôme en biologie de l’université de Londres. Il enseigne au collège du Saint-Esprit jusqu’en 1995, devient ensuite chef d’établissement du St. Mary’s College, avant de prendre la responsabilité du département arts et culture d’une entreprise.
Parallèlement à ses nombreux engagements et activités, il construit une œuvre romanesque, qui compte parmi les meilleures de la littérature francophone de l’océan Indien, initiée (entre autres) par Le sang de l’Anglais (Hatier, 1993) et La maison qui marchait vers le large (Le Serpent à Plumes, 1996).
Il vit depuis quelques années au mont Piton, au nord de l’île Maurice, la terre de ses ancêtres et le cadre de son dernier roman, L’année des cyclones.

L’année des cyclones (4ème de couverture du dernier ouvrage)
Cette année-là, la maison des Rozell a résisté au passage dévastateur des cyclones, mais ses occupants ne s’en sont pas remis. Kathleen a quitté le domaine du Piton, abandonné son mari Hans à sa vie solitaire, et emmené leur fille Noémie loin de ce lieu maudit.
Hans, Noémie, Kathleen, chacun à leur manière, reviennent sur l’histoire familiale. La maison coloniale au milieu des champs de canne, un cadet rêveur, une fille au caractère trempé, un aîné brillant, un piano dans le salon, une exploitation sucrière promise à une belle prospérité avec l’arrivée de William Wright, un ingénieur à l’esprit original et séduisant…
Jusqu’au jour où William Wright est découvert à demi-mort dans son pavillon.
L’Année des cyclones est une saisissante saga familiale qui se déroule à l’île Maurice au siècle dernier : trois générations de Rozell y sont emportées par le souffle de l’Histoire, les passions et les sacrifices.

Autres publications
Tamarin, prends la vague – Maurice – Le tour de l’île en quatre-vingts lieux. Carl DE SOUZA. Immedia. 1994.
La Comète de Halley. Carl DE SOUZA. 1980. Prix Renaud 1986 (Maurice)

Théâtre
La maison qui marchait vers le large mis en scène par Vincent Colin d’après le roman de Carl DE SOUZA au Théâtre de la Tempête (Paris) en mars-avril 2001

Prix et distinctions
2019 Prix littéraire Athena de la ville de Saint-Pierre (La Réunion)
2018 Sélection Grand Prix du Roman Métis (Saint-Denis de La Réunion)
2018 Sélection Prix du Roman Métis des Lecteurs (Saint-Denis de La Réunion)
2018 Sélection du Prix du Roman Métis (Saint-Denis de La Réunion)
2012 Prix du livre insulaire – Catégorie fiction (Ouessant – Finistère) pour En chute libre
1999 Chevalier de l’ordre des palmes académiques (France)
1997 Chevalier de l’ordre des arts et des lettres (France)
1996 Prix des Mascareignes pour La maison qui marchait vers le large
1993 Prix de l’Agence de Coopération Culturelle et Technique (ACCT) pour Le sang de l’Anglais
1986 Prix Pierre Renaud (Maurice) pour La Comète de Halley

Manifestations
2019 Salon du livre Athéna de Saint-Pierre (La Réunion)

Consultez les dédicaces

L’année des cyclones

Carl de Souza. Éditions de l’Olivier. Roman. 2018. 9782823612530. Sélection Grand Prix du Roman Métis 2018. Sélection Prix du Roman Métis des Lecteurs 2018. Sélection du Prix du Roman Métis. Prix littéraire Athena 2019 de la ville de Saint-Pierre

En savoir plus
Éditions de l’Olivier

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Cette année-là, la maison des Rozell a résisté au passage dévastateur des cyclones, mais ses occupants ne s’en sont pas remis. Kathleen a quitté le domaine du Piton, abandonné son mari Hans à sa vie solitaire, et emmené leur fille Noémie loin de ce lieu maudit.
Hans, Noémie, Kathleen, chacun à leur manière, reviennent sur l’histoire familiale. La maison coloniale au milieu des champs de canne, un cadet rêveur, une fille au caractère trempé, un aîné brillant, un piano dans le salon, une exploitation sucrière promise à une belle prospérité avec l’arrivée de William Wright, un ingénieur à l’esprit original et séduisant…
Jusqu’au jour où William Wright est découvert à demi-mort dans son pavillon.
L’Année des cyclones est une saisissante saga familiale qui se déroule à l’île Maurice au siècle dernier : trois générations de Rozell y sont emportées par le souffle de l’Histoire, les passions et les sacrifices.

En chute libre

Carl de Souza. Éditions de l’Olivier. Roman. 2012. 9782879298191

En savoir plus
Éditions de l’Olivier

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
« Il faut que je me lève pour faire échec au sommeil et au duel dans lequel il me jette continuellement. Je réalise, durant les courts intervalles où la fièvre me laisse en paix, que cette rencontre, je dois la disputer hors de mon sommeil, et qu’elle me mettra aux prises avec l’enfant que j’étais. Il faut que je me lève pour suivre des yeux la grève jusqu’à la baie où s’est dressé le Don Diego, en réalité le Don Diego Fernandez, Golf & Spa, au milieu de bungalows qui semblent avoir été fabriqués en série à Bali, des voiles multicolores des dériveurs en attente sur une plage artificielle quotidiennement peignée, des paillotes, des dattiers transplantés. Il faut que je me lève parce que j’ai décidé de me mouvoir une demi-heure par jour. »
Jeremy Kumarsamy paye cher son entêtement. Handicapé suite à une blessure mal soignée, sous la menace d’une arrestation parce qu’il a agressé une autorité sportive, ce champion de badminton de niveau international a dû rentrer, après quinze ans d’absence, dans son pays d’origine, une ancienne colonie britannique. Reclus dans la maison de sa mère, il retrouve le fil de son enfance, et surtout d’un parcours chaotique fait de drames, d’échecs et de gloire.
Peu à peu se dessine le destin d’un jeune homme ambitieux, en butte aux turbulences politiques de son pays et à des enjeux sportifs qui le dépassent.

Le goût de l’île Maurice

Antoine DE GAUDEMAR – Collectif. Mercure de France – Le Petit Mercure. Textes choisis. 2010. 9782715229440

En savoir plus
Mercure de France

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Île du Cygne, île de France, Perle de l’océan, Clé des Indes… l’île Maurice a changé plusieurs fois de nom. Aujourd’hui, elle est un melting-pot de peuples et de couleurs de peau, descendants de planteurs blancs, d’esclaves noirs affranchis, d’«engagés» indiens, de commerçants chinois…
L’île Maurice est belle, chatoyante et romantique. Son relief, ses plages, ses montagnes, ses plateaux, ses forêts, ses ports, ses lagons procurent au visiteur une impression paradisiaque. Entre bonne chère et fêtes religieuses, entre séga et cari, Maurice brasse des traditions multiples, venues de trois continents (Europe, Afrique, Asie) et perpétuées à travers folklore, musique et littérature. Une île arc-en-ciel, à découvrir en compagnie de Bernardin de Saint-Pierre, François Leguat, Charles Darwin, Ida Pfeiffer, Charles Baudelaire, Joseph Conrad, Mark Twain, Alexandre Dumas, J. M. G. Le Clézio, Max-Pol Fouchet, Ananda Devi, Carl De Souza, Nathacha Appanah et bien d’autres…

Les auteurs
Nathacha APPANAH
Carl DE SOUZA
Shenaz PATEL avec Les terres de sept couleurs

Riveneuve Continents – Numéro 10 – Escale en mer indienne – Comores, Madagascar, Maurice, La Réunion, Seychelles

Collectif. Riveneuve Continents. Revue culturelle. 2009. 9782360130009

En savoir plus
Riveneuve

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

Présentation
Escale en mer indienne. Comores, Maurice, Madagascar, Seychelles, La Réunion
Trois îles et deux archipels au large de l’Afrique, où se rencontrent l’histoire, les peuples et les cultures – de l’Afrique, de l’Orient, de l’Europe, de l’Inde et de l’Asie. Des terres lointaines dans l’Océan indien, qui évoquent d’anciennes colonies, des décors de carte portale, des paradis pour touristes, mais se rappellent parfois de façon brutale à l’actualité du monde et du tiers-monde. Dans leurs différences, ces îles partagent une relation forte à la langue française, comme en témoignent ici les textes inédits d’une quarantaine d’auteurs réunionnais, mauriciens, malgaches, comoriens et seychellois contemporains.
De la poésie au théâtre en passant par le récit, la nouvelle et l’essai, autant d’escales pour une anthologie polyphonique de ces terres australes où toutes les cultures et toutes les couleurs de peau s’assemblent et se confrontent en un kaléidoscope unique au monde.
Au sommaire : J.M.G. Le Clézio, Jean-François Samlong, Raharimanana, Issa Asgarally, Ananda Devi, Soeuf Elbadawi, Shenaz Patel, Johary Ravaloson, Soa Hélène, Raymond Chasle, Christophe Cassiau-Haurie, François Dijoux, Marie-Thérèse Humbert, Antoine Abel, Boris Gamaleya, Vinod Rughoonundun, Antoine de Gaudemar, Laval Ng, Magali Marson, Jean-Claude Mouyon, Christian Chadefaux, Salim Hatubou, Carl de Souza, Umar Timol, Bertrand de Robillard, Philippe Rey, Vèle Putchay, Amarnath Hosany, Gillian Geneviève, Hery Mahavanona, Stéphane Hoarau, Yusuf Kadel, Catherine Boudet, Sylvestre Le Bon, Julienne Salvat, Sedley Richard Assonne, Bernadette Thomas, Alain Gordon Gentil

Les auteurs
Carle DE SOUZA pour Jack a dit

Le Serpent à Plumes – Numéro 21

Nuruddin FARAH – Pramoedya Ananta TOER – Nadine GORDIMER – Abdourahman A. WABERI – Jean-Pierre RICHARD – Anwar RIIDHWAN – Jean-François SAMLONG – Romesh GUNESEKERA – Jean-Luc RAHARIMANANA – Carl DE SOUZA (Texte) – Gilles AILLAUD (Peintures). Le Serpent à Plumes – Récits et fictions courtes. Nouvelles. 2003 (Automne 1993). 9782842610159

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

Récits et fictions courtes
Nuruddin FARAH
Pramoedya Ananta TOER
Nadine GORDIMER
Abdourahman A. WABERI
Jean-Pierre RICHARD
Anwar RIIDHWAN
Jean-François SAMLONG
Romesh GUNESEKERA
Jean-Luc RAHARIMANANA
Carl DE SOUZA avec Le raccourci