Cent poèmes avant l’aube suivi d’autres poèmes

Adjmaël HALIDI. L’Harmattan – Poètes des cinq continents . Poésie. 2021. 9782343222035

En savoir plus
L’Harmattan

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Adjmaël Halidi publie un nouveau livre, un recueil de poèmes, intitulé Cent poèmes avant l’aube. Après Oraisons vespérales, avec ses versets sacrés, la vesprée est remplacée par l’aube dans ce nouvel opuscule. Cent poèmes avant l’aube se compose de quatre pièces poétiques longues, La nuit j’ai peur, Le chant des belles-de-nuit et De pétales et d’épines qui succèdent la section éponyme Cent poèmes avant l’aube. Dans la deuxième section, le sujet lyrique met en scène son geste littéraire, ses craintes et ses doutes. La troisième section emprunte son nom à celui d’une fleur élégante. La quatrième et dernière section reprend l’image rhétorique végétale qui associe les bonheurs de la vie aux pétales d’une rose, et les malheurs aux épines. Après la prose poétique viennent des poèmes plus brefs, en vers libres, qui, bien qu’ils évoquent un certain marasme, laissent espérer un lendemain qui chante. L’ensemble de ses textes, qui méritent d’être découverts par le lecteur, ont pour but de lui procurer ce que l’auteur nomme, expressis verbis, un « orgasme textuel ».
Christophe Cosker (Postface)

Consulter le dossier de presse

Les Cahiers d’Outre-Mer – Numéro 278 – Varia

Sylvain RACAUD – Collectif – Adjimaël HALIDI. Presses universitaires de Bordeaux – Les Cahiers d’Outre-Mer. Magazine. Juillet-décembre 2018. 9791030005660

En savoir plus
Presses universitaires de Bordeaux

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Ce numéro des Cahiers d’Outre-Mer interroge finalement des modalités variées de connexions d’espaces intertropicaux à d’autres espaces. À partir d’approches inscrites en géographie, en sociologie ou en économie rurale, il contribue au système explicatif de la revue qui privilégie l’analyse de logiques d’acteurs, autrement dit la dimension politique des phénomènes socio-spatiaux. Ce numéro fait la part belle aux enquêtes de terrain avec des entrées certes différentes, mais dont la mise en écho permet de rendre compte d’évolutions du monde contemporain. Varia, « choses variées », ce recueil partage pourtant des recherches sur des intersections entre des logiques locales et globales. Une bonne partie des articles interroge donc des conditions diverses d’intégration au marché (souvent agricole), à la « mondialisation » ; en somme, des interférences, des tensions, des opportunités ou des complémentarités plus ou moins négociées entre des acteurs et des espaces, de l’Argentine aux Comores en passant par l’Afrique de l’Ouest et de l’Est. Les rubriques habituelles des COM figurent au sommaire et elles sont complétées par une rubrique inédite, puisqu’un numéro varia est aussi un espace de liberté.

Article de Adjmaël HALIDI
Comores : colonisation, insularité et imaginaire national – Comoros : Colonization, insularity and national imagination p. 403-432

Évanescence

Adjmaël HALIDI. KomÉdit. Roman. 2019. 9782370970558

En savoir plus
KomÉdit

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Tel un caméscope, Évanescence saisit sur le vif les portraits d’hommes et de femmes. Végétant dans un pays en pleine fièvre sécessionniste. où il n’existe pas d’autres issues que l’exil ou la mort. Autant les protagonistes sont acculés devant la répression insidieuse ou ouverte des politiques, autant ils restent debout, face à un système socialement injuste et inégalitaire, à jamais résolus à dénoncer la falsification de l’histoire, à lutter contre l’avilissement de l’humain.
Roman choral à l’écriture éclatée où se mêlent mythe et réalité. La Pauvreté, la corruption et toutes sortes de violence sont racontées avec humour et poésie.

Adjmaël HALIDI

Auteur et sociologue

 adjmael.halidi2@gmail.com
 Consultez les dédicaces

Adjimaël Halidi est sociologue, spécialisé dans l’analyse et l’évaluation des politiques publiques. Il collabore avec des organisations non gouvernementales, des institutions bi et multilatérales et des services publics en France et aux Comores. Fondateur de la revue panafricaine Nouvelles Dynamiques Africaines (NDA), anciennement appelée Repères – La revue de l’expertise, il est conférencier et auteur d’articles et d’ouvrages sociologiques.

Autres publications
Situation de crise et résilience sociale aux Comores. Presses universitaires de Bordeaux – Les Cahiers d’Outre-Mer – N°282. 2020
A state in search of Archipelago. Adjmaël HALIDI. Journal of Historical Archaeology & Anthropological Sciences. Volume 4 Issue 2. Avril 2019

Cent poèmes avant l’aube suivi d’autres poèmes (4ème de couverture du dernier ouvrage)
Adjmaël Halidi publie un nouveau livre, un recueil de poèmes, intitulé Cent poèmes avant l’aube. Après Oraisons vespérales, avec ses versets sacrés, la vesprée est remplacée par l’aube dans ce nouvel opuscule. Cent poèmes avant l’aube se compose de quatre pièces poétiques longues, La nuit j’ai peur, Le chant des belles-de-nuit et De pétales et d’épines qui succèdent la section éponyme Cent poèmes avant l’aube. Dans la deuxième section, le sujet lyrique met en scène son geste littéraire, ses craintes et ses doutes. La troisième section emprunte son nom à celui d’une fleur élégante. La quatrième et dernière section reprend l’image rhétorique végétale qui associe les bonheurs de la vie aux pétales d’une rose, et les malheurs aux épines. Après la prose poétique viennent des poèmes plus brefs, en vers libres, qui, bien qu’ils évoquent un certain marasme, laissent espérer un lendemain qui chante. L’ensemble de ses textes, qui méritent d’être découverts par le lecteur, ont pour but de lui procurer ce que l’auteur nomme, expressis verbis, un « orgasme textuel ».
Christophe Cosker (Postface)

Manifestations
2014 Festival des arts contemporains des Comores (Moroni – Les Comores)

Consultez les dédicaces

Commun (s) environnement (aux) – Enjeux et perspectives – Repères – La revue de l’expertise – N° 02 – Octobre 2019

Adjimaël HALIDI (Direction de publication) – Mahamoudou SAÎD. Collectif. L’Harmattan. Documentaire. 2019. 9782140113321 – 9782336864105

En savoir plus
L’Harmattan

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Confronté à une forte croissance démographique, à des densités élevées au km² et à une pauvreté touchant une grande partie de sa population, l’archipel des Comores connaît des problèmes écologiques considérables : déforestation, raréfaction des ressources en eau, dégradation des littoraux sableux, inondations, trafic d’espèces rares, etc. Ce numéro de Repères analyse les législations, les politiques publiques et les expertises dédiées à la protection de l’environnement, lesquelles semblent inadaptées ou insuffisantes face aux activités anthropiques sur les ressources naturelles.

Lettres de Lémurie # 1

Collectif. Dodo vole. Revue littéraire francophone. 2018. 9791090103436. Grand Prix des îles du Ponant 2018

En savoir plus
Dodo vole

Acheter
Librairie Autrement
Librairie Gerard

4ème de couverture
Selon Jules Hermann, un continent aurait émergé autrefois, «en forme de croissant, qui s’étendait de l’océan Indien à la Patagonie, partant du sud de Ceylan, englobant les Mascareignes et Madagascar[…]» Ce continent mythique dépositaire d’un rêve d’une humanité lémurifique, à notre propre (dé)mesure et selon nos préjugés, est la Lémurie. Un continent littéraire qui se révèle dans une revue. Arnaud Léonard, Naivo, Saindoune Ben Ali, Shenaz Patel, Jean-Louis Robert, Soamiely Andriamananjara, Ananda Devi, Touhfat Mouhtare, Emmanuel Genvrin, Johary Ravaloson, Monique Merabet, Amal Sewtohul, Adjmaël Halidi, Monique Séverin, Raharimanana, Mathieu Jung, Johana Rasoanindrainy, Soa Hélène, Ambass Ridjali, Douna Loup, Mialy Ravelomanana, Nassuf Djailani, Rija Al Jonah, Nicolas Gérodou : Ils écrivent depuis La Réunion, depuis l’Île Maurice, Madagascar ou Les Comores, et se sont reconnus dans cet appel à la fraternité littéraire lémurifique.

Les auteurs
Nassuf DJAILANI avec
Emmanuel GENVRIN avec Calamity Chati
Adjmaël HALIDI avec Évanescence
Monique MERABET avec La grotte des premiers Français
Shenaz PATEL avec L’océan des possibles (Extrait d’un roman en
cours)
Johary RAVALOSON avec Hommage à un jeune poète
Jean-Louis ROBERT avec Sa in fonnkèr la parole, Langaz ceci est un poème
Monique SÉVERIN avec Parle pas