Christophe DESAULLES

Auteur

 Facebook Christophe Desaulles
 christophe.desaulles@yahoo.fr

Né à Paris en 1960 et baigné très tôt dans la diversité culturelle, fruit de son métissage, Christophe Desaulles hérite naturellement d’une inclination pour « le multiple » et nourrit un profond respect à l’égard des valeurs de tolérance. Aussi, attiré par « les horizons du monde », ce professeur d’histoire-géographie effectue une partie de sa carrière en Écosse, au Mexique, à Madagascar puis, enfin, à La Réunion où il réside actuellement. Passionné de littérature, il décide « à l’automne de sa vie », de se lancer dans l’écriture en publiant un récit autobiographique, Ode au pardon (2015), dans lequel il évoque un retour émouvant vers la terre d’une partie de ses ancêtres, puis un premier roman proche du « réalisme magique », La Chair ondoyante (2016), où il défend l’amitié et l’harmonie entre les peuples, la vie, tellement précieuse, contre les forces obscurantistes quelles qu’elles soient. Un recueil de poésies illustrées par les photographies de Jean-Rémy Cuenot, Mes Automnales, poèmes et images (2017), montre la vision d’un monde, sans complaisance, mais avec humanité et espoir, de deux hommes mûrs, et artistes. En 2018, il publie son deuxième roman Méditerrassés, inspiré du drame quotidien vécu par les migrants de Méditerranée.

Méditerrassés (4ème de couverture)
Chamsiya a grandi dans l’immense région du Ténéré, au nord du Niger. L’enfance, habitée par les privations, la peur, et écourtée par le décès brutal du père, a forgé son caractère.
Menacée, la jeune femme doit fuir les combats, et le fanatisme religieux, faisant rage dans son pays. Elle veut atteindre la terre qui incarne étrangement, pour elle, « l’âpre exil » et l’espoir : l’Europe.
Mais son parcours est une succession de terribles épreuves à surmonter. Les mauvaises rencontres sont fréquentes, et les mains secourables se font rares. Pourtant, elle trouve le courage nécessaire pour poursuivre, aidée notamment de l’Amour croisé sur sa route.
Découvrez, dans cette fiction émouvante, empreinte de mystère, le drame quotidien vécu par les migrants de Méditerranée, perdus entre des dunes sanglantes et des flots tourmentés, ou hélas pour certains, dans de profonds abysses. Ce roman est un hommage à toutes ces victimes !

Prix et distinctions
2017 Participation au Grand Prix du Roman Métis avec La Chair ondoyante
2017 Diplôme d’ouvrage remarqué au concours de la Société des poètes français pour Mes Automnales, poèmes et images

Manifestations